Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mardi 17 Octobre 2017 | Créer un compte | Connexion
Extra

Crise des migrants : Bernard Cazeneuve veut améliorer la détection des faux passeports syriens

"Les conditions de contrôle aux frontières extérieures de l'Union des documents de voyage présentés par les réfugiés constituent un enjeu extrêmement prégnant et préoccupant", s'alarme le ministre.

Contrôle aux frontières

Publié le
Crise des migrants : Bernard Cazeneuve veut améliorer la détection des faux passeports syriens

Deux des terroristes qui se sont faits sauter devant le Stade de France le 13 novembre étaient en possession de passeports syriens falsifiés. Crédit Reuters

Dans une lettre adressée ce lundi à la Commission européenne, le ministre français de l'Intérieur s'inquiète des trafics de faux passeports syriens, et demande à l'UE d'intensifier leur détection aux frontières extérieures, notamment en Grèce et en Italie. "Les attentats du 13 novembre à Paris et à Saint-Denis ont malheureusement montré que certains terroristes entendent gagner nos pays et y commettre des projets criminels en se joignant (aux) flux de migrants et de réfugiés", écrit notamment le ministre.

En effet, deux des terroristes qui se sont faits sauter devant le Stade de France le 13 novembre étaient en possession de faux passeports syriens, tout comme Ahmed Dahmani, un Belge de 26 ans arrêté mi-novembre en Turquie dans l'enquête sur les attentats de Paris.

Selon Bernard Cazeneuve, "les conditions de contrôle aux frontières extérieures de l'Union des documents de voyage présentés par les réfugiés constituent un enjeu extrêmement prégnant et préoccupant, en raison de la circulation avérée de passeports vierges volés dans les administrations publiques des territoires passés sous l'emprise du groupe djihadiste Etat islamique. D'autres passeports auraient également été récupérés sur des personnes décédées, comme des soldats syriens ou des victimes civiles de bombardements, puis revendus à des personnes ressemblant à ces dernières".

 
 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par jmpbea - 28/12/2015 - 20:52 - Signaler un abus Toujours en retard d'une guerre

    Notre brave Cazevide....

  • Par vangog - 29/12/2015 - 00:26 - Signaler un abus Pauvre clown!

    Seule la solution du FN est valable! Arrêt total de l'immigration, arrêt de Schengen, rétablissement des contrôles aux frontières, arrêt du subventionnement des caritativo-gauchistes...pourquoi le nier, puisque avant un an, vous serez forcé d'y venir, en jurant que cela n'a rien à voir avec des "mesures du Front National"...drôle si ce n'était aussi triste!

  • Par langue de pivert - 29/12/2015 - 09:00 - Signaler un abus Un pauvre type ce Cazeneuve !

    Un ministre de l'intérieur de la France ce pantin ? Combien de citoyen lambda, avec leur seul bon sens, sur ce site et ailleurs, ont compris depuis des mois ce que ce pauvre ,avec tous les moyens dont il dispose, découvre ? Et qui était nié et ridiculisé par la clique socialiste dont il est un bon représentant ! Foutez moi ça dehors, empêchez les autres de rentrer ! Un coup de bulldozer dans la jungle et hop ! Fin des OPEX ! Redéploiement des forces armées aux frontières à leur tâche première : la défense du territoire nationale ! Le temps que l'Europe - si elle le souhaite - organise une défense mutualisée de ses frontières pour ne pas laisser cette trop lourde tâche aux pays en contact avec les envahisseurs mahométans.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€