Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mercredi 15 Août 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Christophe Castaner lance la campagne de LREM pour les élections européennes à travers "la grande marche pour l'Europe"

En vue des élections européennes de 2019, le parti d'Emmanuel Macron lance ce samedi 7 avril "la grande marche pour l'Europe", rapporte L'Express. L'objectif : aller sonder les Français sur leurs attentes et leurs craintes vis-à-vis de l'Europe.

Européennes 2019

Publié le
Christophe Castaner lance la campagne de LREM pour les élections européennes à travers "la grande marche pour l'Europe"

C'est à Fondettes, près de Tours (Indre-et-Loire), que Christophe Castaner a lancé ce samedi 7 avril "la grande marche pour l'Europe", indique L'Express. Accompagné de trois députés LREM d'Indre-et-Loire, le secrétaire d'Etat chargé des Relations avec le Parlement est allé sonner à la porte des habitants pour les interroger au sujet de l'Europe et capter leur ressenti.

Selon Christophe Castaner, entre 30 000 et 40 000 "marcheurs" étaient mobilisés ce samedi pour parler d'Europe. "On a dans chaque département un responsable Europe qui organise les marches. Elles vont durer cinq semaines. Tous les questionnaires seront ensuite centralisés et analysés par le siège, à la fois par un traitement numérique mais aussi humain, questionnaire par questionnaire, car les questions ouvertes qu'ils comportent le nécessitent. Ensuite, on va enrichir le constat, le diagnostic, mais aussi le projet sur lequel on va travailler dans les mois qui vont suivre la grande marche", a-t-il expliqué.

"On est là pour écouter ce que les gens perçoivent de l'Europe. On n'est pas là pour dérouler notre projet mais essayer de comprendre pourquoi il y a un désamour, des doutes autour du projet européen", assure de son côté Benjamin Griveaux, le porte-parole du gouvernement. L'objectif final du parti au pouvoir est de "construire un projet européen fidèle à la réalité du terrain", selon Christophe Castaner.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Anouman - 07/04/2018 - 21:29 - Signaler un abus Marcheurs

    Ils vont analyser les réponses et après feront de la "pédagogie" pour expliquer aux gens pourquoi leurs réponses sont inadéquates. Ils pourraient gagner du temps en proposant leur forfait "tout compris" directement. Il y aura bien des gens pour voter pour eux.

  • Par J'accuse - 07/04/2018 - 22:34 - Signaler un abus Mon attente ? La fin de l'UE. Ma crainte ? Que ça continue.

    S'ils ne savent pas pourquoi il y a un "désamour", c'est qu'ils sont con ! La phrase finale est un bel exemple de langue de bois.

  • Par Vincennes - 07/04/2018 - 22:40 - Signaler un abus Finalement , CASTA utilise les moyens de l'état

    (chauffeur, voiture/essence - son temps etc) pour s'occuper des "EM" !! et personne n'y trouve à redire. J'imagine le pataquès si Sarko fait la même chose !!!!! Quand au 30.000 ou 40.000 quelle précision !! comme pour le reste .......combien VONT SE FAIRE AVOIR ?

  • Par vangog - 08/04/2018 - 00:39 - Signaler un abus Les Français ont été sondés à sec par Macrouille...

    Ça m’étonnerait qu’ils s’en laissent sonder une deuxième fois...excepté ceux du Marais, qui aiment ça...

  • Par Atlante13 - 08/04/2018 - 09:55 - Signaler un abus Finalement, Macron remet le couvert,

    il a berné les électeurs en faisant campagne pour une démocratie horizontale. Il recommence, mais cette fois avec l'argent de l'Etat, en promouvant le même crédo. Sauf que l'on sait maintenant qu'il fera l'inverse de ses promesses. De toute façons, j'ai toujours refusé de voter pour des listes bloquées par les partis politiques, je vais donc continuer. De plus toute l'Europe se fout de la France, et nos soi-disants élus ne font que passer à la caisse. Europe=Allemagne au pouvoir.

  • Par assougoudrel - 08/04/2018 - 10:11 - Signaler un abus Il aura pour excuse

    Je n'ai pas dit 16 fois "moi, président de la République" comme l'avais promis Boufchidor 1er. Castaner n'a pas intérêt à louper sa mission, sinon, il pourra être muté dans un trou dans la Creuse.

  • Par jc0206 - 08/04/2018 - 10:22 - Signaler un abus Si je vois ....

    Castaner ou un député LREM approcher de mon portail, je branche le 220 sur le bouton de la sonnette, si c'est Griveaux, je mets le 380.

  • Par Vincennes - 08/04/2018 - 10:34 - Signaler un abus @jc..........bien dit ?

    et si c'est Macrounet ? avec ses belles chaussure bobo-croco ? accompagné de Mamy/Macron sur ses "stiletos" dernière mouture ?

  • Par jurgio - 08/04/2018 - 11:29 - Signaler un abus En nous saoulant de rapides réformettes

    et de déclarations oiseuses, ils veulent nous faire marcher.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€