Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Vendredi 20 Juillet 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

COP21 : un accord "ambitieux et équilibré" et "juridiquement contraignant"

Présenté par Laurent Fabius, il vise à "contenir l'augmentation de la température bien en-deçà de 2°C et de s'efforcer de la maintenir à 1,5°C."

Bonne surprise

Publié le
COP21 : un accord "ambitieux et équilibré" et "juridiquement contraignant"

"Cette COP21 est un tournant historique." Laurent Fabius, propulsé à la présidence de la conférence pour le climat, a présenté ce matin l'accord obtenu par les 150 Etats présents aux négociations. Et malgré les craintes, la solution trouvée semble finalement être une bonne surprise. "Ce texte contient les principales avancées dont beaucoup d'entre nous pensaient quelles étaient impossibles à obtenir" s'est félicité le ministre des Affaires Etrangères.

"Le projet d'accord proposé est différencié, juste, durable, dynamique, équilibré et juridiquement contraignant" affirme-t-il devant les négociateurs.

"Il reconnaît la notion de justice climatique, et il reconnaît les responsabilités différenciées des pays. Il confirme notre objectif : contenir l'augmentation de la température bien en deçà de 2 °C et de s'efforcer de la maintenir à 1,5 °C, ce qui permettrait de réduire significativement les risques et les impacts du réchauffement."

Du côté des subventions, l'accord "reconnaît la notion de pertes et dommages et prévoit que les 100 milliards par an (payés par le Nord et destinés au pays du Sud) doivent être un plancher pour avant 2020". De la même façon, "un nouvel objectif chiffré de réduction des émissions sera fixé au plus tard en 2025" a promis Laurent Fabius.

Restent encore à étudier en détails le texte car les tournures de phrases sont subtiles et peuvent changer le sens de chaque réforme. Interrogée par Itélé, la ministre de l'Ecologie Ségolène Royal s'est montrée confiance, vis-à-vis du vote, soulignant néanmoins "quelques réticences des pays producteurs de pétrole."

Projet d'accord

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par essentimo - 12/12/2015 - 13:55 - Signaler un abus Engagements de Hollande

    qui contraindra ses successeurs à augmenter taxes et impôts. Dans le cas contraire, ce sera considéré come un reniement de la parole de la France !!!

  • Par vangog - 12/12/2015 - 13:56 - Signaler un abus Les trois faux-culs du mondialisme!

    Ce que cette COP-COM a démontré, c'est l'alliance des faux-culs internationalistes, et l'immense supercherie de l'écolo-démagogie mondialiste. Inciter les pays occidentaux à payer pour que les pays dits "pauvres" enrayent leur croissance économique, c'est, non seulement, un non-sens planétaire, mais une supercherie digne des plus faux-culs des trotskystes internationalistes. Jamais les pays pauvres n'abandonneront un dixième de leur croissance, et les pays dits "riches" délocaliseront un peu plus, pour lutter contre les nouvelles taxes engendrées par ces politiciens submergés...

  • Par gerint - 12/12/2015 - 14:30 - Signaler un abus Cette COP21 me fait vomir

    pour les raisons de fond décrites par vangog

  • Par Le gorille - 12/12/2015 - 21:59 - Signaler un abus Du vent

    Le climat fera ce qu'il voudra. Quel orgueil, ces chefs d'Etat ! Commander au climat ! C'en est affligeant !

  • Par Le gorille - 12/12/2015 - 22:02 - Signaler un abus Et en français

    Ça donne quoi ?

  • Par Borgowrio - 13/12/2015 - 12:45 - Signaler un abus Demographie

    Tout cet argent difficilement gagné qui sera jeté au tonneau des DanaÏdes alors que le grand TABOU de ce grand barnum est la démographie galopante des " pays émergents" . Pendant ce temps là le cochon de payeur va bosser jusqu'à 65 ans voire plus

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€