Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Dimanche 21 Octobre 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

La cagnotte de soutien aux cheminots grévistes dépasse désormais les 800.000 euros

La cagnotte a été lancée le 23 mars dernier par une trentaine d’écrivains, réalisateurs ou encore universitaires.

Pactole

Publié le
La cagnotte de soutien aux cheminots grévistes dépasse désormais les 800.000 euros

Un joli pactole. Afin d'aider financièrement les cheminots en grèves contre la réforme de la SNCF lancée par l'exécutif, une "cagnotte" de soutien a été lancée à la fin du mois de mars, à l'initiative d'une trentaine de réalisateurs, d'écrivains et d'universitaires (dont Étienne Balibar, Robert Guédiguian ou encore Geneviève Brisac). Ce jeudi, la somme affichée sur la page Leetchi dédiée dépasse allégrement les 800 000€ (elle était de 833 662€ à 11h30 avec 22.917 participants).

"Les cheminots sont en première ligne dans la défense des services publics. Après la SNCF, les attaques sont programmées contre l’assurance-chômage, les retraites, le système de santé, le système éducatif" soulignent les signataires sur le site de la cagnotte.

 

"Tout l’argent déposé sur la cagnotte ira directement, sans intermédiaires, aux fédérations de cheminot" précise également Jean-Marc Salmon, chercheur en sciences sociales et à l'origine du projet. Le Figaro rappelle que ce n'est pas le seul dispositif d'aide financière mis à dispositions des cheminots.

 

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par assougoudrel - 19/04/2018 - 14:59 - Signaler un abus Il faut être con

    Ils ont montré des gens qui attendaient sur les quais, ou pris dans les bouchons et qui donnaient de l'argent. D'autres, certainement des retraités de chez eux donnaient jusqu'à 1000 euros (mille). Ils feraient mieux de cotiser entre eux, au lieu de leur donner l'argent du contribuable.

  • Par Liberdom - 19/04/2018 - 16:09 - Signaler un abus Grotesque !

    Tous ces gauchistes qui s'agitent ne prennent jamais le train, et cette cagnotte vaut ce valent les promesses de don au télé-ton.

  • Par jurgio - 19/04/2018 - 16:14 - Signaler un abus Le sadisme des syndiqués bolcheviques

    correspond logiquement au sadomasochisme des asservis républicains. On comprend l'avancement rapide de la secte islamique.

  • Par tubixray - 19/04/2018 - 19:22 - Signaler un abus Abonder la caisse de retraite

    Que cette cagnotte soit saisie et versée à la caisse de retraite de leur régime très spécial .....Bien retenir le nom des 30 enfoirés qui soutiennent ces nantis.

  • Par vangog - 19/04/2018 - 20:52 - Signaler un abus Et les 262 milliards pris en charge par les con-tribuables...

    français?....pour que les cheminots puissent continuer à partir en retraite à 52 ans...ça compte pour du beurre?...

  • Par crobard007 - 20/04/2018 - 11:39 - Signaler un abus Pas mal

    Ainsi nos grévistes soucieux de leurs concitoyens pourront indemniser les clients de la SNCF impactés par leur décision, occasionnant soucis professionnels, familiaux et financiers. Oh, je suis désolé, je viens de faire un rêve éveillé, parce qu’en fait, les gens qui les font vivre (clients et/ou contribuables), ils s'en moquent, la SNCF n'existe que par et pour ses syndiqués, le transport de personnes et de marchandises importe peu. Nous sommes en pleine préhistoire.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€