Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mardi 27 Septembre 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

Corée du Nord : Kim Jong-Un est porté disparu depuis trois semaines

Alors que le dictateur apparaît trois à quatre fois par semaine dans les médias locaux, il n'est plus apparu à la télévision depuis le 3 septembre. Aucune explication n'a été donnée par le pouvoir...

Mystère

Publié le
Corée du Nord : Kim Jong-Un est porté disparu depuis trois semaines

Kim Jong-Un est porté disparu depuis trois semaines Crédit Reuters

Mais où est donc passé Kim Jong-Un ? Le dirigeant nord-coréen, d'ordinaire si présent médiatiquement (il apparaît en moyenne trois à quatre fois par semaine) n'a plus donné signe de vie depuis trois semaines. Sa dernière apparition publique date du 3 septembre à Pyongyang, date à laquelle il a assisté à un concert en compagnie de son épouse, Ri Sol-Ju. Dès lors, les rumeurs les plus folles circulent notamment sur l'état de santé du dictateur, âgé de 30 ou 31 ans selon les sources.

Il faut dire qu'en juillet, Kim Jong-Un avait été vu claudiquant à l’occasion du 20e anniversaire de la mort de son grand-père Kim Il-Sung, fondateur du régime - un boitillement qui avait particulièrement intrigué tant le dirigeant nord-coréen soigne son image d'homme puissant et inébranlable.

Mais ce qui tout autant intrigant, c'est l'absence présumée du dictateur à l’ouverture cette semaine d’une nouvelle session du Parlement, qui ne se réunit pourtant qu’une ou deux fois par an...

Mais comme le relaie Les Echos, les médias d’Etat nord-coréens viennent de donner une explication à cette absence prolongée. Selon eux, leur leader est malade : ainsi, officiellement, Kim Jong-Un souffrirait “d’inconfort”. “Grâce aux minutieux efforts de notre Maréchal qui continue d’éclairer la voie du peuple, tel la lueur d’une flamme, et ce bien qu’il souffre d’un inconfort, la fortune et la prospérité de notre socialisme est préservée”, a indiqué ce vendredi, selon Les Echos, la voix-off d'un reportage télévisé montrant des images d’archives sur lesquelles le dictateur semble peiner à marcher.

De plus, des sources anonymes, citées par l’agence de presse sud-coréenne Yonhap, ont assuré que le dirigeant nord-coréen était effectivement malade et se soignait dans le plus grand secret. "Kim Jong-un est atteint de goutte. C’est pourquoi il boite des deux jambes : à ma connaissance, il souffre de goutte, d’hyperuricémie, d’hyperlipidémie, d’obésité, de diabète et de haute pression artérielle”, indique un expert relayé par Les Echos.

Selon les médias sud-coréens, des médecins étrangers auraient été consultés se seraient rendus récemment à Pyongyang pour soigner le dictateur.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Benvoyons - 27/09/2014 - 12:37 - Signaler un abus Le langage est le même en France du PS et de notre

    Grand Timonier de la Planche Pourrie Grand Pédalo Élu du Peuple Fonctionnaire et FN MLP. ================="Grâce aux minutieux efforts de notre Grand Timonier de la Planche Pourrie Grand Pédalo Élu du peuple Fonctionnaire et FNMLP qui continue d’éclairer la voie du peuple, tel la lueur d’une flamme, et ce bien qu’il souffre d’un inconfort, la fortune et la prospérité de notre socialisme est préservée”

  • Par Anguerrand - 27/09/2014 - 17:42 - Signaler un abus Je suis inquiet pour lui

    L'un des derniers maître à penser du marxisme triomphant manquera beaucoup à notre PC, FDG, et peut être même au FN nouvelle formule .

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€