Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Samedi 02 Juillet 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

Christiane Taubira ne se présentera pas aux primaires à gauche

C'est ce qu'elle a dit à Michel Denisot, sachant déjà qu'elle allait démissionner.

Déclaration calculée

Publié le
Christiane Taubira ne se présentera pas aux primaires à gauche

Christiane Taubira a déclaré qu'elle ne se présenterait pas à d'éventuelles primaires à gauche. Sa démission était un plan média bien calculée : c'était le jour de la diffusion d'une émission-confession sur Canal + avec Michel Denisot. L'émission avait été pré-enregistrée, mais Denisot a déclaré qu'il était informé de la décision de Christiane Taubira. Tout était donc bien prévu. 

Et si Christiane Taubira a prévu d'écrire un livre, et donc de continuer de peser sur le débat public, elle a néanmoins déclaré qu'elle ne se présenterait pas à une éventuelle primaire socialiste pour 2017. Mais il n'est jamais trop tard...

A LIRE AUSSI : Taubira et les 1001 rebondissements possibles avant 2017 : pourquoi gauche et droite vont jouer à la roulette russe comme jamais auparavant >>>

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par mymi - 28/01/2016 - 11:47 - Signaler un abus question idiote

    evidemment qu'elle ne se présentera pas aux primaires (s'il y en a !), elle se présentera directement en concurrence du PS aux élections présidentielles. C'est tout ce que je souhaite, cela nous donnerait toutes les chances de voir la gauche absente au 2ème tour

  • Par vangog - 28/01/2016 - 13:53 - Signaler un abus Elle attend sa récompense en échange de sa promesse de

    ne pas se présenter à la Presidentielle: sa nomination au conseil constitutionnel (qui a pour mission, rappelons-le, de veiller à la régularité de l'élection du Président de la République)...et là, cette vipère aura les coudées franches pour remplir le contrat proposé par Valls et Macron: tout faire pour invalider l'élection en cas de victoire du Front National et de Marine Le Pen...la dictature socialiste s'étend comme une pieuvre!

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€