Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Lundi 16 Juillet 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Cent intellectuels dénoncent "le nouveau totalitarisme islamiste"

Dans Le Figaro, Finkielkraut, Kouchner, Ferry et 97 autres personnalités signent une tribune intitulée "Non au séparatisme islamiste".

Un appel

Publié le
Cent intellectuels dénoncent "le nouveau totalitarisme islamiste"

"Ce ne sont pas nos affinités qui nous réunissent, mais le sentiment qu'un danger menace la liberté en général et pas seulement la liberté de penser", expliquent cent intellectuels dans une tribune publiée sur Le Figaro ce 20 mars. Dans ce texte intitulé "Non au séparatisme islamiste", ils dénoncent "le nouveau totalitarisme islamiste".

Un "apartheid d'un nouveau genre est proposé à la France"

"Le nouveau totalitarisme islamiste cherche à gagner du terrain par tous les moyens et à passer pour une victime de l'intolérance", affirment-ils.

Et d'expliquer, qu'ils ont "pu observer cette stratégie lorsque le syndicat d'enseignants SUD Éducation 93 proposait il y a quelques semaines un stage de formation comportant des ateliers de réflexion sur le 'racisme d'État' interdits aux 'Blanc.he.s'".

>>> À lire aussi : "Les musulmans ne sont pas des bébés phoques" - islam, islamisme, islamophobie: à lire d'urgence, en priorité 

D'Alain Finkielkraut à Bernard Kouchner en passant par Sylvain Tesson, Yann Queffelec, Luc Ferry, Françoise Laborde ou encore Élisabeth Lévy, ils s'insurgent contre cet "apartheid d'un nouveau genre qui est proposé à la France". "Comment ne pas voir que la laïcité protège aussi les religions minoritaires?", se demandent-ils.

"Il est en réalité l'arme de la conquête politique et culturelle de l'islamisme"

"Le nouveau séparatisme avance masqué. Il veut paraître bénin, mais il est en réalité l'arme de la conquête politique et culturelle de l'islamisme. L'islamisme veut être à part car il rejette les autres, y compris les musulmans qui ne partagent pas ses vues. L'islamisme déteste la souveraineté démocratique car elle lui refuse toute légitimité. L'islamisme se sent humilié lorsqu'il ne domine pas", écrivent-ils.

Selon eux, "l'islamisme veut être à part car il rejette les autres, y compris les musulmans qui ne partagent pas ses vues". In fine, ils affirment vouloir vivre dans "un monde complet où les deux sexes se regardent sans se sentir insultés par la présence de l'autre(...) où les femmes ne sont pas jugées inférieures par nature (...) où les gens peuvent se côtoyer sans se craindre (...) où aucune religion ne fait la loi".

 

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Ceolwyn - 20/03/2018 - 15:41 - Signaler un abus Enfin... le free speech renait

    Bravo ...

  • Par Atlante13 - 20/03/2018 - 19:05 - Signaler un abus Je rêve,

    ils ont enfin osé braver la dictature de la gaucho-sphère? En tout cas, bravo.

  • Par wanda60 - 20/03/2018 - 19:23 - Signaler un abus oh oh!!

    Enfin ..on se réveille... il faut continuer... Ne pas s'arrêter en si bon chemin... enfoncer le clou encore et encore.

  • Par lasenorita - 20/03/2018 - 19:40 - Signaler un abus Enfin on ose le dire!

    Depuis 40 ans nos politiciens encouragent le communautarisme et la ''différence''.. On ne peut dire son indignation devant le comportement des islamistes sans être traité de facho et de ''raciste''.. Avant ''l'indépendance'' des colonies nous avions :10 mosquées en France, actuellement 3.600 mosquées se trouvent sur notre territoire et 300 mosquées sont en construction par an!

  • Par Anguerrand - 20/03/2018 - 20:49 - Signaler un abus Une énorme différence entre le nazisme et l'islamiste

    Apres une guerre terrible on s'est débarrassé.d'Hitler, l'islamiste est déjà tellement ancrée dans notre société que l'on ne pourra plus s'en défaire . ils auront déjà infiltré tous les grands corps d'état y compris l'armée qui deviendra leur armée française. Il y a déjà au sein de l'armée des musulmans qui posent d'énormes problèmes et refusent de se battre contre les leurs en Afrique. Compter le nombre de musulmans dans le gouvernement. Déjà 20% de la population française est musulmane et ça continu à flots

  • Par winnie - 20/03/2018 - 21:06 - Signaler un abus Enfin! !!!

    a part Finhelkraut quelques intelo se reveillent, par contre je ne savait pas que Francoise Laborde fut une intellectuelle!

  • Par vangog - 20/03/2018 - 21:58 - Signaler un abus Le Front National l’avait dénoncé depuis un moment déjà...

    Heureux que de nouveaux résistants rejoignent les combats du Front National contre la déferlante islamiste, permise par la complicité des dirigeants europeistes en plein syndrome munichois!

