Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mardi 27 Septembre 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

Claude Bartolone, en état de "surchauffe", finit à l'hôpital pour des examens cardiologiques

Le président de l'Assemblée national a séché les questions au gouvernement et a été mis au repos avec une forte tension artérielle.

Fatigué...

Publié le
Claude Bartolone, en état de "surchauffe", finit à l'hôpital pour des examens cardiologiques

Attaqué par la droite, après une rude campagne, Claude Bartolone a dû sécher le perchoir de l'Assemblée nationale, ce mardi, lors des traditionnelles questions au gouvernement. Selon son entourage, le candidat malheureux en Ile de France, s'est "senti mal" après le déjeuner. Il s'est alors rendu à l'hôpital américain de Neuilly pour faire des examens. Résultat : le député de 64 ans est en "surchauffe" avec une tension artérielle de 24.

Il devrait être mis au repos une dizaine de jours et reviendra, vraisemblablement pour janvier prochain. Plus tôt dans la journée, il avait été reconduit par la majorité socialiste au poste de président de l'Assemblée nationale, par acclamations.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Vincennes - 16/12/2015 - 00:35 - Signaler un abus Pauvre DON BARTO..... quel courage de se faire "porter pale"

    avec arrêt de "travail" de 10 jours pour FROUSSE d'aborder ses responsabilités mais qui, malheureusement pour lui a été photographié "levant le coude" avec ses militants dans son QG de campagne !!!! ils sont tous menteurs dans ce Gvt à l'image de leur petit Chefton grassouillet

  • Par borissm - 16/12/2015 - 08:01 - Signaler un abus Il a reproché à Valérie Pécresse

    de "défendre Neuilly", mais ne manque pas d'aller s'y faire soigner, à l'hôpital Américain... On y est mieux traité que dans le 9.3, Don Barto ?

  • Par ISABLEUE - 16/12/2015 - 09:17 - Signaler un abus Le voleur de Huchon est allé se faire soigner à Neuilly

    elle est pas belle la vie, en socialie !!!! C'est si désespérant que cela de perdre une élection ?????

  • Par Septentrionale - 16/12/2015 - 09:34 - Signaler un abus Bartolone est bien une grande gueule de petit roquet

    Le pantin court se cacher face au retour en boomerang.

  • Par vangog - 16/12/2015 - 10:12 - Signaler un abus L'homme blanc s'est fait porter pâle...

    ...après le choc-de-peur du 2d tour. Est-ce la trouille que Pecresse découvre tous les cadavres dans les placards du conseil Régional? Les socialistes ont-ils peur que les "subventionnés" viennent leur réclamer le remboursement des sommes investies? Ou la simple peur de ne pas retrouver un poste dans le public, en 2017, pour un junkie de la dépense publique?

  • Par langue de pivert - 16/12/2015 - 11:59 - Signaler un abus Le coup de la gasto...on connait ! ☺

    Une gastroentérite du cerveau ? Ça arrive, après les diarrhées verbales : le diagnostic était facile ! Il est venu hier pour faire renouveler son contrat "par acclamation" (faut bien vivre il ne sait rien faire "profession : néant" sur les documents officiels de ce minable) et est parti cuver sa défaite aux frais des contribuables !

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€