Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Vendredi 01 Août 2014 | Créer un compte | Connexion
Extra

Les dix entreprises
qui contrôlent tout ce que vous achetez

Le site Internet Business Insider a retrouvé la carte

Illusion

Publié le

"L'illusion du choix". Business Insider a retrouvé une carte répartissant les produits des supermarchés américains entre seulement dix grands groupes.Unilever, Nestle, Mars, Kellog's, Coca Cola, Johnson+Johnson ou encore Pepsico se partageraient donc l'ensemble des biens que la plupart du monde achète.

L'impression d'avoir beaucoup de choix ne serait qu'une illusion, puisque tout revient en fait à choisir entre dix grandes entreprises.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par laurentso - 04/05/2012 - 13:17 - Signaler un abus Le monde est dirigé

    par des oligopoles, le fait n'est pas nouveau. Et après on vient nous bassiner avec les valeurs libérales et la loi du marché qui règle tout...

  • Par Seb Per - 04/05/2012 - 13:23 - Signaler un abus et encore

    demandez vous qui sont les actionnaires de ces 10 oligopoles ... Paradoxalement c'est justement l'absence ou le non respect des règles libérales ( interdiction des abus de position dominante, des monopoles, des cartels, ententes sur les prix) qui mène à ces monstruosités.

  • Par ricouti - 04/05/2012 - 17:03 - Signaler un abus "L'illusion du choix"

    Dommage que ce joli titre ne soit pas developpé à l'usage des religieux de la concurrence (membre de l'axe du bien).

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€