Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mardi 21 Novembre 2017 | Créer un compte | Connexion
Extra

Catalogne : Puigdemont refuse de clarifier sa positon, Madrid va enclencher la procédure de suspension d'autonomie

Le dirigeant catalan a indiqué jeudi matin que l’indépendance sera déclarée si l’Etat décide de déclencher l’article 155 de la Constitution.

Guerre des nerfs

Publié le
Catalogne : Puigdemont refuse de clarifier sa positon, Madrid va enclencher la procédure de suspension d'autonomie

La situation risque bien de se compliquer encore un peu plus en Espagne. Selon l'ultimatum lancé par Madrid, Carles Puigdemont avait jusqu'à 10 heures ce jeudi matin pour clarifier sa position : la Catalogne at-elle, oui ou non, déclaré son indépendance ? Dans une lettre adressée au premier ministre Mariano Rajoy, diffusée jeudi à 9h50, le dirigeant séparatiste catalan a affirmé que l’indépendance de la Catalogne sera déclarée si l’Etat décide de déclencher l’article 155 de la Constitution.

Un courrier ambigu, ou le Catalan laisse entendre qu’il n’a pas déclaré l’indépendance lors de la séance du parlement régional du 10 octobre… mais qu'il menace de le faire si le gouvernement refuse de dialoguer et poursuit "sa répression". 

Le gouvernement espagnol a réagi au quart de tour - en une demi-heure - et a fait savoir qu'il allait lancer la procédure de suspension d'autonomie.

Le Conseil des ministres se réunira samedi pour activer le fameux article 155 de la Constitution, qui lui permet de suspendre tout ou partie de l'autonomie d'une région si celle-ci viole ses obligations légales.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Beredan - 19/10/2017 - 12:22 - Signaler un abus Le choix ...

    Manger sa moumoute ou être mis au trou ...

  • Par vangog - 19/10/2017 - 14:30 - Signaler un abus Faux-cul, Puigdemont!

    incapable d'assumer ses velléités d'indépendance. avec un leader tel que ce navet incertain, la Catalogne est mal-barrée...

  • Par J'accuse - 19/10/2017 - 16:00 - Signaler un abus Vae victis

    Puigdemont aura mené la Catalogne à l'humiliation suprême que même le pays basque n'a pas connue: la tutelle de Madrid. Sa déclaration d'indépendance ne vaudra que dans la salle où il la proclamera, et son sort sera fixé par un tribunal espagnol.

  • Par winnie - 19/10/2017 - 18:15 - Signaler un abus En a t il?

    des c......s? Et bien je crois bien que non! Ils sont mals barres les independantistes, quel clown ce Puigdemont.

  • Par philippe de commynes - 19/10/2017 - 21:46 - Signaler un abus Et si c'était encore le plus malin ?

    qui renvoie la balle dans le camp de rajoy . Vous dites que ce referendum est illégitime ? Accepter d'en organiser un à la légitimité reconnue par l'état central, à défaut vous ne pourrez pas dire que le seul légitime est celui qui a eut lieu, et vous ne pourrez pas empêcher la catalogne de déclarer son indépendance.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€