Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mercredi 15 Août 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Brune Poirson veut la fin du plastique superflu

La secrétaire d'Etat encourage les initiatives industrielles et citoyennes pour limiter l'usage du plastique et promouvoir son recyclement.

Plastic Attack

Publié le
Brune Poirson veut la fin du plastique superflu

 Crédit GERARD JULIEN / AFP

La secrétaire d'Etat à la Transition écologique et solidaire Brune Poirson s'est exprimé dans le Figaro pour défendre le plan de lutte contre le plastique du gouvernement. Elle a appellé de ses voeux à une "transformation de l'économie française", considérant qu'il fallait qu'elle mute en une économie plus "circulaire". Cela passe selon elle par une suppression des usages "superflus ou substituables" du plastique. Ainsi des "pailles, gobelets ou assiettes" en plastique qui devraient disparaitre de la vente prochainement. 

La secrétaire d'Etat prévoit aussi des mesures sur le "suremballage", menées de front avec des mesures de nettoyage et protection pour limiter au maximum les dégats qui concernent les océans.

La ministre a maintenu l'objectif de "100% des plastiques recyclés en 2025é, engagement par ailleurs présidentiel. Elle a rappelé qu'il y avait urgence de repenser la gestion de nos déchets plastiques, surtout depuis que la Chine commence à refuser certains déchets européens. Plus étonnant, la ministre a affirmé soutenir les "plastic attacks", mouvements initiés par des militants qui enlèvent les emballages plastiques de produits dans les magasins une fois passés à la caisse.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par J'accuse - 12/08/2018 - 15:15 - Signaler un abus Recy... comment ?

    Recyclage je connais,mais pas recyclement.

  • Par Vincennes - 13/08/2018 - 00:07 - Signaler un abus PRUNE POIRSON !!!!! une tête à claques de plus

    dans ce Gouvernement. Pas à dire, il sait les choisir le petit Hercule

  • Par john mac lane - 13/08/2018 - 13:17 - Signaler un abus Toutes les excuses sont bonnes pour taxer...

    En juin j'ai lu un article d'un mag anglais qui disait que les pays d’Europe aller taxer le plastique pour financer les pertes du Brexit. https://capx.co/the-eus-brexit-tax-power-grab/ Ils ne se sont pas trompé! En juillet on envoie un ministre quelconque faire une déclaration dans un journal pour amorcer la pompe a fric, on fait inviter des ONG subventionnées devant tous les journaux à bobos qui vont faire un barrouff pour justifier les taxes et zou! Taxes taxes taxes!!! Comme si des taxes finançaient autre chose que l'état. Même subventionné et taxé et sur taxé, les industriels des bouteilles plastiques préféreront du pétrole pur qu'une bouillie de plastiques recyclé en chine qui ont fait le tour du monde en croisière supertanker avec l'argent des taxes...

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€