Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mardi 17 Octobre 2017 | Créer un compte | Connexion
Extra

Une cinquantaine de pays ratifie un traité interdisant les armes nucléaires

Alors que la tension monte entre Donald Trump et la Corée du Nord et que toutes les grandes puissances militaires se retrouvent impliquées dans les négociations, les "outsiders" ont décidé de jouer leur carte.

Néo-Tiers-mondisme ?

Publié le
Une cinquantaine de pays ratifie un traité interdisant les armes nucléaires

Le 7 juillet dernier, 120 pays ratifiaient un traité banissant l'usage des armes nuclaires. Ils sont environ cinquante aujourd'hui à pousser la pierre un peu plus loin en interdisant tout simplement les armes nucléaires. De taille diverses et de toutes les régions du monde, ils sont poussés par de grandes puissances émergentes comme le Brésil, le Mexique ou la Malaisie ainsi que quelques pays européens comme l'Autriche ou la Suède. 

Évidemment, la mesure est symbolique puisque tous les pays détenteurs de l'arme (France, Royaume-Uni, Etats-Unis, Russie, Chine, Pakistan, Israël, Inde et Corée du Nord) se sont abstenus, tout comme tous les pays de l'OTAN qui soutiennent les membres alliés détenteurs de l'arme. D'ailleurs, Nikki Haley a indiqué, avec l'appui des Français et Anglais que la mesure était utopiste : « Il n’y a rien que je souhaite tant pour ma famille qu’un monde sans arme nucléaire, mais nous devons être réalistes.

(…) Qui peut croire que la Corée du Nord accepterait une interdiction des armes nucléaires ? 

 
 
Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€