Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mercredi 19 Septembre 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Une campagne choc contre l'homophobie fait polémique

"Pour qu'une femme aime les hommes, rien ne vaut un viol collectif", proclame l'une des affiches.

Deuxième degré

Publié le
Une campagne choc contre l'homophobie fait polémique

 Crédit PAU BARRENA / AFP

Le second degré a-t-il sa place dans les campagnes visant à prévenir des violences ? C'est en substance la question qui se pose après la diffusion, depuis le 15 août dans plusieurs grandes villes de France d'une nouvelle campagne de lutte contre l'homophobie où apparaissent des slogans chocs.

"Rien de mieux qu’un viol collectif pour qu’une femme aime les hommes", dit la première affiche, avec comme explication, en plus petit : "En Jamaïque, on viole les femmes pour les 'guérir' d’être lesbiennes".

La deuxième indique : "L’époque où l’on torturait les homosexuels n’est pas si lointaine. Elle est à trois heures d’avion - L'homosexualité est toujours un crime dans 72 pays".

Ces affiches visent à encourager la signature d’une pétition mondiale pour inciter l’ONU à inscrire les droits des personnes LGBTQI (Lesbian, Gay, Bisexual, Transgender, Queer, Intersex) à la Déclaration universelle des droits de l’Homme. Mais certaines associations dénoncent sa violence :

Sur Twitter, la Conférence lesbienne européenne écrit : "Avez-vous consulté des associations françaises ou européennes pour savoir ce qu'elles pensaient de la stratégie d'utiliser un message lesbophobe pour dénoncer la lesbophobie ?"" "Vous imaginez ce que peut ressentir une femme lesbienne en lisant un tel slogan ?", a écrit de son côté Alice Coffin, cofondatrice de l’association française pour les journalistes LGBT. "Je comprends très bien le principe marketing de choquer pour faire réagir. Mais sur ce type de sujets, le second degré n’a tout simplement pas sa place", a-t-elle expliqué à France Info.

"L’objectif principal est simple : nous voulons obliger le regard des passants à se poser sur ces affiches, et provoquer un maximum de réactions", explique Alain Roussel, directeur de l’agence de communication Serviceplan, conceptrice de l’affiche. Il précise que la campagne ne restera qu'une semaine en place.

 

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par cloette - 19/08/2018 - 17:59 - Signaler un abus Il y a eu

    la dictature du prolétariat, il y a la dictature des LGBT , quelle sera la prochaine tyrannie ?

  • Par vangog - 19/08/2018 - 17:59 - Signaler un abus Une dialectique typiquement gauchiste!

    et qui se mord la queue, comme toute dialectique gauchiste...

  • Par cloette - 19/08/2018 - 18:02 - Signaler un abus Je viens d'être refusée sur le Fig

    pour avoir dit que la cause LGTB m'indifférait ,et que je n'étais ni pour ni contre, !

  • Par Septentrionale - 19/08/2018 - 18:09 - Signaler un abus Un excès dissolu.

    Et une spontanéité exhibitionniste contre productive.

  • Par assougoudrel - 19/08/2018 - 19:16 - Signaler un abus Qu'ils aillent dire et écrire ça

    dans les pays musulmans Personnellement, c'est comme si ces gens n'existent pas. Je connais un homme qui a été convoqué avec son fils de 12 ans qui a traité un autre collégien de pédé. Le gamin est condamné à effectuer des TIG, quand d'autres peuvent violer, voler, brûler des policiers, vendre de la drogue etc...Les minorités sont présents et font tout pour nous les casser; dans les quartiers militaires, il y a partout des places pour handicapés sur les parking; il en faut un peu pour les "jambes d'alu" (ceux qui ont des béquilles), mais on ne va pas dire qu'il y a des handicapés dans l'Armée. Tout ça c'est de la couillonnade.

  • Par Paul Emiste - 20/08/2018 - 06:39 - Signaler un abus @cloette

    Le Fig refuse tout message contre, le mariage homo, l´adoption homo, etc .... des vendus!

  • Par Paul Emiste - 20/08/2018 - 06:42 - Signaler un abus @ Cloette :Refusé hier sur le Figaro. Atlantico merci d´exister!

    Ou la manière de dénoncer un probleme certes bien réel et inacceptable, tout en espérant pouvoir faire l´amalgame avec d´autres projets de lois dans le futur: quiconque sera contre le mariage homo et PMA GPA pour couple homo sera taxé d´homophobe et le tour est joué. Mais on a l´habitude avec ces "progressistes sociétaux, comme "vangardist".