  • Par JG - 20/03/2018 - 23:13 - Signaler un abus Courgeux mais trop tard....

    Il faut se préparer à combattre les armes à la main ou à fuir ....je garde mes armes dans mes maison de campagne....

  • Par gerint - 21/03/2018 - 08:09 - Signaler un abus Ce rapport est mollasson

    C'est bien de protester mais ça c'est mou et ne sert à rien

  • Par MIMINE 95 - 21/03/2018 - 10:02 - Signaler un abus Les 100 signataires :

    Waleed al-Husseini, écrivain - Arnaud d'Aunay, peintre - Pierre Avril, universitaire - Vida Azimi, juriste - Isabelle Barbéris, universitaire - Kenza Belliard, formatrice - Georges Bensoussan, historien - Corinne Berron, auteur - Alain Besançon, historien - Fatiha Boudjahlat, essayiste - Michel Bouleau, juriste - Rémi Brague, philosophe - Philippe Braunstein, historien - Stéphane Breton, cinéaste, ethnologue - Claire Brière-Blanchet, reporter, essayiste - Marie-Laure Brossier, élue municipale - Pascal Bruckner, écrivain - Eylem Can, scénariste - Sylvie Catellin, sémiologue - Gérard Chaliand, écrivain - Patrice Champion, ancien conseiller ministériel - Brice Couturier, journaliste - Éric Delbecque, essayiste - Chantal Delsol, philosophe - Vincent Descombes, philosophe - David Duquesne, infirmier libéral - Luc Ferry, philosophe, ancien ministre - Alain Finkielkraut, philosophe, écrivain - Patrice Franceschi, écrivain - Renée Fregosi, philosophe - Christian Frère, professeur - Claudine Gamba-Gontard, professeur - Jacques Gilbert, historien des idées - Gilles-William Goldnadel, avocat - Monique Gosselin-Noat, universitaire - Gabriel Gras, biologiste - Gaël Gratet

  • Par MIMINE 95 - 21/03/2018 - 10:03 - Signaler un abus SUITE

    Patrice Gueniffey, historien - Alain Guéry, historien - Éric Guichard, philosophe - Claude Habib, écrivain, professeur - Nathalie Heinich, sociologue - Clarisse Herrenschmidt, linguiste - Philippe d'Iribarne, sociologue - Roland Jaccard, essayiste - Jacques Jedwab, psychanalyste - Catherine Kintzler, philosophe - Bernard Kouchner, médecin, humanitaire, ancien ministre - Bernard de La Villardière, journaliste - Françoise Laborde, journaliste - Alexandra Laignel-Lavastine, essayiste - Dominique Lanza, psychologue clinicienne - Philippe de Lara, philosophe - Josepha Laroche, universitaire - Alain Laurent, essayiste, éditeur - Michel Le Bris, écrivain - Jean-Pierre Le Goff, philosophe - Damien Le Guay, philosophe - Anne-Marie Le Pourhiet, juriste - Barbara Lefebvre, enseignante - Patrick Leroux-Hugon, physicien - Élisabeth Lévy, journaliste - Laurent Loty, historien des idées - Mohamed Louizi, ingénieur, essayiste - Jérôme Maucourant, économiste Jean-Michel Meurice, peintre, réalisateur - Juliette Minces, sociologue - Marc Nacht, psychanalyste, écrivain - Morgan Navarro, dessinateur - Pierre Nora, historien, éditeur - Robert Pépin, traducteur - Céline Pina, essayiste -

  • Par MIMINE 95 - 21/03/2018 - 10:04 - Signaler un abus SUITE

    Yann Queffélec, écrivain - Jean Queyrat, réalisateur - Philippe Raynaud, professeur de sciences politiques - Robert Redeker, écrivain - Pierre Rigoulot, historien - Ivan Rioufol, journaliste - Philippe San Marco, auteur, essayiste - Boualem Sansal, écrivain - Jean-Marie Schaeffer, philosophe - Martine Segalen, ethnologue - André Senik, enseignant - Patrick Sommier, homme de théâtre - Antoine Spire, vice-président de la Licra - Wiktor Stoczkowski, anthropologue - Véronique Tacquin, professeure, écrivain - Pierre-André Taguieff, politologue - Maxime Tandonnet, auteur - Sylvain Tesson, écrivain - Paul Thibaud, essayiste - Bruno Tinel, économiste - Michèle Tribalat, démographe - Caroline Valentin, essayiste - David Vallat, auteur - Éric Vanzieleghem, documentaliste - Jeannine Verdès-Leroux, historienne - Emmanuel de Waresquiel, historien - Ibn Warraq, écrivain - Yves-Charles Zarka, philosophe - Fawzia Zouari, écrivaine.

  • Par ISABLEUE - 21/03/2018 - 10:50 - Signaler un abus Merci Mimine 95

    inquiet de voir seulement Levy et Finkie.......

