Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mardi 26 Septembre 2017 | Créer un compte | Connexion
Extra

Certaines consultations chez le médecin généraliste vont augmenter

Un décret instaure le concept de consultations "complexes" et "très complexes".

Pas cadeau

Publié le
Certaines consultations chez le médecin généraliste vont augmenter

Il va falloir mettre un peu plus la main à la poche. A partir du 1er novembre, les tarifs des consultations chez les médecins généralistes et spécialistes changent. Ces nouveaux tarifs sont le fruit de négociations entre les syndicats de médecins et l’assurance maladie. Les décrets ont été publiés au Journal officiel de la République française ce mardi. Ils entrent en vigueur après une première hausse - celle de la consultation classique, passée de 23 à 25 euros en mai dernier. 

 

Concrètement, le décret instaure le concept de consultations "complexes" qui seront facturées 46 euros. Sont concernés les rendez-vous médicaux pour les enfants de 3 à 12 ans en risque avéré d'obésité sur la base du suivi de la courbe de corpulence, les nourrissons nécessitant un suivi spécifique par le pédiatre entre la sortie de maternité et le 28e jour suivant la naissance, et les jeunes filles de 15 à 18 ans souhaitant obtenir une contraception ou une consultation de prévention contre les maladies sexuellement transmissibles.

Par ailleurs, des majorations de 16 euros pourront être appliquées à ces consultations "complexes" – le tarif atteindra alors 62 euros. Rentrent dans cette catégorie les troubles graves du comportement alimentaire, la tuberculose, l'asthme, les pathologies oculaires graves notamment.

 

Il faudra aussi compter sur l'apparition des consultations dites "très complexes" (malades rénaux chroniques en vue d'une greffe rénale, les malformations congénitales graves ou encore les maladies graves du fœtus) dont le tarif est fixé à 60 euros. Interrogé par franceinfo, le docteur Jean-Paul Hamon, médecin généraliste et président de la Fédération des Médecins de France, souligne que "les consultations très complexes sont des consultations heureusement rares qui concernent la préparation de greffes rénales, pour les insuffisants rénaux. Il faut annoncer à la personne donc c’est toujours très compliqué à faire"Enfin, les consultations "longues" passent de 56 euros à 70 euros. Elles sont limitées à trois par an et par patient et regroupent essentiellement les personnes atteintes de maladie neurodégénérative, comme les maladies d’Alzheimer ou de Parkinson. 

 
Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€