Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Lundi 11 Décembre 2017 | Créer un compte | Connexion
Extra

La candidature de Manuel Valls : Stéphane Le Foll ne lui apportera pas son soutien

Toutefois, il laisse entendre qu'il accepterait de le remplacer au poste de Premier ministre.

Malin

Publié le
La candidature de Manuel Valls : Stéphane Le Foll ne lui apportera pas son soutien

Ce lund matin, sur France Info, Jean-Michel Aphatie reçoit Stéphane Le Foll, le porte-parole du gouvernement. La candidature attendue de Manuel Valls à la primaire de la gauche est bien sûr au cœur de la discussion. 

 S'il n'est "pas fâché", c'est tout de même avec une certaine amertume que Stéphane Le Foll commente l'annonce prochaine de la candidature de Manuel Valls.

"Ça n'est pas une surprise. J'ai appris ça dans la voiture, ce matin. Je ne suis pas fâché du tout, mais il n'appelle pas son porte-parole pour annoncer sa candidature à la présidentielle."  

Le porte-parole du gouvernement s'est refusé à apporter son soutien à Manuel Valls, comme l'ont fait d'autres élus de la gauche gouvernementale. "Je veux voir les grands enjeux, les lignes directrices. Je ne suis pas là pour annoncer un soutien, mais pour voir ce qui nous fera gagner.", souligne-t-il. 

"J'ai acquis une expérience"

Toutefois, il ne serait pas contre pour remplacer Manuel Valls au poste de Premier ministre. "Je fais partie des trois ministres qui sont restés en activité, j'ai acquis une expérience, je fais partie de ceux dont on peut citer le nom.", affirme Stéphane Le Foll. "Oui, j'ai envie de reprendre ma liberté !", assure-t-il. 

Mais qu’en est-il de la liberté de François Hollande qui a annoncé qu'il ne se présenterait pas à sa succession ? "Je pense qu'il a pris une décision qui est très difficile", a affirmé le porte-parole du gouvernement. "Libéré, je n'en sais rien, mais j'ai vu que quelque chose qui pesait sur lui a été levé."

 

 
 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Piwai - 05/12/2016 - 10:23 - Signaler un abus on s' en fout!

    Qui s' interesse encore? et quel interet porter aux elucubrations de Stephane Lafolle? Il y a des vrais sujet qui interessent les gens... merci.

  • Par Benvoyons - 05/12/2016 - 10:53 - Signaler un abus Les Socialistes sont amusant pendantt presque 10 ans

    ils nous ont soulé sur l'excité Sarkozy et maintenant il voudrait nous refiler son clone VallSS le Roquet Catalan :)::))

  • Par vangog - 05/12/2016 - 11:19 - Signaler un abus il était porte-parole d'un premier ministre

    qu'il ne soutient pas!!!!!! Le socialisme dans toute son absurdité! personne ne s'entend dans ce panier de crabes, mais il font tous comme si...

  • Par ikaris - 05/12/2016 - 11:20 - Signaler un abus Le porte parole du gouvernement à Matignon

    ... la démonstration est faite : la politique n'est que du blabla ! C'est amusant ça : l'annonce de l'annonce de la candidature à la primaire pour la candidature PS à la présidentielle ... décidément on est encore loin de la présidentielle !

  • Par J'accuse - 05/12/2016 - 12:31 - Signaler un abus Le mieux est qu'il n'y ait plus de gouvernement

    La vacance totale du pouvoir (présidence, gouvernement, Assemblée) est préférable au n'importe quoi de stupide qu'il est encore capable de faire. Qu'ils rentrent tous chez eux en attendant d'être virés en mai-juin prochain, c'est ce qu'ils ont de mieux à faire pour le bien (ou le moins mauvais) du pays.

  • Par assougoudrel - 05/12/2016 - 12:40 - Signaler un abus Le Foll espère que

    son président chéri change d'avis et se représente. Il attend.

  • Par Liberdom - 05/12/2016 - 13:40 - Signaler un abus Nul

    l'accumulation des non-évènements s'accélère. A peu près tout le monde dans le pays s'en fout sauf les journaleux, obligés du régime.

  • Par Paul Emiste - 05/12/2016 - 18:59 - Signaler un abus 'il accepterait de le remplacer au poste de Premier ministre.

    Et faux cul avec ça. Mais le point positif est que l´ont ri bien dans les chaumières de socialie française, et ce n´est pas fini il reste encore 6 mois!

  • Par pierre de robion - 05/12/2016 - 19:06 - Signaler un abus Ben voyons! Il a dû étudeier (sic) au lycée Papillon!

    Je suis beau, intelligent et modeste! J'ai tout réussi (demandez aux paysans), donc la place me trevient!

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€