Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mercredi 21 Février 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Le compromis concédé par les démocrates pour mettre fin au "shutdown"

Un compromis budgétaire temporaire a été trouvé entre démocrates et républicains aux Etats-Unis pour mettre fin à la paralysie des services gouvernementaux.

Temporairement

Publié le
Le compromis concédé par les démocrates pour mettre fin au "shutdown"

Les sénateurs démocrates ont accepté ce 22 janvier un compromis budgétaire temporaire avec les républicains qui va permettre de mettre fin à la fermeture partielle des services du gouvernement fédéral américain a indiqué le chef de file des démocrates Chuck Schumer dans l'Hémicycle.

"Après de nombreuses discussions, des offres et des contre-offres, le chef de file des républicains et moi sommes arrivés à un accord… Nous allons voter aujourd'hui pour rouvrir le gouvernement et continuer à négocier un accord global" sur le sort des centaines de milliers de clandestins arrivés jeunes aux Etats-Unis(les "Dreamers") a-t-l ajouté promettant que le gouvernement va rouvrir ses portes "dans les prochaines heures".

Jusqu'à présent les démocrates s'étaient refusé à voter une rallonge temporaire sans avoir de solides garanties sur le sort des "Dreamers". Ce raccord budgétaire permettra d'assurer le fonctionnement des institutions jusqu'au 8 février et d'ici là un débat sur ces clandestins devrait avoir lieu.

 

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par vangog - 23/01/2018 - 10:33 - Signaler un abus « Un débat sur les clandestins »????

    Les gauchistes ont l’art de créer ex nihilo des problèmes qui n’existent pas (et d'éviter ainsi de résoudre les vrais problèmes...). Après avoir passé une année à tenter de destituer un Président démocratiquement (et très bien) élu, ces navets passeront bien deux ans à tenter de régulariser des centaines de milliers de clandestins, réservoir électoral indispensable à la gauche en capilotade...pendant que les gauchistes font mumuse, Donald avance sur tous les fronts, sans regarder derrière lui...et vite!

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€