Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Jeudi 21 Septembre 2017 | Créer un compte | Connexion
Extra

Une cache d'armes découverte en Seine-Saint-Denis

Un lance-roquettes antichar, des explosifs et de la résine de cannabis ont notamment été saisis.

Douce France

Publié le
Une cache d'armes découverte en Seine-Saint-Denis

Deux hommes ont été mis en examen, samedi soir à Paris, après la saisie d’armes, d’argent liquide et de stupéfiants dans un local à vélo d’une cité de Saint-Denis, révèle le Parisien ce dimanche.

Les suspects, âgés de 30 et 40 ans, sont déjà connu pour des faits de recel de vol, de trafic de stupéfiants et de trafic d'armes et sont soupçonnés d'alimenter les "nouveaux braqueurs des quartiers sensibles de la région parienne", précise le journal.

L'enquête a débuté en début de mois, lorsque les enquêteurs de l'Office central de lutte contre le crime organisé (O.C.L.C.O.) ont receuillé un renseignement sur un ou des malfaiteurs susceptibles de vendre des armes dans la cité Jacques-Duclos à Saint-Denis (Seine-Saint-Denis), notoirement connue pour être un haut lieu du trafic de cannabis, du crack et de l’héroïne.

Après plusieurs semaines de surveillance et de filature, les enquêteurs ont interpellé les deux malfaiteurs jeudi matin. C'est lors d'une perquisition dans un local à vélo qu'ils ont découvert "un lance-roquettes antichar de marque américaine, trois pains de tolite, un explosif d’une grande puissance, des munitions de calibre 12 et 9 mm et deux fusils à pompe aux crosses et canons sciés. Ils ont également mis la main sur 40 kg de résine de cannabis, 10.000 €, et du matériel de police : gyrophares, gilets pare-balles etc...", rapporte le journal. 

Le principal suspect a reconnu les faits mais refuse de livrer les noms de ses fournisseurs et clients.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par assougoudrel - 20/08/2017 - 17:07 - Signaler un abus Pain de tolite???!!!

    Le tolite est appelé aussi TNT (trinitrotoluène) est formé de cristaux compactés. On dit un pétard de tolite, de TNT. Quand l'explosif est malléable comme le Plastic, on dit un pain. Quand au lance roquette anti-char (LRAC), cela devient grave et le journaliste nous annonce ça comme si c'était un fusil à bouchon. Une roquette perce 30 cm de blindage (peut-être plus actuellement) et 90 cm de béton armé et quand il pénètre dans un char (l'impact est un petit trou d'un centimètre) et il se dégage une chaleur de 3000 degrés environ. Imaginez ça dans un immeuble. Qu'est-ce qui nous attend?

  • Par arcole 34 - 20/08/2017 - 18:08 - Signaler un abus @ assougoudrel - 20/08/2017 - 17:07

    Bonjour et respects mon Centurion, je retrouve chez vous ce professionnalisme et cette pédagogie qui nous permets de nous faire une idée de l'effet des armes que vous venez de citer. Mais dans la banalisation de la violence dans la société, les compatriotes pourraient trouver normal que ces armes soient en circulation dans notre cher et vieux pays. Simplement depuis l'effondrement de l'URSS et surtout le fait que le grand banditisme se soit emparé du trafic international d'armes, nous en voyons régulièrement les effets sur nos jeunes qui s'entretuent avec des armes à grandes capacités de tir pour du shit. Et je n'ose pas imaginer un LRAC entre les mains de terroristes déjà avec les kalchnikovs les dealers s'en donnent à cœur joie. Alors le reste autant ne pas l'imaginer du fait que nous sommes dans l'émotionnel et l'irrationnel quoique à la vue des récents attentats, une voiture voire des couteaux , marteaux font florès. Personnellement à l'école de Coëtquidan j'ai tiré au LRC de 89 mm sans boucliers sur une carcasse d'un vieux AMX 30, et vous avez raison c'est impressionnant, mais aussi à la AA52 , FLG 49/56 etc. Je suis heureux que vous alliez bien mais aussi de vous lire. CDLT.

