Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Samedi 10 Décembre 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

Chine : la bourse dégringole de nouveau et entraine le pétrole dans sa chute

Les marchés chinois ont fermé en forte baisse : -6,5% à Shanghai ou encore -7% à Shenzhen.

Mal barrée

Publié le
Chine : la bourse dégringole de nouveau et entraine le pétrole dans sa chute
La bourse chinoise est de nouveau à la peine. L'indice du marché de Shanghai a dévissé de 6,42% et celui de Shenzen de 7,12% ce  26 janvier. Cette mauvaise nouvelle a fait plonger le cours du pétrole à moins de 30 dollars avant un léger rebond au dessus de cette barre. Conséquence : les voisins ont aussi subi des pertes, notamment le Japon où la bourse a perdu -2,35% à Tokyo. En Europe, c'est la Russie qui a mal démarrée la journée : -1,55% à midi. En France, le Cac 40 limite la casse et n'a perdu que 0,75% à midi.

 
Cette nouvelle alerte sur les bourses chinoises n'est pas pour rassurer les investisseurs. La faiblesse du prix du brut et la dépréciation du Yuan empêche une stabilité des cours. Des marchés qui devraient probablement poursuivre leurs soubresauts tout au long de l'année 2016.
 
 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Anguerrand - 26/01/2016 - 14:09 - Signaler un abus Une crise économique mondiale se prepare

    Et pendant ce temps là la France est en grève pour sauver ses petits acquis. Quand les francais comprendront que nous sommes obligés de vivre dans un monde ouvert et que ce ne seront pas les autres pays qui s'aligneront sur nous. Surtout pas ils voient le Resultat.

  • Par vangog - 26/01/2016 - 20:14 - Signaler un abus Très bien! A force de nous vendre leur merde...

    à obsolescence programmée, qui ne séduisait que les pontes de la grande distribution et les banquiers, le reste du monde ne veut plus acheter Chinois, et ils ont raison! Cette crise est localisée à ce pays, car il n'a pas su remettre en question son appareil productif, au mains d'une Nomenklatura socialiste déconnectée des réalités. Leur volonté de stimuler la croissance interne par la consommation des Chinois s'avérera être un bide, car le peuple chinois savait qu'il fabriquait de la merde pour occidentaux, et ils n'ont aucune envie d'acheter ces produits à "défauts programmés"...

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€