Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Lundi 30 Mai 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

Crise des migrants : l'Allemagne a perdu la trace de 130 000 personnes

"Les causes possibles pourraient être par exemple un retour dans le pays d'origine, la poursuite du voyage vers un autre pays ou bien une plongée dans l'illégalité", explique le gouvernement allemand.

Dans la nature

Publié le
Crise des migrants : l'Allemagne a perdu la trace de 130 000 personnes

L'absence de ces 130 000 migrants pourrait également résulter de dysfonctionnements dans le système d'enregistrement EASY. Crédit Reuters

L'Allemagne a indiqué ce vendredi que ses services de police ignorent où se trouvent 13% des migrants arrivés dans le pays en 2015, soit 130 000 personnes sur un total d'un million. Les personnes concernées ne se sont pas rendues dans les foyers où elles étaient attendues. 

"Les causes possibles (de l'absence de ces migrants) pourraient être par exemple un retour dans le pays d'origine, la poursuite du voyage vers un autre pays ou bien une plongée dans l'illégalité", a expliqué par écrit le gouvernement allemand, dans une réponse adressée à des parlementaires du parti de gauche Die Linke. 

L'absence de ces 130 000 migrants pourrait également résulter de dysfonctionnements dans le système d'enregistrement EASY, qui recense les personnes voulant formuler une demande d'asile afin d'obtenir un foyer dans une région allemande. 

Outre-Rhin, EASY a enregistré 1,09 million de migrants en 2015.

Face à un tel record, les autorités ont récemment fait en sorte d'accélérer l'examen des demandes d'asile et les expulsions mais aussi de se doter d'une meilleure vision d'ensemble du problème. Le nouveau système de centralisation créé par l'Allemagne enregistre les identités de tous les migrants recensés, qui doivent recevoir un document d'identité appelé "preuve d'arrivée". 

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par foxlynn - 26/02/2016 - 14:02 - Signaler un abus C'est une impression ?

    On dirait que l'Allemagne et l'Europe sont totalement larguée par là situation de l'immigration ! Et on nous fait gober des infos qui ne risquent pas de rassurer les européens quand on observe la situation de la Suède et des autres pays ... Et que l'Algerie est en pleine crise avec l'islam !!

  • Par Lafayette 68 - 26/02/2016 - 15:25 - Signaler un abus Cheval de Troie ?

    On va vite le savoir ...mais comme chantait Brassens quand on est ... on est ...

  • Par Lapalatine - 26/02/2016 - 16:28 - Signaler un abus Perdus???

    A Calais peut-être..?

  • Par pale rider - 26/02/2016 - 17:23 - Signaler un abus un remake de

    "mais ou est donc passé la 7e compagnie" ?

  • Par Alain Proviste - 26/02/2016 - 17:24 - Signaler un abus "un retour dans le pays d'origine"

    On y croit !

  • Par Atlantica75000 - 26/02/2016 - 19:44 - Signaler un abus Silence abyssal

    Cher monsieur Atlantico, Abonnée récente, je suis particulièrement contrariée de ne lire aucun papier consacré au vote de la loi sur les étrangers par l'Assemblée nationale. Cette loi préparée en catimini au plus fort de l'été 2015 n'est de façon hallucinante traitée par aucune chaîne de TV ou de station de radio. J'attends donc de façon résolue une réaction. Sinon, tout nous montrera que l'on peut voter une loi aussi importante pour notre avenir au nez des Français qui harassés par leur (manque de) travail quotidien, sont biberonnés par les media d'"informations" dont seule la vacuité est impressionnante. J'oubliais le plan media des media qui tous depuis ce début de semaine ne tendent leur micro qu'aux "associations" et à la sous-préfète. Tout le monde semble accepter qu'on "injecte" les migrants dans notre France profonde.

  • Par vangog - 26/02/2016 - 23:14 - Signaler un abus 130000 combattants islamistes répartis en UE...

    Ces dirigeants allemands sont des flous-furieux qui amènent une guerre à l'UE, tous les demi-siècles, avec la complicité active des europeistes, collabos de l'islamisme...

  • Par cloette - 27/02/2016 - 11:40 - Signaler un abus Sans commentaire

    tant la consternation est grande , la misère et le pathétique de cette Europe obèse est indécente !

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€