Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Vendredi 21 Septembre 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Syrie : saisie massive de 300 000 comprimés de captagon dans les griffes de Daech

Une saisie record de captagon a été effectuée par une milice au sud-est de la Syrie.

Pêche miraculeuse

Publié le
Syrie : saisie massive de 300 000 comprimés de captagon dans les griffes de Daech

 Crédit LOUAI BESHARA / AFP

Une milice syrienne, soutenue par Washington, a fait main basse sur un "trésor de guerre" de Daech. Près de 300 000 comprimés de captagon appartenant au groupe Etat islamique ont été saisis. Cette information a été dévoilée par la coalition antijihadistes dirigée par les Etats-Unis, ce lundi 18 juin. La valeur de la saisie est estimée à 1,4 million de dollars.

Le captagon est une amphétamine. Elle est tirée d'un ancien médicament psychotrope, fabriqué au Liban, en Syrie et en Irak. Ce produit serait utilisé par les combattants de l'Etat Islamique lors des combats ou des attentats.
 
La milice syrienne Maghawir al-Thawra (alliée de la coalition) a réalisé cette saisie record, le 31 mai, dans le cadre d'opérations contre l'EI dans la zone d'al-Tanaf, au sud-est de la Syrie. 
 
Le général James Jarrard, commandant des forces de la coalition en Syrie, s'est félicité de cette opération :
 
"La saisie et la destruction de drogues (...) réduisent davantage les capacités de Daech à financer et à mener ses opérations.
Nos forces partenaires sont engagées dans la mission visant à vaincre Daech".
 
Certains terroristes lors des attaques de 2015 avaient été suspectés d'utiliser du captagon. Une étude de l'OFDT (l'Observatoire français des drogues et des toxicomanies) a pourtant déconstruit les théories associées à cette amphétamine dans le cadre des attentats en France.  
 
 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par vangog - 18/06/2018 - 22:25 - Signaler un abus Comme les socialistes allemands...

    Une forte concordance de comportements- et une forte parenté idéologique, les copains de Fabius...

  • Par Atlante13 - 19/06/2018 - 12:26 - Signaler un abus Oui mais

    l'OFDT n'est qu'un iBidule de plus au service des politiques,car Mrs Hollande et Fabius l'ont dit et répété, la France est l'amie des terroristes Al Qaïda et consorts...

  • Par Stéphane Gayet - 19/06/2018 - 18:47 - Signaler un abus Les terroristes sous l'emprise d'amphétamines

    Les amphétamines de ce type aliènent complètement la personne qui en est imprégnée. Elles donnent un sentiment de surpuissance et d'invulnérabilité. Elles accélèrent de façon importante l'idéation et stimulent fortement la mémoire. Ce sont de puissants dopants intellectuels et des substances aliénantes. De surcroît, elles suppriment pratiquement toute sensation de fatigue et permettent de réaliser d'incontestables performances physiques et psychiques. Il paraît tout à fait clair que les terroristes islamistes s'en imprègnent pour commettre leurs attentats. Cela avait déjà été dit, mais plutôt réfuté ou minimisé. Cette découverte est un événement important.

  • Par ISABLEUE - 20/06/2018 - 09:43 - Signaler un abus CE n'est pas une découverte !!

    on le sait depuis longtemps et cette saisie est-elle énorme ou au contraire une goutte d'eau ?? des tarés..;;

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€