Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mardi 23 Août 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

Côte d'Ivoire : 16 morts dans une attaque revendiquée par Aqmi ; un Français parmi les victimes

Jean-Marc Ayrault et Bernard Cazeneuve se rendront à Abidjan ce mardi.

Drame

Publié le - Mis à jour le 14 Mars 2016
Côte d'Ivoire : 16 morts dans une attaque revendiquée par Aqmi ; un Français parmi les victimes

Mise à jour, 20h : François Hollande a dénoncé dimanche soir dans un communiqué "le lâche attentat qui a causé la mort d’une dizaine de civils dont au moins un Français et de plusieurs membres des forces de sécurité. La France apporte son soutien logistique et de renseignement à la Côte d'Ivoire pour retrouver les agresseurs. Elle poursuivra et intensifiera sa coopération avec ses partenaires dans la lutte contre le terrorisme. Le Président de la république témoigne aux victimes et à leurs familles la solidarité de la France." Dans la soirée, l'attaque a été revendiquée  Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi).

Jean-Marc Ayrault et Bernard Cazeneuve se rendent à Abidjan ce mardi.

Des hommes armés de kalachnikov ont déclenché une attaque meurtière dimanche 13 mars, dans l'après-midi, à Grand-Bassam, à environ 40 km d'Abidjan. Des tireurs "puissamment armés et portant des cagoules ont tiré sur les occupants de L'Etoile du sud, un grand hôtel pris d'assaut par les expatriés en cette période de canicule", a expliqué un témoin joint par l'AFP. 

Selon un responsable militaire, interrogé par un journaliste du Monde, "Les assaillants étaient jeunes et exigeaient que leurs victimes crient Allah Akbar avant de les abattre. Un djihadiste a été tué, deux autres sont toujours en fuite". Sur Twitter, la RTI (radio et télévision publique ivoirienne) indique qu'il pourrait s'agir d'une tentative de prise d'otage. 

Au moins 12 personne ont été tuées lors de cette attaque. "Pour le moment, nous avons un total de douze morts, dont quatre Européens (...) Nous ne savons pas s'il y en a d'autres. Nous menons en ce moment des opérations de ratissage", a déclaré un officier des forces de sécurité lors d'un point de presse.

Selon le site Connexion ivoirienne, les tirs ont débuté à l’hôtel Koral Beach pour continuer dans les établissements environnants, dont l'Etoile du sud. ". "Ça tire sur tout le monde sans tri. Ils avancent d'hôtel en hôtel", a indiqué un témoin pendant la fusillade.

Les autorités ivoiriennes demandent aux populations de ne pas céder à la panique et de garder leur calme. Des véhicules militaires, transportant des mitrailleuses lourdes, et des chasseurs traditionnels dozo armés sont arrivés sur les lieux de la fusillade. 

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Pourquoi-pas31 - 13/03/2016 - 18:42 - Signaler un abus Erdogan est allé faire une tournee

    En Afrique de l'ouest fin février. L'islamisme politique en marche. Tous les dirigeants africains devraient savoir qu'il n'y aura qu'un seul grand calife. Fini les petits arrangements.

  • Par lasenorita - 14/03/2016 - 14:03 - Signaler un abus Les musulmans dans Le Monde.

    Les musulmans depuis qu'ils sont ''indépendants'' ne cessent de se taper dessus et de commettre des attentats...même chez nous en Europe!... Le prophète Mahomet a dit: ''Le paradis se trouve à l'ombre de la lame ''Sourate 2.191-193 ''Et tuez-les où vous les rencontrerez-les, l'association est plus grave que le meurtre''...''les associateurs sont les Chrétiens ,les Juifs, tous ceux qui ne sont pas musulmans''...Le F.L.N. qui gouverne en Algérie exige que la France fasse ''repentance'' mais le F.L.N. a tué davantage de musulmans que l'armée française!...

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€