Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Jeudi 24 Juillet 2014 | Créer un compte | Connexion
Extra

Bartolone : "Un référendum est nécessaire sur le droit de vote des étrangers"

Le président de l'Assemblée nationale souhaite aussi que François Hollande s'adresse au Parlement lors de sa session extraordinaire.

Changement

Publié le

Claude Bartolone juge "nécessaire" un référendum sur le droit de vote des étrangers. Dans une interview à L’Express paru mercredi, Claude Bartolone juge "qu’un référendum est nécessaire, parce que nous n’avons pas les trois cinquièmes des voix au Sénat et à l’Assemblée pour inscrire ce droit dans la Constitution. Mais je ne souhaite pas qu’il soit organisé dans n’importe quelles circonstances". "La société française est mieux préparée qu’avant cette évolution, cependant, évitons de nouveaux heurts, ne jetons pas de nouveau deux blocs l’un contre l’autre, alors que les enjeux économiques et sociaux nécessitent que le pays soit rassemblé", poursuit-il.

Jean-Louis Borloo, président du groupe UDI (Union des démocrates et indépendants) à l'Assemblée nationale, s'est déclaré aujourd'hui "plutôt favorable" au droit de vote des étrangers aux élections locales, tout en reconnaissant que ce n'était pas l'avis de beaucoup de députés centristes.

Claude Bartolone estime aussi qu'il ne lui "paraîtrait pas inutile" que François Hollande s'adresse au Parlement lors de la session extraordinaire.

Sur le non-cumul des mandats, Claude Bartolone estime que le PS doit s’interroger "sur la meilleure façon de réussir cette grande avancée sans s’autosaborder d’ici le prochain scrutin". "Pour ma part, je ferai en sorte de lancer une concertation avec tous les groupes parlementaires afin de parvenir au consensus le plus large" a-t-il aussi déclaré.

Au rayon des informations insolites, Claude Bartolone raconte qu'il a "failli devenir garagiste".

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par golvan - 04/07/2012 - 15:50 - Signaler un abus Les étrangers européens dont

    Les étrangers européens dont le pays applique la réciprocité ont le droit de vote aux municipales. Il faudrait donc parler du droit de vote des étrangers non-communautaires, ce qui serait déjà plus clair. Et chacun sait que le sujet véritable est le droit de vote des étrangers sub-méditerranéens, très souvent musulmans ( ou supposés tels). On peut faire remarquer que la nationalité française est plutôt facile à obtenir au bout de cinq ans de présence sur le sol français et que si l'on ne désire pas être français au bout de cette période c'est sans doute qu'on n'est pas intéressé par la vie politique de la France. La conclusion étant que le droit de vote des étrangers est proposé par le parti politique qui pense y avoir intérêt, c'est-à-dire le PS, qui s'imagine se créer ainsi une réserve de voix. Il est dommage que les calculs électoraux à court terme et la politique dans ce qu'elle a de plus minable puissent amener des changements aussi majeurs dans la vie d'un pays. Quant au référendum on peut compter sur les socialistes pour nous concocter une question obscure destinée à emporter le morceau.

  • Par enzo31311 - 04/07/2012 - 16:27 - Signaler un abus C'est plie

    Un referendum rejettera le droit de vote des étrangers non communautaires. L'opinion y est déjà opposée et plus le temps passe plus elle devient hostile au gouvernement.

  • Par le Gône - 04/07/2012 - 16:36 - Signaler un abus Alors là...moi je dis "Monsieur"

    Bartolone est non seulement Troskiste mais en plus il est bête..un référendum sur quelque sujet que ce soit sera inevitablement contre celui qui le demande..c'est a dire le PS..et là on se retrouve dans le Villepinisme absolu....ah nom de Dieu..qu'elle bande de C.......ce gens de gauche.

  • Par Equilibre - 04/07/2012 - 16:55 - Signaler un abus La famille Merah pourra voter?

    Non, c'est juste une question, comme çà, au hasard? Il fait bien que le PS continue de faire plaisir à son électorat...

