Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Vendredi 20 Avril 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Catalogne : la police a identifié le conducteur de la fourgonnette

"Tout porte à croire que Younès Abouyaaqoub était au volant de la camionnette" a souligné le ministre de l'Intérieur.

Un visage

Publié le
Catalogne : la police a identifié le conducteur de la fourgonnette

Mise à jour 14h : la police a diffusé un signalement : celui de Younès Abouyaaqoub

5 jours après les dramatiques attaques de Barcelone et Cambrils, l'enquête vient de prendre un nouveau tournant. Dans un tweet, la police catalane a annoncé avoir identifié le conducteur de la fourgonnette qui a provoqué la mort de 13 personnes jeudi dernier.

Si la police ne cite pas le nom de l'auteur, le ministre de l'Intérieur de Catalogne, Joaquim Forn, a annoncé sur Radio Cataluna que "tout porte à croire que Younès Abouyaaqoub était au volant de la camionnette".

Agé de 22 ans, ce Marocain est toujours introuvable. La police n'est d'ailleurs pas en mesure d'assurer si le suspect est toujours vivant et, si c'est le cas, s'il est toujours en Espagne. La semaine dernière, le ministre de l'Intérieur français, Gérard Collomb, avait annoncé le renforcement des contrôles à la frontière.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par vangog - 21/08/2017 - 11:12 - Signaler un abus Mellila et Catalogne, foyersdedjihadistes...

    Le point commun entre Mellila et la Catalogne? l'immigration clandestine débridée, d'un coté (Mellila) par le roi du Maroc qui s'y débarrasse de ses opposants et éléments"perturbateurs", et de l'autre (Catalogne) par des régionalistes socialisants qui accueillent l'immigration clandestine à bras ouverts, les débiles!

  • Par Beredan - 21/08/2017 - 11:21 - Signaler un abus Il reste qué ....

    ..... les forces de sécurité semblent moins bridées qu'en France par le pouvoir politique , ainsi la police catalane qui ne répugne pas à ouvrir le feu pour protéger la population !

  • Par J'accuse - 21/08/2017 - 11:51 - Signaler un abus Efficace, mais trop tard

    N'êtes-vous pas étonné par la remarquable rapidité avec laquelle la police (dans tous les pays) identifie les terroristes et leurs repères APRÈS les attentats? Une seule explication possible: elle les connaissait AVANT, mais ne les surveillait pas. Ou alors de très loin! Par laxisme politique, manque de moyens, incompétence...? J'aimerais en savoir plus sur cette question, pas vous?

  • Par vangog - 21/08/2017 - 13:38 - Signaler un abus @J'accuse les assaillants font partie d'une communauté de 200

    Marocains, venus à Ripoll pour travailler dans la métallurgie lorsque les socialauds n'avaient pas détruit toute l'industrie sudiste. Aujourd'hui, il n'y a plus de travail à Ripoll, et cette jeunesse se tourne vers la petite délinquance, et vers la mosquée (L'imam de la ville, Abdelbaki Es Satty, est également soupçonné d'être à l'origine de la radicalisation de Younes Abouyaaqoub L'avantage de l'Espagne par rapport à la France est que cette immigration est relativement récente, puisqu'elle date du socialisme Zapatérien. Quelques délinquants mineurs sur une petite communauté de 200 marocains sont plus faciles à circonscrire que 13 millions d'immigrés de 2ème et 3ème géneration, en France...

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€