Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mardi 06 Décembre 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

Cote de popularité : Hollande perd encore 12 points, Sarkozy en abandonne 18 chez les sympathisants des Républicains

Dans le baromètre Ipsos-Le Point publié ce lundi, Juppé, Wauquiez, Bertrand, Pécresse et NKM profitent tous de l'effet "régionales".

Les cadors en souffrance

Publié le
Cote de popularité : Hollande perd encore 12 points, Sarkozy en abandonne 18 chez les sympathisants des Républicains

Les Français souhaitent visiblement éviter le match retour de 2012. Du moins, les sondages laissent à le penser. En effet, selon le baromètre Ipsos-Le Point publié ce lundi, François Hollande et Nicolas Sarkozy apparaissent en fâcheuse posture. Le président de la République perd tout d'abord 12 points, à 29% de bonnes opinions. Le chef de l'Etat passe ainsi de 80 à 67% de bonnes opinions au PS. Un sondage qui vient conforter les résultats des dernières enquêtes sur le sujet. Dans son sillage, François Hollande emmène Manuel Valls dans sa perte puisque le Premier ministre n'est plus qu'à 39% de bonnes opinions, soit 8 points de moins. 

Nicolas Sarkozy est l'autre grand perdant de ce sondage avec une chute de 9 points passant de la 11e à la 23e place avec 29% de bonnes opinions, soit le même score que François Hollande.

Jamais aussi bas depuis sa défaite en 2012, le chef des Républicains dégringole aussi de 18 points auprès des sympathisants des Républicains à 62%. L'ancien chef de l'Etat pointe largement derrière Alain Juppé (76%,+ 7 points), Christine Lagarde (67%,+ 2 points) et François Fillon (63%,- 1 point).

A droite, Alain Juppé avec 60% de bonnes opinions est en hausse de 5 points. François Fillon perd 5 points (39% de bonnes opinions). Xavier Bertrand effectue le plus grand bond avec 13 points de popularité de gagnés, à 39% de bonnes opinions. Nathalie Kosciusko-Morizet gagne 6 points à 32% de bonnes opinions. Valérie Pécresse enregistre 7 points de hausse (30% de bonnes opinions) et Laurent Wauquiez engrange 6 points de bonnes opinions supplémentaires (28% de bonnes opinions). Enfin, au Front national, Marion Maréchal-Le Pen obtient 26% de bonnes opinions, un point seulement derrière Marine Le Pen.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par langue de pivert - 11/01/2016 - 18:54 - Signaler un abus La France sondée à sec !☺ Encore et toujours !

    C'est quoi ces sondages à la con ? Des membres, du gouvernement, des candidats aux primaires de droite, des non candidats, des membres du FN ! Juppé et NKM profitent de l'effet "élections régionales" Ils étaient candidats ? La région de Bordeaux qui la dirige ? Des "bons "? "des % de sympathie ?" On va pas partir en vacance avec eux ! C'est pour l'élection de Mister et Miss France ?

  • Par clint - 11/01/2016 - 20:58 - Signaler un abus Hantise de la gauche et du centre : choisir Sarkozy au 2ème tour

    Tout le monde sait que Le Pen sera au 2ème tour. Le seul compatible gauche / centre de la droite est Juppé : tout est et sera mis en oeuvre pour faire admettre à la droite que seul Juppé est celui qui peut battre le FN !

  • Par Cervières - 12/01/2016 - 00:49 - Signaler un abus Un autre avantage de Juppé..

    est qu'en confrontation directe, il doit être un des rares à ne pas pouvoir tenir tête à Hollande comme l'a montré le débat qu'ils avaient eu à la Télévision

  • Par cloette - 12/01/2016 - 10:42 - Signaler un abus Jamais

    on aura autant eu de manipulation des masses de gouvernance par la com. de commémorations , de médias tout puissants , contrebalancés par Internet cependant ..... Qui va gagner ? La masse influençable ou la masse sceptique ?

  • Par Anguerrand - 12/01/2016 - 18:15 - Signaler un abus Marion rattrape Marine

    Enfin une bonne nouvelle au FN. Si Marion arrive à terme à virer Marine le FN redeviendra un authentique parti de droite et non un parti gauchisant en économie. Attendons encore qq annees et ce parti pourra gagner les élections sans flirter avec Mélanchon et surtout capable de mettre la France sur la bonne voie. Pas celle de la CGT !

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€