Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mardi 25 Septembre 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Bruno Le Roux, Daniel Cohn-Bendit et BHL interdits de séjour en Russie

Quatre français figurent sur la liste de 89 personnalités interdites de séjour en Russie, émise vendredi par les autorités russes en réaction aux sanctions de l'Union européenne.

Blacklist

Publié le
Bruno Le Roux, Daniel Cohn-Bendit et BHL interdits de séjour en Russie

Daniel Cohn-Bendit fait partie d'une liste de 89 personnalités interdites de séjour en Russie.

"La Russie a remis hier [jeudi, ndlr] à plusieurs ambassades européennes une liste de personnes qui ne peuvent plus entrer sur le territoire russe", a annoncé vendredi le Premier ministre néerlandais Mark Rutte lors d'une conférence de presse. Cette liste de 89 personnes a été émise en riposte aux sanctions décrétées par l'UE envers la Russie.

Elle compte quatre Français : l'intellectuel Bernard-Henri Lévy, le président du Comité économique et social européen Henry Malosse, le président du groupe Socialiste à l'Assemblée nationale Bruno Le Roux et l'ancien eurodéputé Daniel Cohn-Bendit.

"Je trouve ça très drôle (...).

Ça correspond au régime poutinesque, ça aurait été vraiment triste que Poutine me considère comme son ami", a réagit Daniel Cohn-Bendit à Reuters.

Bernard Henri-Lévy a pour sa part déclaré au Figaro trouver "cette histoire hautement significative. L'Europe sanctionne les hiérarques de Poutine, militairement et politiquement responsables d'une guerre d'agression contre l'Ukraine, qui fait des milliers de morts. Poutine répond en sanctionnant des démocrates, ennemis de cette guerre terrible, amis du peuple russe et de ses libertés. (...) J'y vois aussi une sorte de fuite en avant d'un régime perdu par son propre autoritarisme. Et puis, aussi, une forme de punition collective infligée aux Russes eux-mêmes, désormais privés de contact avec des femmes et des hommes dont le seul point commun est de s'être battus, toute leur vie, pour la démocratie en Russie".

La liste complète a été divulguée par Libération. Elle est consultable ici.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par vangog - 31/05/2015 - 14:35 - Signaler un abus Alors...on va être obligés de garder ces nases en France, à vie?

    Salauds de russes, va!...

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€