Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Lundi 25 Septembre 2017 | Créer un compte | Connexion
Extra

"Cabinet noir" : plusieurs fillonistes sollicitent le parquet financier et le procureur de la République

Selon le Figaro, plusieurs élus souhaitent l'ouverture d'une enquête après les révélations du livre "Place Beauvau."

Action

Publié le
"Cabinet noir" : plusieurs fillonistes sollicitent le parquet financier et le procureur de la République

C'était inespéré pour le camp Fillon. Profitant de la sortie du livre "Place Beauvau", plusieurs élus fillonistes ont réclamé l'ouverture d'une enquête, dans un courrier adressé à Eliane Houlette, cheffe du Parquet national financier et à François Molins, procureur de Paris. Selon le Figaro, on trouve parmi les signataires de cette lettre Philippe Bas, président de la commission des lois du Sénat, Bruno Retailleau, président du groupe LR au Sénat, Christian Jacob, président du groupe LR à l'Assemblée nationale, Valérie Pécresse, présidente de la Région Ile de France, Nathalie Kosciusko-Morizet, présidente du groupe d'opposition LR au Conseil de Paris et Luc Chatel, ancien ministre de l'Éducation nationale et porte-parole du candidat. 

>>>> À lire aussi : Derrière les questions de François Fillon sur l'existence d'un cabinet noir, ces nombreux organismes et officines français qui n'hésitent pas à impacter le cours normal de la politique

Ils ont épluché le livre pour lister les griefs faits à l'exécutif.

"Une version électronique de ce livre nous a été communiquée et sa lecture révèle la commission d'un certain nombre de faits d'une particulière gravité​​​​​​ qui seraient susceptibles de revêtir différentes qualifications pénales", écrivent-ils, en listant une impressionnante succession d'accusations dont association de malfaiteurs, corruption, corruption des autorités judiciaires, trafic d'influence, atteinte à la vie privée, atteinte au secret des correspondances, abus d'autorité… Le parquet ne s'est pas encore prononcé.

Si les journalistes et auteurs du livre réfutent l'existence d'un "cabinet noir", ils accusent François Hollande d'avoir "instrumentalisé la police à des fins politiques." De son côté, le magazine l'Obs a vivement critiqué l'ouvrage, qui remet en cause une de ses enquêtes.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par clint - 27/03/2017 - 11:08 - Signaler un abus Me remettre le couteau dans la plaie !

    Aurait il peur de son programme pour qu'il fasse tout pour détourner la campagne ? Et pour ceux qui comme moi sont prêts à voter pour lui, en se "bouchant le nez" et en mettant de côté ses valeurs profondes, c'est nous remettre le couteau dans la plaie ! Je ne sais pas si ça pourra tenir un mois

  • Par horus35 - 27/03/2017 - 11:21 - Signaler un abus @clint !

    Ne vous bouchez plus le nez mon cher ! Je vous invite a une bonne partie de peche a la truite dans une magnifique riviere Bretonne ! Vous verrez ce jour la vous retrouverez foi dans la simplicité des choses de la vie ! Et vous oublierez tout le reste !

  • Par JG - 27/03/2017 - 12:00 - Signaler un abus @clint et horus35

    Et vous ferez élire Macron, un mondialiste libéral-libertaire, islamo-gauchiste, un clone de Hollande en pire. Vous voulez vraiment 5 ans de plus de ce que nous venons de connaître ?

  • Par clint - 27/03/2017 - 12:24 - Signaler un abus @JG : je ferai tout pour empêcher l'arrivée de Le Pen !

    Même, bien sûr de voter Hamon, qui est européen !

  • Par KOUTOUBIA56 - 27/03/2017 - 12:59 - Signaler un abus bien vu, le locataire de l

    bien vu, le locataire de l'elysée est un magouilleur ,qui n'a rien a foutre et qui passe son temps a faire le flic et a semer des peaux de banane pour tuer fillon; Quand on entend hier sur bf macron ce trou du cul de neuman face a brunet (qui a lui au moins un peu de jujeotte et de bonne foi) nier qu'hollande surveille et flique tous ses opposants on se dit qu'ne nmatière d'info on est vraiment dans une republique bananière.

  • Par Orchidee31 - 27/03/2017 - 13:03 - Signaler un abus Ah bon Clint

    On avait cru comprendre que vous souteniez Macron ? A la bonne heure Votre réflexion est la bienvenue...

  • Par ocean5 - 27/03/2017 - 13:17 - Signaler un abus Blague !!!

    Demander une enquête au PNF qui fait partie du cabinet noir, elle est pas belle celle là !!!

  • Par ikaris - 27/03/2017 - 13:36 - Signaler un abus Ne pas lacher Hollande !

    Il faut poursuivre sur cet angle ! Hollande restera dans l'histoire comme le grand instrumentalisateur de le justice et de la police .... indigne d'une démocratie. Même si le livre en soit ne prouve rien il faut ouvrir une commission d'enquête parlementaire et forcer le prochain président à déclassifier des archives. Hollande veut installer Micron pour devenir responsable d'un machin international ... il faut faire échouer ce plan.

  • Par GRAR - 27/03/2017 - 13:57 - Signaler un abus @ ocean5

    D'accord ! page 22 du livre "Bienvenue Place Beauvau", sous l'intertitre "Un cabinet noir anti Sarkozy?, les auteurs écrivent : " ...cabinet noir n'est pas possible d'en apporter la preuve formelle. Comme il n'est pas possible de prouver le contraire ! Mais l'addition d'indices troubles et de témoignages étonnantes interroge. Plusieurs observateurs bien placés dans l'appareil policier nous ont ainsi décrit par le menu l'existence d'une structure clandestine, aux ramifications complexes, et dont le rayon d'action ne serait pas cantonné au seul renseignement territorial. (...) Pour orchestrer les affaires judiciaires il existe une mécanique complexe aussi efficace que redoutable. Hollande a su en tirer profit »…

  • Par Ganesha - 27/03/2017 - 14:06 - Signaler un abus Grivèlerie d'auberge

    François Fillon invite des journalistes au restaurant. Mais à la fin du repas, il prend la fuite avec son assistante, et les laisse payer l'addition ! http://www.closermag.fr/article/quand-francois-fillon-a-fait-un-resto-basket-aux-frais-des-journalistes-710842

  • Par Salgado - 27/03/2017 - 16:20 - Signaler un abus Jouyet-Fillon.

    Lorsqu'on parle de ce fameux dejeuner où Fillon aurai demande à Jouyet d'accelerer les procedures contre Sarko,on omet de dire qu'il y avait un temoin qui nie ces allegations.D'ailleurs l'Elysée se garde bien d'en parler.Mème si la "justice" n'a pas donné suite à la plainte de Fillon.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€