Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mercredi 20 Juin 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Les catholiques sont partagés sur l'accueil des migrants

Selon un sondage Ifop publié par La Croix, 45% des catholiques se disent ouverts à l'accueil des réfugiés, 33% des sondés sont plutôt fermés à cette idée et 22% ambivalents sur le sujet.

Immigration

Publié le
Les catholiques sont partagés sur l'accueil des migrants

 Crédit CHRISTOPHE ARCHAMBAULT / AFP

Selon un sondage Ifop publié ce jeudi 7 juin par La Croix, les catholiques de France sont partagés au sujet de l'accueil des migrants. En effet, si 45% se disent ouverts à l'accueil des réfugiés, 33% des sondés sont plutôt fermés à cette idée et 22% ambivalents sur le sujet.
L'enquête fait également apparaître deux familles de pensée relativement bienveillantes à l'égard des migrants : les "catholiques libéraux" (24%), plutôt aisés, et les "catholiques multiculturalistes" (21%), plus jeunes et engagés. À l'inverse, les "catholiques nationalistes" (15%), dont de nombreux retraités, et les "nationalistes sécularisés" (18%), plus éloignés de l'Eglise et aux revenus modestes, sont réfractaires voire hostiles à l'accueil d'exilés. En outre, 22 % des interrogés se disent inquiets face à l'islam sans pour autant stigmatiser les musulmans.
Ils sont d'ailleurs  ambivalents sur la question de l'ouverture des frontières.
 
 
L'engagement auprès des migrants est relativement soutenu. 38% des catholiques déclarent avoir déjà "fait don de nourriture, de vêtements ou d'autres objets" pour leur venir en aide. Et les appels répétés du pape François à les accueillir reçoivent l'approbation de 61% des sondés. Cependant, le rapport réalisé par l'association More in Common montre un haut niveau de "pessimisme". En matière d'intégration des migrants, "les catholiques sont à convaincre : une majorité d'entre eux pense qu'ils n'y parviendront pas", précise cette enquête commandée par la pastorale des migrants de la Conférence des évêques de France, le CCFD - Terre Solidaire, le service jésuite des réfugiés JRS France et le Secours catholique.
 
 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par assougoudrel - 07/06/2018 - 09:27 - Signaler un abus La Bible parle d’accueillir l'étranger,

    mais elle n'a jamais parlé de flots de migrants; de plus, ces populations qui prônent la haine envers les habitants du pays d'accueil et la disparition des chrétiens. Trop c'est trop. Même un bon dessert, en grande quantité, peut devenir une horreur quand il vous passe par les trous du nez. N. Sarkozy parlait de fuites d'eau de partout au grand dam des bien-pensants et il n'avait pas tort, sauf qu'il n'a rien fait pour les colmater.

  • Par MIMINE 95 - 07/06/2018 - 09:30 - Signaler un abus C'EST QUOI les "catholiques nationalistes

    (15%), dont de nombreux retraités, et les "nationalistes sécularisés" (18%)?????? Par contre : " les "catholiques libéraux" (24%), plutôt aisés, et les "catholiques multiculturalistes" (21%), plus jeunes et engagés.....je sais !, les seconds sont la géniture des premiers. On les appelle aussi catholiques de gââûche (même quand il votent à droite) et un détail est d'importance, il ne vivent pas dans les mêmes quartiers que les "nationalistes" beurk bouh!!!!! (j'vais me laver les mimines rien que d'écrire ce "mot" je les sens tout poisseux)...je poursuis, Ils érigent des murs de "prix de l''immobilier" et bien au chaud dans leurs maisons "protectionnées" par télésurveillance orange, ils dissertent sur leur grandeur morale et "l'égoïsme" des aötre !.

  • Par J'accuse - 07/06/2018 - 09:44 - Signaler un abus Sondage totalement artificiel et arbitraire,donc totalement faux

    D'où sort cette répartition entre catholiques ? Qu'est-ce qu'un catholique ? Est-ce parce qu'on est catholique qu'on pense différemment des autres ? Cet étiquetage des cathos est une aberration totale. Ce sondage compte parmi les plus débiles qui soient, et c'est pas peu dire. Il devrait être interdit de sortir des inepties pareilles.

  • Par excalibur2016 - 07/06/2018 - 10:42 - Signaler un abus MIMINE95 a raison

    On est tellement mieux dans un fauteuil stressless à 3000€ pour parler de tout ça !!!

  • Par jurgio - 07/06/2018 - 14:47 - Signaler un abus Dur pour les catholiques !

    Il faut avoir beaucoup de foi pour embrasser le diable et le tenir tranquille.

  • Par Aghir - 07/06/2018 - 15:23 - Signaler un abus Catholiques ou pas,

    je demande à tous les gens favorables à l'accueil des migrants, de commencer par en loger au moins un chez eux, et six mois après on en reparle.......

  • Par padam - 07/06/2018 - 16:08 - Signaler un abus Du respect pour la méthodologie, svp!...

    Sondage biaisé d'emblée car confondant, et ce n'est pas par hasard, migrants et réfugiés, ces derniers ne représentant en réalité qu'une très faible proportion des masses migratoires. Quant aux catholiques déclarés et pratiquants, ils ne représentent plus (hélas) aujourd'hui que 2% de de la population française de culture et tradition chrétienne. Autrement dit, la validité de ce sondage est quasiment nulle.

  • Par Stargate53 - 07/06/2018 - 18:09 - Signaler un abus Pourquoi ce sondage ?

    Ceux qui l'ont commandé vont devoir assumer l'hésitation exprimée par le panel retenu ! Mais est-ce étonnant d'hésiter face aux complications qu'entrainent ces arrivées de plus en plus nombreuses et tellement différentes de nos modes de vie ? Ce qui est surprenant c'est cette volonté de faire "frontières ouvertes pour tous" par des utopiques éloignés des réalités ! Doux réveurs, "droitsdel'hommisme" extrêmes coupés de la notion du possible de notre société française ! La générosité a ses limites, ils devraient le savoir s'ils vivaient dans le vraie vie !

  • Par Alain Proviste - 07/06/2018 - 18:13 - Signaler un abus Propagande folle à la messe

    Je vais parfois à la messe (enfants au caté etc.) et à chaque fois il y a un petit couplet ou une allusion complaisante aux migrants. Connaissant la religion majoritaire chez ceux-ci, cette complaisance est d'une naïveté confondante.

  • Par brennec - 07/06/2018 - 19:47 - Signaler un abus confusion

    "les catholiques de France sont partagés au sujet de l'accueil des migrants. En effet, si 45% se disent ouverts à l'accueil des réfugiés, 33% des sondés sont plutôt fermés à cette idée et 22% ambivalents sur le sujet." ça commence mal, il s'agit de migrants ou bien de réfugiés? Si tous les réfugiés sont des migrants, les migrants ne sont pas tous des réfugiés.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€