Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mercredi 17 Septembre 2014 | Créer un compte | Connexion
Extra

La chimiothérapie pourrait aider les tumeurs cancéreuses à se développer

Ces traitement favorisent la production d'une protéine qui permet la prolifération de certaines tumeurs.

Contre-productif

Publié le

C'est totalement par hasard que des chercheurs américains ont découvert ce phénomène surprenant, alors qu'ils travaillaient sur la résistance à la chimiothérapie observée dans des cancers métastasés du sein, de la prostate, du poumon et du colon.  

La chimiothérapie anti-cancer peut endommager des cellules saines et les pousser à produire une protéine qui alimente la tumeur et entraîne une résistance au traitement, selon une étude publiée dans la revue Nature Medicine.

Les fibroblastes, des cellules non cancéreuses, aident la cicatrisation des plaies et la production de collagène. Mais elles produisent aussi une protéine baptisée WNT16B qui permet aux cellules cancéreuses de se développer et envahir les tissus environnants en résistant aux traitements.

Situées à proximité d'un cancer et exposées à la chimiothérapie, les fibroplastes subissent des altérations de leur ADN. 

Or, la production de WTN a augmenté jusqu'à 30 fois, un résultat "tout à fait inattendu" selon Peter Nelson, l'un des coauteurs de l'étude. "Nos découvertes montrent que le microenvironnement de la tumeur a un impact sur la réussite ou l'échec des traitements", précise-t-il, soulignant que la même cellule cancéreuse soumise à des environnements différents peut réagir "de manière très différente" à la chimiothérapie.  

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par toto666 - 06/08/2012 - 21:30 - Signaler un abus Alors heureux les prolos

    Comme ça, vous allez pouvoir continuer à bosser dans l'amiante, bouffer de l'aspartame et du bysphémol A, cloper pour atténuer votre stress, respirer du diesel etc... pour au final entretenir BIG PHARMA.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

En savoir plus
Je m'abonne
à partir de 4,90€