  • Par assougoudrel - 20/08/2017 - 18:27 - Signaler un abus @arcole34

    Bonjour, Mon Ami. Mon cœur est joyeux de vous lire. Cette époque est bien triste et nos dirigeants sont vraiment irresponsables. J'ai eu l'occasion de tirer au 73 mm que l'on appelait le "tuyau de poêle" avec bouclier et j'ai vu des chargeurs qui s'étaient mal protégés avoir des "taches de rousseurs" avec la poudre brûlée du propulseur. Pour le 89 mm c'était un grand changement. A Coëtquidan, je me souviens qu'on cherchait le dard du métal en fusion provoqué par la charge creuse. J'avais un qui ressemblait à la jambe et la cuisse d'une femme (de la longueur d'un doigt). Cela ne nous rajeunit pas. Mais j'ai bien peur que ces terroristes ne passent à la vitesse supérieure et que nos dirigeants ne soient résignés et ne continuent à nier la réalité. Très cordialement.

  • Par clint - 20/08/2017 - 21:18 - Signaler un abus @assougoudrel : ah Coët, un vieux souvenir !

    Je n'avais jamais rencontré des gens aussi aimables, accueillants et gentils que les bretons. On n'hésitait pas à demander de pouvoir coucher dans leur grange et le matin nos "hôtes" nous offraient un bon petit déjeuner, et très souvent le soir ils nous donnaient à manger, et Dieu sait qu'ils en voyaient des militaires ! (dans le midi on s'était fait envoyer les chiens pour dégager !!)

  • Par assougoudrel - 20/08/2017 - 21:56 - Signaler un abus @clint

    Dans les années 70, nous marchions beaucoup et nous avons sillonné la Bretagne en long et en large et nous débordions aussi en Normandie. Nous dormions dans les fermes ou à coté. Nous avions toujours à manger et à boire. Par contre, près du Camp de Caylus, alors qu'il faisait très chaud, on nous a refusé l'eau d'un puits pour nos gourdes et pour nos gosiers. Dans le Midi, certains sont "spéciaux". Le breton est assez froids de l'extérieur, mais son cœur est chaud.

  • Par vangog - 20/08/2017 - 23:31 - Signaler un abus @assougoudrel et @clint merci pour les Bretons!

    Je suis certain qu'ils apprécient vos écrits, chauds comme du Pierre-Jakez Hélias...

  • Par AUSTRAL98 - 21/08/2017 - 02:50 - Signaler un abus Démission de l'état français

    Les drogues sont des armes et le trafic de stupéfiants génèrent des revenus réinvestis dans les projets de conquête, musulmane en particulier. Ce n'est certainement pas nos gouvernants qui peuvent le méconnaître, la France et la Grande Bretagne ont également utilisé cette arme contre la Chine au début du XXième siècle. Ces produits ne sont pas uniquement dangereux pour la santé du consommateur mais également pour l'ensemble d'une société, l'addiction crée une dépendance utilisable par les revendeurs ( recherche d'information, etc..). Les trafiquants devraient être poursuivis pour trois chefs d'inculpation, 1- Atteinte à la législation des produits. 2-Esclavagisme 3- Atteinte à la sécurité de l'état. Peine encourue perpétuité incompressible. Vous voulez freiner le trafic de cannabis? Interdiction d'importer des produits des pays qui autorisent la culture du cannabis, bref plus aucun produit marocain importé jusqu'à ce que l'état marocain lutte réellement. Pour les consommateurs, dépistage obligatoire dans les administrations, dans le secteur public, dépistage avec licenciement pour faute lourde si deuxième dépistage positif etc....

  • Par MIMINE 95 - 21/08/2017 - 10:07 - Signaler un abus UNIQUEMENT LIE AU TRAFIC DE STUPEFIANT,

    En êtes vous si sûr ????

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€