Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mercredi 25 Mai 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

COP21 : Vladimir Poutine s’est entretenu avec Barack Obama mais refuse une rencontre avec Erdogan

Comme prévu, la COP21 est aussi l’occasion pour les grandes puissances de se parler en face à face.

Diplomatie

Publié le
COP21 : Vladimir Poutine s’est entretenu avec Barack Obama mais refuse une rencontre avec Erdogan

Il y avait d’abord la rencontre espérée qui n’aura pas lieu. Malgré les tentatives d’apaisement de Recep Tayyip Erdogan, le président turc, Vladimir Poutine a refusé une rencontre, quelques jours après la destruction d’un avion russe, abattu par l’armée d’Ankara.

En revanche, il y a bien eu un échange entre le président russe et son homologue américain, dans les coulisses de la COP21, assurent les agences de presse russes. Les deux hommes ont ainsi échangé pendant 30 minutes, à huis clos. Les relations entre les deux géants s’étaient clairement tendus lors de la crise en Ukraine. Le rôle ambigu de Moscou en Syrie et ses frappes sur les rebelles syriens sont aussi sources de conflit entre eux. En revanche, les relations avec la Turquie sont au point mort depuis l’incident diplomatique qui s’est produit la semaine dernière.

Vladimir Poutine ne décolère pas.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par de20 - 30/11/2015 - 17:45 - Signaler un abus L Otan c est l archiduc

    L Otan c est l archiduc Ferdinand sortons en vite et priorité des feux sur les zones de non droit de notre territoire.

  • Par tubixray - 30/11/2015 - 17:48 - Signaler un abus M. Poutine a fait preuve de gout ....

    ... dans le choix de ses interlocuteurs, bien vu.... Il serait judicieux que l'Europe et l'OTAN coupent les ponts avec ce bon M. Erdogan avant qu'il ne pousse plus loin sa partie de poker menteur.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€