Dimanche 20 avril 2014 | Créer un compte | Connexion
Extra

Comment l’Iran pourrait contrôler le détroit d’Ormuz et éliminer la présence américaine

Quels missiles iraniens pourraient toucher la flotte américaine ? Le site internet du Hezbollah publie une infographie éloquente...

Boum

Publié le 20 juillet 2012
 

La présence navale américaine ne cesse d’augmenter dans le Golfe persique. Mais l’Iran s’est promis de prendre le contrôle sur le détroit d’Ormuz et de le fermer à la circulation. Le Hezbollah a donc décidé de mettre la main à la pâte et de livrer ses conseils pour aider l’Iran à se débarrasser facilement de ses ennemis dans la région.

Un site officiel du Hezbollah baptisé Moqawama a publié une infographie interactive décrivant les missiles iraniens qui encerclent un porte-avion américain. L’auteur semble être Sayed Hadi Mousavi, dont le profil Facebook affirme qu’il vit à Téhéran.

On y trouve une belle collection de missiles :

  • Les Zafar sont des missiles petits mais puissants. Dotés de fonctions anti-radar pour passer inaperçus, ils sont installés sur la flotte iranienne de bateaux à moteur.
 
  • Les Nasr sont des missiles de croisière censés être capables de détruire un navire de trois tonnes. Généralement lancés depuis de petits bateaux, les Nasr peuvent aussi bien être lancés depuis des hélicoptères et des sous-marins.
 
  • Le Kowsar est un missile antinavire de moyenne portée (jusqu’à 20 kilomètres), basé à terre, capable de vaincre des systèmes de brouillage électronique et rester sur la trajectoire de sa cible. Selon certaines sources, il s’agit du missile choisi par le Hezbollah pour attaquer deux navires de guerre israéliens en 2006, tuant quatre officiers israéliens.
 
  • Le Noor est un missile chinois de rétroingénierie d’une portée de 160 kilomètres.
 
  • Le Qadar est un des missiles les plus puissants dans l’arsenal iranien, d’une portée de 200 kilomètres.
 
  • Les Tondar sont des missiles balistiques à turboréacteur.
 
  • Selon l’infographie, le Saeqhe est un missile antinavire capable d’atteindre des cibles navales situées à 300 kilomètres.
 
  • Meme chose pour le Persian Gulf, qui devrait pouvoir atteindre sa cible à 300 kilomètres…
 
(Cliquez sur l'image pour agrandir)
 

Lu sur Business Insider

 


Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par HadiMousavi - 26/07/2012 - 23:45 - Signaler un abus Link HQ

    Tout les missiles sont Iraniens. Construit ici!
    pour voir la version flash de l'infographie:
    http://www.french.moqawama.org/essaydetails.php?eid=7349&cid=284
    la version jpg en francais avec les informations sur les missiles sur la carte principale:
    https://fbcdn-sphotos-a.akamaihd.net/hphotos-ak-snc6/266027_3080729876275_1872091153_o.jpg?dl=1

  • Par Decebal - 21/07/2012 - 02:04 - Signaler un abus Pas un seul missile Français !!

    Dans le tas y a t'il un missile Français ? Les Chinois font aussi des missiles a bas couts. Si en plus on ne vend plus d'arme on est dans la merde, encore des industries en voie de disparition

  • Par Claude Lebrun - 20/07/2012 - 18:12 - Signaler un abus L'intox des Iraniens

    Les Iraniens et leurs alliés "travaillent au corps" l'opinion publique occidentale. Les capacités balistiques du régime des mollahs sont largement exagérées.
    Par ailleurs, l'attaque d'un porte-avions américain déclencherait des représailles telles que le régime des ayatollahs n'y survivrait pas.

Fermer