Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Samedi 21 Juillet 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Touquet : les CRS chargés de surveiller la maison des Macron en colère

Les dernières consignes reçues par les forces de l’ordre ne font pas vraiment l'unanimité.

Moins de bruit, s'il vous plait

Publié le
Touquet : les CRS chargés de surveiller la maison des Macron en colère

Depuis qu'Emmanuel Macron est devenu présent de la République, des CRS surveillent en permanence sa maison au Touquet, dans le Pas-de-Calais. Une présence policière "classique" qui s'inscrit dans le cadre de l'état d'urgence et qui devrait durer tout au long du quinquennat. Mais d'après une information de RTL, les forces de l'ordre ont reçu la consigne de patrouiller sans armes dans la coquette cité, et de se montrer plus discrets.

Motif : des voisins ont fait part d'une présence oppressante. Désormais, les fusils d'assaut des CRS, des modèles HK G 36 confiés aux policiers après les attentats de 2015, devront donc rester… dans leur voiture. 

Cette consigne suscite la colère d'Alliance, qui met en avant la sécurité des forces de l'ordre.

"Jugées répressives pour certains, les armes sont pourtant, pour les policiers, rassurantes et pour les malveillants peut-être dissuasives", a jugé le syndicat de policiers dans un communiqué. "En tout état de cause, Alliance Police Nationale dénonce ce que nos collègues interprètent comme un affront et comme une remise en cause de leur professionnalisme".

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Marie-E - 29/08/2017 - 16:00 - Signaler un abus désarmer les policiers

    pour faire plaisir aux voisins qui sont stressés de voir des armes ! les pauvres chéris. Pour moi il est hors de question de les désarmer. 1/ ils surveillent armés et les voisins assument (psy, médicaments, déménagement....) 2/ Macron déménage sa résidence secondaire en plein désert, en pleine Beauce (c'est pareil) ou s'achète une île privée 3/ les voisins déménagent et arrêtent de nous emm...avec leurs états d'âmes de bisounours.

  • Par BABOUCHENOIRE - 29/08/2017 - 17:30 - Signaler un abus Il n'y a pas de petites économies, désarmons les policiers

    on économisera des balles, enlevons leur les voitures, qui risquent de faire du bruit avec leur sirène, on économisera de l'essence et il y aura moins de pollution, etc etc . Le plus rapide et le plus efficace retirons les policiers, puisqu'ils ne seront d'aucune utilité, cela diminuera les charges de l’état.

  • Par assougoudrel - 29/08/2017 - 19:49 - Signaler un abus Les terroristes, eux,

    seront-ils désarmés. Un couple d'abrutis pur jus.

  • Par assougoudrel - 29/08/2017 - 20:20 - Signaler un abus Il n'y a pas que

    Poutou qui soit débile. Ce grand chef des Armées s'est plié à la volonté de sa femme-mère.

  • Par vangog - 29/08/2017 - 20:59 - Signaler un abus Macron n'a qu'à payer une sécurité privée

    pour ce travail d'ordre privé. On verra si des privés oseront prendre des risques désarmés pour protéger Macron et sa maman d'adoption... Peut-être faudra-t-il augmenter leurs primes de risques?. Mais il est parfaitement indécent de demander à des fonctionnaires de police désarmés d'effectuer ce travail à risque!

  • Par Paulquiroulenamassepasmousse - 29/08/2017 - 21:47 - Signaler un abus Attention !

    Le Touquet est le 22 ème arrondissement de Paris, juste derrière l'île de ré (21ième).... Et tous les bobos qui y vivent ont le bras long... long....long.....et une toute petite bi..e.

  • Par assougoudrel - 29/08/2017 - 22:04 - Signaler un abus Tiens, en parlant de bras longs

    j'en ai besoin pour déboucher les canalisations de mes chiottes.

  • Par assougoudrel - 30/08/2017 - 10:43 - Signaler un abus D'ici peu, il n'y aura plus de

    sentinelles sur les points sensibles, mais des plantons. Tous ces hommes en armes font un peu trop "Waffen SS". Pourquoi pas des matraques en polystyrène de couleur blanche ne dépassant pas 30 cm? Attention! Pas plus de trois coups de ces matraques sur le pauvre terroriste "kalachnikové". il ne faut pas trop matraquer le détraqué pour ne pas aggraver son cas.

  • Par Ajar - 30/08/2017 - 15:03 - Signaler un abus Gouvernement en perdition

    Ce gouvernement ne tient plus sa police n'y son armée ...

  • Par pasdesp - 30/08/2017 - 15:35 - Signaler un abus charentaises aux pieds et lance pierres pour nos CRS

    Quel mépris pour ces garants de l 'ordre public qui risquent leurs vies! Macron est décidement un petit marquis! Et pourquoi des CRS devant une maison vide qui n'apparait meme pas dans la déclaration de patrimoine! appartient à sa vieille bien voyons! la republique exemplaire version Macron!

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€