Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Lundi 22 Janvier 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Christophe Castaner : "Le contrôle des chômeurs ne me choque pas"

Les négociations entre les partenaires sociaux sur la réforme de l’assurance chômage ont débuté.

Ça ne me fait rien

Publié le
Christophe Castaner : "Le contrôle des chômeurs ne me choque pas"

Les négociations entre les partenaires sociaux sur la réforme de l’assurance chômage ont débuté. Ce jeudi 11 janvier, les partenaires sociaux se retrouvent au siège du Medef pour discuter de cette promesse de campagne d'Emmanuel Macron. Parmi les points de friction entre syndicats de salariés et patronat : le contrôle des chômeurs.

"Dans le contrôle, il y a aussi l'accompagnement des chômeurs"

Interrogé sur la nécessité de renforcement de ce contrôle, Christophe Castaner a indiqué que ce dernier ne le "choque pas parce que dans le contrôle, il y a aussi l'accompagnement des chômeurs".

"Des expérimentations sont faites et pas sur l’ensemble du territoire", a précise sur franceinfo le secrétaire d'Etat chargé des relations avec le Parlement, délégué général de La République en marche.

"Elles fonctionnent. On s'est aperçu que 14% des gens ne sont pas en recherche active. Il faut les identifier, non pas pour les condamner, mais pour leur donner les moyens d'une recherche active". "A des droits nouveaux correspondent des devoirs nouveaux", a insisté Christophe Castaner. Et d'ajouter : "Celui de la recherche active me semble évident." "Si vous avez une offre raisonnable, vous n'avez pas la possibilité de refuser cette offre."

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par vangog - 11/01/2018 - 13:02 - Signaler un abus L’accompagnement des chômeurs vers la sortie?...

    Le macronisme, c’est l’exacte suite du hollandisme, , comme je l’avais expliqué aux gogos-bobos avant élection, et cela se confirme tous les jours: résultats catastrophiques sur le front de l’emploi, de la dette (miam-miam Rothschild et Goldmann-Sachs) et du commerce extérieur! Les journaleux et analystes avaient prévu l'inverse, ces aveugles, et doivent, aujourd’hui, faire amende honorable...Macron-Philippe-Castaner-le-sectaire font jouer à plein les vases communicants gauchistes vers le RSA, pour influer un peu sur des chiffres du plein-chômage catastrophiques...ça ne marchera pas, ça non plus...on parie?

  • Par Stargate53 - 11/01/2018 - 14:51 - Signaler un abus Un gisement d'emplois disponibles a été découvert ?

    6 millions de chômeurs toutes catégories confondues donc cette annonce de contrôle signifie que notre cher gouvernement a trouvé ou vient d'inventer des emplois et qu'il est donc normal d'inciter les demandeurs d'emploi à les prendre ! La réalité est que cette manoeuvre vise à faire baisser artificiellement les statistiques en décourageant et éliminant une partie des victimes des mauvais choix économiques et fiscaux faits en France depuis de nombreuses années ! Le déficit de la balance commerciale démontre une incapacité patronale à proposer des produits que les consommateurs français attendent, pire ils ont laissé les autres pays les produirent à notre place pour les importe après, (à quelques exceptions près dans le luxe et l'aéronautique) et ce n'est pas mieux au niveau des services ou de l'intelligence artificielle. Faut-il s'tonner que les emplois se font rares ? Non et ce n'est pas la chasse aux resquilleurs potentiels qui vont changer la donne économique française ! Hélas ! Sympa l'ambiance en ce début 2018 !

  • Par Anguerrand - 11/01/2018 - 17:45 - Signaler un abus A Stargate53

    Nos dirigeants d'entreprises selon vous sont nuls. Alors je vous préconise de vous lancer à créer votre propre société. Vous verrez la difficulté à trouver des capitaux, la france étant anticapitaliste, les banques vous demanderons une hypothèque sur vos biens et vous risquez la ruine et SDF. Alors on y va...

  • Par Atlante13 - 12/01/2018 - 18:19 - Signaler un abus Y a pas grand chose qui le choque d'ailleurs,

    pas même sa non-mise en examen pour avoir demandé au Ministre de la Justice d'intervenir sur l'évolution de l'enquête de justice sur son dossier personnel. Bon d'accord, le PNF et mme Houlette ont d'autres chats à fouetter...

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€