Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Vendredi 31 Octobre 2014 | Créer un compte | Connexion
Extra

Création de 150 000 emplois d’avenir pour les 16-25 ans

Ils s’adresseront prioritairement aux jeunes peu qualifiés.

Annonce

Publié le

Alors que le chômage touche les jeunes français de manière dramatique, 150 000 emplois d’avenir seront créés pour les 16-25 ans pendant le mandat de François Hollande.

100 000 seront créés dès 2013, et les reste en 2014, pour un coût total d’environ 1,5 milliard d’euros.

Les « emplois d’avenir » sont destinés en priorité aux jeunes peu qualifiés, et au chômage, et ils se concentreront sur des secteurs qui offrent des perspectives de croissances. Parmi eux : le tourisme, le secteur social, les métiers verts.

Le projet de loi sera présenté en conseil des ministres le 29 août et examiné au Parlement à l’occasion d’une session extraordinaire qui débutera dès le milieu du mois de septembre.

L’État proposera donc une aide d’environ 75% du coût salarial sur une durée de 1 à 3 ans aux « organismes de droit privé à but non lucratif, collectivités territoriales, aux personnes morales de droit public, à l’exception de l’État, et aux groupements d’employeurs qui organisent des parcours d’insertion et de qualification ».

Par ailleurs, un « emploi d’avenir professeur » sera également créé. Il s’adressera aux étudiants boursiers en deuxième année de licence venant prioritairement des zones urbaines sensibles.

Les jeunes toucheront alors 900 euros par mois, bourse comprise, mais devront s’engager à se présenter aux concours de l’enseignement.

Le ministre de l’Education nationale Vincent Peillon a notamment expliqué : « A partir de janvier, 6.000 étudiants sur critères sociaux pourront trouver pour trois ans les moyens de réaliser leur vocation de devenir des fonctionnaires, de servir l'Etat et la connaissance [...] C'est une décision que nous avions annoncée. Je suis très heureux que le président de la République et le Premier ministre l'aient confirmée ».

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par ZOEDUBATO - 23/08/2012 - 08:44 - Signaler un abus Emplois non poste clientéliste de dépenses

    Dans ces postes de complaisance inutiles qui n'apprennent rien les oisifs accentuent pu acquiert une plus grande oisiveté et comment vivre en parasites sur le système. Ces emplois ne servent qu'à cacher l'échec total de la politique industrielle et de la mise en place d'emplois économiquement stables Une très grande majorité de ceux qui sortent de ces ateliers généraux ne trouvent pas de travail car ils n'ont rien appris de bon et s'ils en trouvent ils sont licenciés dans le mois car incapable de travailler et d'être sociabilisér dans une entreprise Ce sont les générations perdues de la Gauche pour l'amour du pouvoir et de l'argent. Cette jeunesse écoeurés par soninstrumentalisation et son inutilité fournit les gros bataillons de la délinquance et des traffics en tous genre

  • Par A.G - 23/08/2012 - 09:22 - Signaler un abus Pour qui ?

    Idéal pour les ROM...

  • Par Ravidelacreche - 23/08/2012 - 09:24 - Signaler un abus avenir...limité à:

    une durée de 1 à 3 ans

  • Par A.G - 23/08/2012 - 09:24 - Signaler un abus Pourquoi ideal pour les Roms

    J'ai vécu 15 ans en Slovaquie et 2 ans Roumanie, ce que je peux dire c'est que les ROMS ont les mêmes droits que les autres citoyens dans leur pays d'origine. Le problème est que les citoyens lambda de ces pays ont les mêmes problèmes que la France avec les ROMS. D'où une certaine discrimination vis-à-vis de gens qui refusent toute scolarité, de travailler normalement, avec en plus un problème de non-formation ( le plus souvent volontaire ou par atavisme), cherche seulement à vivre totalement aux dépens de la société que ce soit par le vol ou par le social. Ils viennent juste chercher en France ou dans d'autres pays Européens le même principe de vie plus à profiter si possible de meilleurs avantages sociaux.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

En savoir plus
Je m'abonne
à partir de 4,90€