Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Dimanche 29 Mai 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

Créteil : un conseiller municipal Les Républicains retrouvé mort à son domicile

Selon les premières constatations, il aurait été violemment frappé et des traces d'effraction ont été relevées.

Choc

Publié le

Drame à Créteil. Alain Ghozland, un conseiller municipal Les Républicains, a été retrouvé tué mardi matin à son domicile, dans le Val-de-Marne. Selon les premières constatations, il aurait été violemment frappé et des traces d'effraction ont été relevées. L'appartement de cet homme de 73 ans a été fouillé de fond en comble. Les tiroirs ont été renversés et les armoires vidées.

Le maire PS de Créteil, Laurent Cathala, qui s'est rendu sur place, a salué "un conseiller municipal d'opposition apprécié de tout le monde", "un humaniste" élu depuis 1995.

La Brigade criminelle de Paris a été chargée de l'enquête ouverte pour "homicide volontaire".

Une autopsie sera pratiquée pour déterminer les causes de la mort.

Plusieurs pistes sont envisagées par les enquêteurs : celle d'un cambriolage qui aurait mal tourné, mais aussi celle d'une agression antisémite. Alain Ghozland était en effet le fils du fondateur de la communauté juive de la ville. Il "était une personnalité connue, aimée et appréciée à la fois de la communauté juive et des citoyens de Créteil", a indiqué le Bureau national de vigilance contre l'antisémitisme dans un communiqué. Le BNCVA a appelé à ce que "tout soit mis en oeuvre pour explorer toutes les pistes, y compris les pistes islamo-terroristes et antisémites".

 
Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€