Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Jeudi 23 Novembre 2017 | Créer un compte | Connexion
Extra

Corée du Nord : les Etats-Unis n'excluent finalement pas des discussions directes

Jusqu'à présent, le président américain avait montré sa lassitude, vis-à-vis de l'usage de la diplomatie.

Virage

Publié le
Corée du Nord : les Etats-Unis n'excluent finalement pas des discussions directes

Kim Jong-un va finir par en perdre son coréen… Alors que la méthode diplomatique pour "régler le problème" de "rocket man" a été balayée à plusieurs reprises par Donald Trump, son staff semble avoir pris un peu de recul sur cette possibilité et changer son fusil d'épaule. "Nous n'excluons pas la possibilité de discussions directes, finalement", a ainsi déclaré le vice-secrétaire d'Etat John J. Sullivan après une rencontre avec son homologue japonais.

Il se rendra en Corée du sud, où Donald Trump est attendu le mois prochain pour une visée qui sera scrutée dans le monde entier.

Sut Twitter, le président américain avait haussé la tension d'un nouveau cran en assurant que, face au régime de Pyongyang "une seule chose marchera." S'il n'avait pas directement explicité sa pensée, il avait souligné que "tous les accords ont été violés avant même que l'encre ne soit sèche."

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par vangog - 17/10/2017 - 22:31 - Signaler un abus Si Donald réussit à faire la paix avec Kim...

    alors, il faudra reprendre son Nobel de la paix passablement mérité à Barack, pour le refiler à Donald...les gauchistes américains, verts-de-rage ils seraient...j'adore!

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€