Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Samedi 23 Juillet 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

Crise des migrants : l’UE "salue chaleureusement" les propositions turques et se donne 10 jours pour un accord

Ankara propose de reprendre tous les migrants arrivés en Europe via son territoire en échange notamment d'une aide financière accrue.

Négociations

Publié le
Crise des migrants : l’UE "salue chaleureusement" les propositions turques et se donne 10 jours pour un accord

10 jours pour donner un avis. Lundi soir, les chefs d'État et de gouvernement de l'Union européenne ont "salué chaleureusement" l'offre de la Turquie, qui propose de reprendre tous les migrants "économiques" ainsi que les réfugiés syriens. L’UE a donné son accord de principe aux demandes turques. Les 28 se sont donnés 10 jours pour finaliser un nouvel accord. Lors d’une conférence de presse, le Premier ministre turc Ahmet Davutoglu a déclaré qu’avec "cette offre susceptible de changer la donne, notre objectif est de décourager les migrations illégales, de lutter contre les passeurs, d'aider les gens qui veulent venir en Europe en encourageant la migration légale d'une manière disciplinée et régulière".

François Hollande a évoqué une solution "à la fois est efficace et humaine parce qu'elle n'empêchera pas la réinstallation de réfugiés". Pour Donald Tusk, président du Conseil européen, la mise en œuvre de ce plan permettra dissuader les migrants économiques. "La vague d'émigration clandestine vers l'Europe est terminée", a assuré celui qui avait demandé aux personnes cherchant à rejoindre l’Europe pour des raisons économiques de "ne pas venir".

Mais la Turquie n’agira pas gratuitement. Ankara demande en effet à ce que les Européens s'engagent à reprendre, par des voies légales et sûres, le même nombre de réfugiés syriens directement depuis le sol turc. Par ailleurs, le pays réclame 6 milliards d’euros, au lieu des 3 milliards initialement prévus, tout comme la levée de l'obligation de visa pour les citoyens turcs et l'accélération des négociations d'adhésion.

>>>>> A LIRE AUSSI : Sommet sur les migrants : et au fait, si la Turquie avait été dans l’Europe, il se serait passé quoi ?

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par vangog - 08/03/2016 - 09:54 - Signaler un abus Comment transformer l'immigration illégale

    en immigration légale? Grâce à ce crétin de Tusk, et au couple maudit Flamby-Merkel qui travaille dans le même esprit ( pour ne pas dire dans le même cerveau...), les Turcs ont réussi cet habile tour de prestidigitation! Seul intérêt de l'histoire: les "immigrants" ne seront plus obligés de payer des mafias de passeurs complices des associations caritativo-gauchistes, pour risquer leur vie sur l'adriatique et les rudes sentiers du plein-emploi européen (sic), et ils pourront, dorénavant, prendre un aller Istamboul-Berlin (environ 240 E). Davutoglu a magnifiquement manœuvré, car les six milliards iront directement dans la poche de la dictaturquie, qui conservera son potentiel d'invasion, dans le cas où l'intégration ( légale) de la Turquie dans l'UE ne progressera pas suffisamment rapidement...

  • Par langue de pivert - 08/03/2016 - 10:03 - Signaler un abus Ô putaing ! ☺

    L'Europe est devenue une putain ! Une putain qui se fait baiser, qui paye...et qui dit merci au maquereau/micheton ottoman !

  • Par tubixray - 08/03/2016 - 10:53 - Signaler un abus Pivert l'a écrit .....

    L'Europe s'est bien fait B----- !!!!!! Si seulement nous pouvions en rire mais les milliards ce sont nous qui les payons et les migrants constituent une menace sans cesse croissante .... Cette Europe est une guenille bonne à jeter ..... A t-on au moins de quelconque garantie du Calife de l'Empire Ottoman ????

  • Par de20 - 08/03/2016 - 10:53 - Signaler un abus Kilt obligatoire a Bruxelles

    Kilt obligatoire a Bruxelles afin d eviter de baisser le froc devant les djellabas

  • Par ALAIN B - 08/03/2016 - 11:10 - Signaler un abus HALLUCINANT ............

    L'Europe , la grande Europe , mange dans la main du DICTATEUR ISLAMITE TURC........... A vomir !!!!!

  • Par clint - 08/03/2016 - 13:27 - Signaler un abus L'Europe de Munich s'est réveillée !

    On a fraternisé avec Hitler en se masquant la face pour éviter la guerre, et on a vu le résultat, va t'on recommencer avec la Turquie islamique ?

  • Par Yves3531 - 08/03/2016 - 14:34 - Signaler un abus L'un des problèmes ici...

    c'est l'absence de la France et l'inexistence politique et absence totale de vision du petit timonier de pédalo.

  • Par Christophe Bugeau - 08/03/2016 - 16:23 - Signaler un abus Avec ou sans la Turquie : baisse du nombre des migrants

    Alors que les négociations avec la Turquie sont engagées pour que cette dernière accepte de reprendre les migrants qui seraient déjà passés en Europe (et elle fait monter les enchères pour cela), les européens perdent de vue que la crise migratoire est en train de diminuer et que le nombre de migrants a déjà commencé à diminuer ! la suite : http://www.christophebugeau.fr

  • Par Gré - 08/03/2016 - 21:09 - Signaler un abus Donc en clair : pour un

    Donc en clair : pour un migrant économique repris (et expulsé illico, vous pouvez faire confiance à la Turquie qui ne fera pas dans la dentelle), on nous remet un migrant syrien dûment estampillé réfugié et qui pourra dès lors prétendre au regroupement familial. Donc nous en aurons encore plus qu'avant, mais la Turquie en aura moins. Pourtant elle touchera 6 milliards d'euros.------------- En plus, il faudrait accueillir les Turcs dans l'UE, sous la pression d'ailleurs de l'administration Obama. Un peuple génocidaire et négationniste ! Et puis quoi encore ? ------------- langue de Pivert a raison : l'UE est une putain.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€