  • Par Le Hollandais - 04/07/2012 - 17:37 - Signaler un abus Révélateur...

    "... sans s’autosaborder d’ici le prochain scrutin" ; ou comment les 'convictions' de campagne s'effacent devant les interêts de nos politiciens professionels.

  • Par Le mouton à 5 pattes - 04/07/2012 - 17:45 - Signaler un abus il ne manquerait plus que cela....

    que le gouvernement nous impose cette loi jusque pour le plaisir de caresser dans le sens du poil tous ceux qui ont voté pour lui au présidentielle et aux législatives ;-) attendons le donc ce référendum et on verra certainement le sourire de béatification s'évaporer du visage de notre cher Flamby

  • Par Gilles - 04/07/2012 - 17:50 - Signaler un abus Merci d'avance

    Que Borloo suive une bonne cure avant de se prononcer sur des sujets aussi importants. Le référendum n'est pas pour demain car même à Gauche les électeurs ne suivront pas car ce sont eux qui vivent au quotidien la société multiculturelle si chère aux bobos de Gauche.

  • Par Ravidelacreche - 04/07/2012 - 17:56 - Signaler un abus "failli devenir garagiste".

    Toute ma vie j'ai voulu être quelqu'un. Maintenant je sais que j'aurais dû être plus précis. Jane Wagner

  • Par Nico Attal - 04/07/2012 - 18:45 - Signaler un abus Il a failli devenir garagiste mais il est sur une voie de garage

    Oui Bartolone, on attend ardemment que le PS réalise ses promesses de campagne et que donc il "s'auto-saborde" sur le non-cumul des mandats et qu'il se fasse publiquement hara-kiri sur le vote des étrangers.

  • Par enzo31311 - 04/07/2012 - 18:50 - Signaler un abus Il aurait du aller au bout de son reve

    Il aurait du etre garagiste finalement, c'etait moins dangereux pour nous.

  • Par Benvoyons - 04/07/2012 - 19:07 - Signaler un abus Oui mais il faut ajouter aussi l'adoption d'enfants par

    les couples homos.

  • Par protagoras - 04/07/2012 - 19:12 - Signaler un abus Le dernier garde-fou

    La majorité requise des 3/5 pour modifier la constitution est le dernier des garde-fous qui nous préserve de la rage destructrice des socialistes baptisée "progrès sociétal". Ils savent très bien qu'un référendum repousserait ce genre de trahison envers la France à une écrasante majorité. Ils attendront tranquillement que le prochain renouvellement du Sénat leur amène cette possibilité. La droite sera-t-elle assez bête pour collaborer à cette mesure criminelle ? C'est une autre possibilité qui n'est pas à exclure. Lorsqu'on voit qu'il y a dans ses rangs des NKM et autres Jouanneau, on peut être saisi par le doute.

  • Par ladyactu - 04/07/2012 - 23:16 - Signaler un abus référendum

    Pourquoi pas,les français donneront leur avis sur la question,mais au départ cette proposition a toujours été une idée du ps,F.Hollande l'a reprise dans son programme,ce qui lui a permis d'obtenir plus facilement le vote des banlieues enfts d'immigrés nés en France à l'élection présidentielle,il a également répondu à la demande de nombreuses associations liées à l'immigration en France!

  • Par ANKOU - 05/07/2012 - 06:23 - Signaler un abus Réciprocité !

    Voilà ce qu'il faut. Les étrangers qui pourraient voter aux élections municipales devraient être ceux où le pays accorde les mêmes droits aux Français sur leur sol ! Ce serait un minimum. Pour l'instant, il n'y a pas le feu, par la voix législative il faut l'accord des 3/5 des députés et sénateurs, là, c'est loin d’être gagné. Par le référendum... il sera amusant de voir comment voteront les banlieues où ses « futurs » électeurs habitent, ceux qui les côtoient auront une belle occasion de faire savoir leurs mécontentements.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

En savoir plus
Je m'abonne
à partir de 4,90€