  • Par Ganesha - 20/08/2018 - 06:53 - Signaler un abus Cloette

    Regardez les films américains qui décrivent la vie dans les états du Sud de l'Amérique dans les années 1950 : les noirs n'avaient pas le droit d'aller dans les mêmes toilettes publiques que les blancs, les restaurants refusaient de leur servir à manger. Et puis, un jour cela a changé. Tant que vous serez vivante, vous devrez accepter que le monde évolue !

  • Par Ganesha - 20/08/2018 - 07:04 - Signaler un abus Paul Emiste

    Eh, oui, les blancs et les noirs se marièrent, et cela produisit de très beaux enfants. Vous êtes un vieillard ratatiné, raciste et grincheux !

  • Par Ganesha - 20/08/2018 - 07:48 - Signaler un abus Garderie

    Atlantico remplit un ''rôle social'' : celui de garderie pour papys et mamies, ayant largement dépassé leur ''date limite de consommation'' !

  • Par tubixray - 20/08/2018 - 08:56 - Signaler un abus LGBTQI

    Rappelons que ces 6 lettres ne représentent que des perversions sexuelles (LGB) ou des dérangements psychiatriques majeurs (TQI) ....Loin de moi d'être homophobe mais il est bon de rappeler certains fondamentaux .... En voilà un autre = la reproduction des humains impose l'accouplement d'un homme et d'une femme !

  • Par Nap4 - 20/08/2018 - 09:36 - Signaler un abus Et moi et moi

    C'est étrange ce besoin irrépressible qu'ont certaines personnes de mettre en tout occasion leur derrière en avant.

  • Par Ganesha - 20/08/2018 - 09:45 - Signaler un abus Tubixray

    Vous retardez de 31 ans ! La référence en matière de psychiatrie, c'est la classification américaine du ''Diagnostic Statistic Manual''. L'homosexualité avait disparu du DSM III en 1987. Elle est légale en France depuis 1791, en Angleterre depuis 1967. La pédophilie reste toujours un problème, mais, en 2017, seuls 126 français ont été ordonnés prêtres catholiques.

  • Par l'enclume - 20/08/2018 - 11:28 - Signaler un abus Gouverné par des couilles molles

    vangog - 19/08/2018 - un article sur Causeur.fr qui va vous faire plaisir "Une jeune réfugiée yézidie, ancienne esclave de l’Etat islamique, aurait, selon Libé, « croisé son bourreau » en Allemagne. Choquée, elle a décidé de rentrer en Irak. Si l’Occident est coupable, ce n’est pas d’oppression mais de lâcheté face à ses ennemis."

  • Par MonacoPhil - 20/08/2018 - 12:34 - Signaler un abus Non c'est pas possible

    1. A lire certains commentaires, je pense que cette campagne a touché sa cible, 2. Qu'il ne faut pas inverser la situation. Etre gay, nain, arabe, juif bouddhiste, nazi ou peu importe est un droit inaliénable. Le respect de la vie, de la propriété et de la liberté d'autrui est un devoir incontournable. 3. Nazi est là pour ceux qui n'ont pas bien compris le point 2 Bonne semaine.

  • Par vangog - 20/08/2018 - 12:53 - Signaler un abus @l’enclume Cette Yezidi n’a pas seulement été choquée...

    mais menacée par celui qui l’a violee pendant plus de dix ans...l’Allemagne de Merkel est devenue une merde!

  • Par ciara - 20/08/2018 - 13:04 - Signaler un abus Il s'agit...

    Il s'agit surtout de doux dingues (doux, au fait je n'en suis pas si sur) qui veulent nous imposer une société qui n'en est plus une. Le figaro a tellement peur de ne pas être "in" qu'il censure tout ce qui n'est pas de la "bien-pensance" . Il est comme cette droite molle qui ne pense qu'à sa réélection. Quelques voix d'homos c'est bien venu.

  • Par cloette - 20/08/2018 - 13:16 - Signaler un abus Ganesha

    Mais justement Ganesha, les bébés issus d'un couple LGBT aura été fabriqué blanc aux yeux bleus après commande sur catalogue , vous vous empêtrez dans vos contradictions .

  • Par atlantique07 - 20/08/2018 - 13:51 - Signaler un abus Assez !

    Assez de toutes ces revendications pour leur sexualité...Moi je n'ai absolument rien contre les homos sauf s'ils revendiquent leur "droit à l'enfant".PMA et GPA c'est non et non même si je sais que c'est inéluctable...

  • Par Solognitude - 20/08/2018 - 15:58 - Signaler un abus peu importe le sujet,

    Ganesha mélange tout et dit n'importe quoi; c'est même à ça qu'on le reconnait!