  • Par tubixray - 21/03/2018 - 13:50 - Signaler un abus Ces intellectuels là

    Sont dignes d’intérêt :-)

  • Par lasenorita - 21/03/2018 - 15:01 - Signaler un abus Nos politiciens sont responsables!

    Pour avoir les voix des musulmans (qui ont le droit de vote dans notre pays),nos politiciens sont prêts à toutes les compromissions avec les islamistes. Ainsi Martine Aubry fait des ''horaires spéciaux'' pour les femmes dans les piscines ''municipales'' de Lille.. La chanson de Pierre Perret sur ''La Burqa'' a été interdite d'antenne: pourtant Pierre Perret n'est ni raciste ni facho: il voulait attirer l'attention de nos politiciens sur l'islamisme qui était en train d'envahir la France!

  • Par Félicie - 21/03/2018 - 15:31 - Signaler un abus Merci, et maintenant ?

    Merci aux signataires. Nous aimerions maintenant que cette tribune se prolonge par une action, car il y urgence. Helas le totalitarisme islamiste n'est pas nouveau, mais il s'installe maintenant en Europe. Pourquoi ne pas créer un mouvement auquel pourrait adhérer la multitude de français qui partagent cette analyse, afin de peser sur les médias, sur nos gouvernements, avec des propositions de loi et par leur vote ? Il faut agir maintenant, car le danger est grand pour nos enfants et petits enfants.

  • Par Félicie - 21/03/2018 - 15:32 - Signaler un abus Merci, et maintenant ?

    Merci aux signataires. Nous aimerions maintenant que cette tribune se prolonge par une action, car il y urgence. Helas le totalitarisme islamiste n'est pas nouveau, mais il s'installe maintenant en Europe. Pourquoi ne pas créer un mouvement auquel pourrait adhérer la multitude de français qui partagent cette analyse, afin de peser sur les médias, sur nos gouvernements, avec des propositions de loi et par leur vote ? Il faut agir maintenant, car le danger est grand pour nos enfants et petits enfants.

  • Par assougoudrel - 21/03/2018 - 15:50 - Signaler un abus Françoise Laborde (gnan-gnan) est

    intellectuelle comme Omar Sy est blanc. C'est bien de bouger, mais ce n'est qu'un frémissement; si cela pouvait se transformer en vagues!

  • Par Pharamond - 21/03/2018 - 16:47 - Signaler un abus Avantgarde

    Pour ceux qui ne suivent pas de près ces affaires là et qui voudraient en savoir plus ,il faudrait publier aussi les noms de ceux qui,en plus de SUD Education (avant-garde trotskyste) accompagnent ceux qui propagent cette idéologie.

  • Par VV1792 - 21/03/2018 - 21:23 - Signaler un abus C' est mieux que de ne rien

    C' est mieux que de ne rien faire. Mais a l' echelle de l' histoire humaine, le vent de l' histoire n' appartient plus aux peuples vieux, incapables de faire des enfants et de se renouveller et qui en plus legiferent pour mieux tuer leurs progenitures a venir et leurs vieux inutiles, qui prennent le suicide culturel, la destruction du sentiment national, etc.... Les peuples jeunes remplissent le vide, la nature est ainsi faite, et cette vague est irrepressible. Que celle-ci ramene sous ses souliers l' islam en fait partie de part la situation geographique. Nous serions proches Mayas, nous aurions de temples partout en construction.. Je pense que cet appel n'est qu' un combat d' arriere garde qui ne menera a rien ( comme dirait Staline, les intellos, combien de gosses??) Il est malheureux de sortir cette citation mais sans un redressement intellectual et moral, la fin de notre civilisation s' approche. Il ne reste que 2 options pour ceux ne voulant pas se fonder dans la civilisation franco musulmane en formation: l' Espagnole, regroupement dans une region inexpugnable et siècle après siècle reussir la Reconquista ou..

  • Par Liberte5 - 21/03/2018 - 21:23 - Signaler un abus Enfin une lueur d'espoir?

    La diversité des signataires montre que la prise de conscience finit par gagner tous les secteurs de pensée. Est-ce le départ d'un mouvement plus profond? Espérons et surtout il faut que cela aille vite , car c'est déjà bien tard..D'accord avec Félicie, cela devrait initier un vaste mouvement capable de faire bouger les lignes et d'obliger les médias à en parler.

  • Par VV1792 - 21/03/2018 - 21:29 - Signaler un abus fuite dans un pays arriere

    fuite dans un pays arriere mais fier, jeune et encore plein de foi en son avenir. Conclusion: la metamorphose de la France est deja bien entamee et elle ne sera plus jamais celle pour qui nous nous serions battus jusqu' en 81. Chacun doit faire son choix, et cet appel de quelques intellos sonnent comme le clairon qui resonne pour le regroupement en preparation de la derniere charge salvatrice, alors qu' il ne reste plus que lui, seul, au milieu des combattants massacres...

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€