Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mercredi 31 Août 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

Calais : les images de l'agression de deux journalistes par des migrants

"Nous avons été agressés par trois réfugiés, armés de spray au poivre et d’un grand couteau", raconte la journaliste néerlandaise Maaike Engels.

Tension

Publié le
Calais : les images de l'agression de deux journalistes par des migrants

Leur caméra qui fonctionnait toujours pendant l'agression a filmé cette vidéo d'une quarantaine de secondes. Crédit Capture d'écran Youtube

Alors qu’elle réalisait un reportage dans la jungle de Calais accompagnée d'un photographe, près d'un centre d’accueil et d'un campement humanitaire, la journaliste néerlandaise Maaike Engels a récemment été victime d'une agression, dont elle a décidé de diffuser les images sur la toile.

"Nous avons été agressés par trois réfugiés, armés de spray au poivre et d’un grand couteau.

Fort heureusement, il ne s’est rien passé, et quelques migrants du camp de Calais sont venus à notre secours", raconte la journaliste qui travaillait à la réalisation d'un reportage intitulé "Calais : welcome to the jungle", avec le photographe Teun Voeten. Leur caméra qui fonctionnait toujours pendant l'agression a filmé cette vidéo d'une quarantaine de secondes.

Les images mises en ligne par la journaliste montrent le photographe molesté par trois personnes, puis poussé au sol sur une tente. Plusieurs de leurs confrères ont déjà rapporté des événements houleux avec les migrants et les forces de l'ordre, lors de reportages à Calais. Une plainte a notamment été déposée en décembre par un journaliste indépendant, qui assure avoir été victime de violences commises par des CRS, alors que ces derniers affrontaient des réfugiés. 

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par vangog - 20/01/2016 - 17:03 - Signaler un abus Welcome to Calais!

    Nous jugerons les caritativo-gauchistes et les politiciens responsable de cette nouvelle zone de non-droit, lorsque le front national aura rendu on pouvoir au peuple!

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€