Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Vendredi 24 Novembre 2017 | Créer un compte | Connexion
Extra

Christophe Castaner traité de "salaud" par l'ex-directrice de la communication de Mélenchon

Sur BFMTV, le porte-parole du gouvernement a évoqué l'attribution des allocations chômage aux démissionnaires et a déclaré qu'elle n'impliquait pas "de partir deux ans en vacances". Une phrase qui a déclenché la colère des politiques.

Polémique

Publié le
Christophe Castaner traité de "salaud" par l'ex-directrice de la communication de Mélenchon

Sur BFMTV lundi 16 octobre au soir, le porte-parole du gouvernement Christophe Castaner est revenu sur l'universalité de l'allocation chômage, une mesure envisagée par le gouvernement, "qui doit profiter à celles et ceux qui y ont pas le droit (agriculteur, artisan, commerçant)". "C’est une forme de liberté. Mais la liberté, c’est vers quelque chose. Ce n'est pas de se dire : 'Finalement, je vais bénéficier des allocations chômage pour partir deux ans en vacances'", a lancé Christophe Castaner. Ainsi, il a alimenté le cliché du "chômeur-parasite".

"Après les fainéants, les vacanciers !"

Des propos qui ne sont pas passés inaperçus. Sur la Toile, des internautes se sont enflammés. Parmi eux, Sophia Chikirou, ex-directrice de la communication de Jean-Luc Mélenchon (aujourd'hui en charge des réseaux sociaux de "Le Média"), a même traité Christophe Castaner de…"salaud".  "RT si toi aussi tu as touché le chômage, galèrer (sic) pendant des mois à envoyer des CV, déprimer (sic)...Soyons fiers de nous. Ce mec est un salaud", a-t-elle écrit sur son compte Twitter.

D'autres politiques ont également réagi. "Bénéficier des allocations chômage pour partir deux ans en vacances... Encore une #PenseeComplexe de l’ère #Macron signée #Castaner !", a twitté le député PCF de Dieppe, Sébastien Jumel. "Je (on) ne dois pas bénéficier d'allocations chômage pour partir 2 ans en vacances" : Après les fainéants, les vacanciers !", a commenté le député FN du Gard, Gilbert Collard. De son côté, le député européen PS, Guillaume Balas a interpellé Christophe Castaner sur Twitter : "Vous rendez plus libres les riches en baissant leurs impôts et vous ciblez les chômeurs: n'avez-vous pas honte?"

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Brigitte gedouin - 17/10/2017 - 19:57 - Signaler un abus Il a raison

    Il a raison

  • Par clint - 17/10/2017 - 21:12 - Signaler un abus Cela prouve la bêtise de la proposition de Macron !

    Bien évidemment que les "années sabbatiques rémunérées" vont faire florès ! Dire qu'il y en a pour plus de 4,5 ans !

  • Par vangog - 17/10/2017 - 21:29 - Signaler un abus Chômeur professionnel à Phuket!

    Le rêve de la gauche extrême...

  • Par walchp - 18/10/2017 - 06:25 - Signaler un abus on en connait tous.....

    Rupture conventionnelle et 2 ans de vacances...il y en a dans mon entourage Ah le chômeur héros des temps modernes, qui a bossé à l'école comme un forçat, puis cherchant du travail comme un possédé....

  • Par Carl Van Eduine - 18/10/2017 - 08:00 - Signaler un abus Salaud ? Non, ballot !

    Les Macroniens ignorent la France d'en bas, c'est vrai. Faute d'un filet social convaincant, compatible avec l'économie mondiale, et qui d'une façon générale arbitrerait l'emploi contre le salaire, l'immeuble contre le pavillon de banlieue, le métro contre l'auto, la créativité en plus de l'apprentissage, la police mieux armée et plus libre de ses actions contre la criminalité tolérée, une justice rapide contre un droit complexe, et surtout les valeurs républicains _ égalité, liberté, fraternité, laïcité _ contre le communautarisme. Mais un tel système ne peut exister dans un pays jacobin, il nécessite de redonner la main au local pour traiter les problèmes localement. Parce que 80 % de nos questions nationales non résolues sont agrégées dans des statistiques globales vidées de sens, qui masquent des disparités locales. Les Macroniens ne sont pas des salauds, ce sont des centralisateurs dans l'âme qui voient donc forcément les choses de loin, d'autant qu'ils sont sans ancrage local. Mais de là à les traiter de salauds et à pratiquer l'invective systématique, pas d'accord. Ils sont juste trop loin de ceux qu'ils entendent protéger ... sans eux ! C'est ballot, pas salaud.

  • Par cloette - 18/10/2017 - 09:40 - Signaler un abus Ballot ou salaud ?

    Les deux mon Général car il y a ET de l'incompétence ET de la morgue méprisante pour le commun des mortels , et il en découle une façon extraordinaire de prendre les gens pour des C..S

  • Par DrPal - 18/10/2017 - 16:21 - Signaler un abus Une analphaconne!

    Cette Chikirou, pour une chargée de communication, semble avoir un niveau en français assez pitoyable. Non seulement elle écrit comme elle parle et multiplie les fautes d'orthographe, mais surtout elle n'a rien compris à ce que disait Castaner. A t-il fustigé ceux qui auront "galéré" à chercher activement un emploi? Non. Alors que signifie cette réaction d'indignation surjouée? Soit qu'elle est idiote, soit qu'elle est malhonnête. Peut-être les deux d'ailleurs. En tout cas l'insulte ne relève pas son niveau....plancher.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€