  • Par tubixray - 20/08/2018 - 17:23 - Signaler un abus Précision suite 8h 56

    A l'attention d'un assidu lecteur de nos commentaires: Les lettres L, G et B relèvent de la perversion sexuelle au sens strict du terme au même titre que bien des pratiques connues de tous .... En revanche, les lettres T, Q et I concernent des personnes que je ne considère par sains d'esprit .... Occuper sa misérable existence à tenter d'appartenir à l'autre sexe, diantre, n'y a t'il pas cause plus noble à défendre sur la terre ?!!!

  • Par cloette - 20/08/2018 - 18:38 - Signaler un abus atlantique07

    Ces bébés PMA et GPA ne sont rien à côté de ce qui se prépare , à savoir un eugénisme décomplexé et un commerce immoral qui lui sera lié .( source Laurent Alexandre )

  • Par cloette - 20/08/2018 - 18:38 - Signaler un abus atlantique07

    Ces bébés PMA et GPA ne sont rien à côté de ce qui se prépare , à savoir un eugénisme décomplexé et un commerce immoral qui lui sera lié .( source Laurent Alexandre )

  • Par zelectron - 20/08/2018 - 20:21 - Signaler un abus paroles gauchiardes :

    le viol c'est la liberté !

  • Par Ganesha - 21/08/2018 - 07:38 - Signaler un abus Colette, p

    Vous semblez désormais avoir abandonné la question de la GPA et être obnubilée par le diagnostic prénatal. Cependant, vous n'êtes pas médecin, et vous vous informez sur des sources qui pratiquent la propagande et la désinformation, et, permettez-moi de vous dire que vous ''charriez complètement dans les bégonias'' ! Reconnu par l'Ordre des Médecins, le diagnostic prénatal fait, tout simplement partie de la médecine, dans son rôle, tel qu'il existe de l'origine des civilisations humaines : lutter contre les innombrables et épouvantables maladies issues de l'imagination malveillante et de la méchanceté lubrique de notre Créateur.

  • Par Ganesha - 21/08/2018 - 07:42 - Signaler un abus Cloette, Trisomie 21

    Depuis plusieurs décennies, le diagnostic prénatal d'un certain nombre de pathologies, telle la Trisomie 21, est possible grâce à l'échographie. Encore faut-il que le médecin qui la pratique soit une personne honnête et respectable ! Je connais personnellement le cas d'une femme qui a été victime d'un véritable crime professionnel : son gynécologue avait diagnostiqué, par échographie, qu'elle était enceinte d'un enfant trisomique. Mais, catholique et opposé à l'avortement, son médecin le lui a caché. Elle élève désormais un enfant qui est atteint d'une forme très sévère de cette malformation : adulte, il n'a jamais prononcé le moindre mot.

  • Par Ganesha - 21/08/2018 - 07:46 - Signaler un abus Cloette, Mucoviscidose

    Pour d'autres maladies gravissimes et actuellement incurables, comme la Mucoviscidose, le diagnostic prénatal nécessite un test génétique. Grce à une chercheuse française, il existe la possibilité de modifier des séquences génétiques. Mais, il faudra encore des décennies pour que cette procédure devienne une pratique courante, et l'avortement sera encore longtemps la seule option pratique. En tout cas, renseignez-vous : la courte vie des enfants atteints de Mucoviscidose (maximum 20 ans) est un véritable martyre !

  • Par Ganesha - 21/08/2018 - 07:49 - Signaler un abus Cloette, situation actuelle

    La situation actuelle de la France, en ce qui concerne le diagnostic génétique, est que le nombre de laboratoires capables de le pratiquer est très insuffisant. Nous sommes absolument incapables de faire face aux demandes les plus indispensables et les plus urgentes. Évidemment, pour les familles fortunées, il y la possibilité de recourrir, en payant le prix fort, à des laboratoires situés dans nos pays voisins.

  • Par Ganesha - 21/08/2018 - 07:58 - Signaler un abus Cloette, statut très convoité

    Si vous avez lu calmement et attentivement les textes ci-dessus, vous avez compris que le diagnostic prénatal concerne toutes les femmes enceintes, d'une façon totalement indépendante de la façon par laquelle elles ont été fécondées. Alors, s'il vous plait, de grâce, arrêtez de nous raconter des carabistouilles ! Ou alors, présentez nous des arguments qui ''tiennent la route'' ! Allez-vous reprendre le combat du pr. Lejeune, et nous affirmer : ''pour un enfant, naître avec la Mucoviscidose est une opportunité merveilleuse de pouvoir rapidement atteindre le statut très convoité de Saint et Martyre'' ?

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€