Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Samedi 03 Décembre 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

COP21 : "il faut se fixer des objectifs ambitieux" affirme Laurent Fabius

Au lendemain de l'accord sur le climat, le ministre des Affaires Etrangères est revenu sur les enjeux relevés et ceux à venir.

Retour

Publié le
COP21 : "il faut se fixer des objectifs ambitieux" affirme Laurent Fabius

L'émotion était palpable, samedi soir au Bourget, lorsque le président de la COP21 a entériné l'accord historique qui fuyait la planète depuis plusieurs années. "J'étais très ému" explique Laurent Fabius au JDD. "Le terme 'historique' est souvent galvaudé, mais en l'occurrence il est justifié : cette conférence de Paris écrit l'Histoire. Il est rare de vivre de tels instants." Le ministre a notamment rendu hommage "à la diplomatie française" qui a œuvré à cet accord. "Elle a joué pleinement son rôle.

Le succès de la COP21 est une victoire d'équipe!" affirme-t-il.

Pour autant, "il reste beaucoup de travail" prévient-il. Cet accord "ne résout pas l'ensemble des problèmes, mais il définit des règles puissantes pour l'action (…) Le cadre est là, l'action doit suivre." Il faut dire que l'objectif de réduire le réchauffement à 1,5 °C est considéré comme impossible pour la plupart des observateurs. "C'est un objectif certes ambitieux mais central, et même vital" souligne Laurent Fabius. "Les scientifiques du Giec sont mandatés par l'accord pour préparer en 2018 un rapport sur la manière d'atteindre cet objectif de 1,5 °C. En matière d'action climatique, il faut se fixer des objectifs ambitieux, même s'ils peuvent sur le moment paraître difficiles à atteindre."

Quant  à la date de la prochaine révision, fixée à 2023, le ministre se veut rassurant. "En réalité, un premier bilan collectif des engagements des États aura lieu dès 2018. Les États évalueront leurs progrès, dans la perspective de la préparation ou de la mise à jour des contributions nationales," promet-il.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par bjorn borg - 13/12/2015 - 13:55 - Signaler un abus Venant de Fabius,

    ça la fout mal ! Ne dosons rien sur l'autre, car sait-on jamais !

  • Par vangog - 13/12/2015 - 16:21 - Signaler un abus Ce qui aurait été ambitieux, c'est d'évoquer la redynamisation

    du nucléaire...mais le terrorisme intellectuel des ecolotrotskystes a si bien fonctionné, qu'aucun des 150 chefs d'état venus en France n'a osé le susurrer, ou alors trop bas pour que nos médias aux ordres le perçoivent...

  • Par bd - 14/12/2015 - 08:54 - Signaler un abus Le plus beau résultat politique de la carrière de Laurent Fabius

    Ce compromis a le mérite d'exister. Le gauche a peut-être ramé lors de ce mandat mais historiquement, on pourra dire que le meilleur des résultats du mandat de Hollande aura été celui de la COP21: C'est une réussite qui signe le début d'une dynamique de responsabilité collective.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€