Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Lundi 11 Décembre 2017 | Créer un compte | Connexion
Extra

Ces nouveaux députés "En Marche !" visés par des affaires

Selon Mediapart, Alain Tourret, député sortant (PRG) du Calvados et investi par la République en Marche, a utilisé son indemnité représentative des frais de mandat (IRFM) à des fins très personnelles.

Exemplarité

Publié le
Ces nouveaux députés "En Marche !" visés par des affaires

En dépit des nombreuses précautions prises par "En Marche !" pour veiller à l'exemplarité de ses candidats, certains des nouveaux élus du parti sont cités dans des affaires pour le moins embarrassantes, comme le rappelle ce lundi le site de L'Obs

Selon Mediapart, Alain Tourret, député sortant (PRG) du Calvados et investi par la République en Marche, a utilisé son indemnité représentative des frais de mandat (IRFM) à des fins très personnelles.

D'un montant de 5.373 euros net mensuels pour les députés, elle sert à couvrir tous les frais de représentations des élus durant leur mandat : habillage, voyage, achat immobilier... 

En réponse à cette publication, Alain Tourret a déclaré avoir "saisi le déontologue de l'Assemblée pour avoir son avis sur la pratique admise pour l'utilisation de l'IRFM". 

>>>> À lire aussi : Comment la victoire d'En Marche s'est construite sur l'aggravation de la fracture sociologique entre ceux qui votent encore et les autres

Élu dans la 1ere circonscription de Guadeloupe face au candidat du Parti progressiste démocratique, Olivier Serva, aurait, selon une vidéo datant de 2012 révélée par le site "Street Press", tenu les propos suivants lors d'un débat avec une association luttant contre l'homophobie : "Être tolérant, ce n'est pas accepter l'intolérable. Pour le chrétien que je suis, quand je lis la Bible, il est écrit qu'un homme qui couche avec un homme ou une femme avec une femme, c'est une abomination."

"Bien sûr que c'est un péché. La Bible le dit", aurait-il même ajouté. 

"Je m'excuse auprès des personnes que j'ai pu blesser pour cette prise de parole outrancière et je retire ces propos qui ne correspondent pas à mes convictions. C'était une faute", avait-il assuré par la suite sur son compte Facebook. 

L'Obs s'intéresse enfin au cas de Romain Grau, camarade de promotion d'Emmanuel Macron à l'ENA, est directeur général de EAS Industries, l'entreprise de maintenance aéronautique à l'aéroport de Perpignan. D'après "France Bleu  Roussillon", ce dernier est visé par une enquête préliminaire ouverte par le parquet de Perpignan, pour harcèlement moral au sein de son entreprise. Selon la station de radio, au moins 10% des 200 employés de l'entreprise seraient en arrêt maladie pour "surmenage, burn-out et cadences infernales", et la société aurait une dette de 100.000 euros envers l'aéroport de Perpignan.

"Je réagis par l'étonnement. […] Il y a encore des choses à améliorer. Certes, ça n'est pas parfait. Mais il n'y a pas grand monde de parfait. […] Il n'y a pas de pression [dans l'entreprise]. […] Je n'ai été ni informé, ni convoqué par la justice. Je me tiens bien sûr à la disposition de tous si c'est nécessaire", avait déclaré l'intéressé au moment des révélations. 

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par assougoudrel - 19/06/2017 - 15:51 - Signaler un abus C'est quand les dés sont jetés, que

    Macron est à l'Elysée avec la "reine mère", qu'il a les pleins pouvoirs, que ces "journalistes" qui n'ont que le nom, commencent à sortir des affaires. Il fallait le faire avant, insister avec un acharnement comme pour F. Fillon. Ces journalistes de mes "lucioles" (les joueurs de scrabble comprendront) sont lamentables, minables, à chier. D'ailleurs, je les envoie chier où ils gagnent leur pain. Une bande de cons et de moins que rien. A gerber.

  • Par Vincennes - 19/06/2017 - 16:21 - Signaler un abus Médiapart devrait, également, "piocher" car ça n'avance pas vite

    concernant, entre autre : Muriel PENICAUD Ministre du Travail, concernée par une enquête de l’Inspection générale des finances sur la fameuse soirée à LAS VEGAS en l’honneur et la demande de Macron, Ministre à l’époque qui, par caprice est passé outre les « appels d’offres »...coût 381 000 € organisée par Business France, dont Murielle Pénicaud était directrice générale à l’époque (nomination en remerciement, certainement, des services rendus et à venir !!)......la même qui chez ELKRIEFF le 7/6/ n'évoquait que sa position de DRH chez Danone, ZAPPANT royalement,son dernier poste chez, justement, Business France (objet de l’enquête ci-dessus)où elle était surnommée « Madame Burn-out » (vu son bilan social catastrophique) car : sa DRH + sa 2ème Directrice de communication (la première ayant déjà quitté son poste) étaient en arrêt-maladie !! idem son chef de cabinet !!. Son chef financier étant, lui, déjà parti !!. En interne, ses "collègues" lui reprochaient de s'être surtout souciée d'être dans les voyages officiels que de gérer la « boutique » et d'avoir augmenté, indûment, certains membres de son comité exécutif !!! ça promet......mais ils ne sont pas pressés de nous tenir

  • Par Poussard Gérard - 19/06/2017 - 17:02 - Signaler un abus Avec une presse indépendante, intègre

    Les francais devraient savoir ce qui se passe au sein de cette bande au pouvoir qui a des démêlés avec la justice. . A condition que les juges ne subisdent pas de pression de la part de Bayrou et ses complices...du modem.. Ces gens là sont ils credibles pour parler de probité dans le monde politique?

  • Par Poussard Gérard - 19/06/2017 - 17:02 - Signaler un abus Avec une presse indépendante, intègre

    Les francais devraient savoir ce qui se passe au sein de cette bande au pouvoir qui a des démêlés avec la justice. . A condition que les juges ne subisdent pas de pression de la part de Bayrou et ses complices...du modem.. Ces gens là sont ils credibles pour parler de probité dans le monde politique?

  • Par jc0206 - 19/06/2017 - 17:19 - Signaler un abus Allo Bayrou ....

    Silence radio sur la loi de moralisation qui semble bien enlisée; Avec les casseroles qui sortent chaque jour, je suggère de rebaptiser LREM en LREMCA ( La République En Marche Comme Avant). Comme tous les rêves, le rêve Macron aura été de courte durée.

  • Par Bobby Watson - 19/06/2017 - 19:56 - Signaler un abus Le pire

    Le pire, c'est l'élection d'Anissa Kheder, ou d'Emilie Guerel, incapables d'aligner 3 mots dans une interview ou un débat. Godillot doit pouvoir se mettre au féminin dans la novlangue macroniste.

  • Par kelenborn - 19/06/2017 - 20:36 - Signaler un abus En attendant

    En attendant , c'est dommage pour les abrutis de Causeur , qui, pendant des mois ont prié pour la canonisation du révérend père Grapillon et dénoncé les deux poids deux mesures du volatile et de Plennel! Merde! encore la cabane du complot qui perd des planches! Loin de moi de défendre Merdiapart et le croisement entre Hitler et Chaplin qu'est Plennel ( je parle de ressemblance physique) mais on avait fini par en vomir!!! Encore un complot socialo va nous sortir Assougoudrel, le génie des quatre pattes! ( comme le canard of course)

  • Par CASO - 19/06/2017 - 22:26 - Signaler un abus WHAT IS IT??

    (euphorbevenus) Bienvenue au Club d'Aphasie!!

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€