Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mardi 27 Juin 2017 | Créer un compte | Connexion
Extra

Brexit : Standard and Poor's dégrade la note de l'Union européenne

"Nous avons réévalué notre analyse sur la cohésion au sein de l'UE, que nous considérons aujourd'hui comme un facteur neutre plutôt que positif" a expliqué l'agence de notation.

Un de chute

Publié le
Brexit : Standard and Poor's dégrade la note de l'Union européenne

Le Brexit continue de faire des dégâts. Une semaine après que le Royaume-Uni ait décidé de quitter le navire européen, l'agence de notation Standard and Poor's a dégradé jeudi d'un cran la note de la dette long terme de l'Union européenne. S&P a rétrogradé d’un cran, de AA+ à AA, avec une perspective stable. En résumé, l'agence justifie sa décision par les incertitudes entourant l’Union après le vote britannique mais estime qu'une dégradation supplémentaire ne sera pas nécessaire à moyen terme.

Dans un communiqué, Standard and Poor's explique que "après la décision des électeurs britanniques de quitter l'UE suite au référendum du 23 juin, nous avons réévalué notre analyse sur la cohésion au sein de l'UE, que nous considérons aujourd'hui comme un facteur neutre plutôt que positif dans la notation" de cet ensemble. Avant de poursuivre : "Nous pensons que dorénavant, les prévisions de revenus, la planification à long terme et les ajustements des principaux mécanismes d’amortissement financier de l’UE seront sujets à une incertitude accrue."

Les notes délivrées par les agences de notation dictent les conditions auxquelles les pays ou les entreprises peuvent s’endetter sur les marchés financiers. Mécaniquement, plus la note est basse, plus les taux d’intérêt exigés par les créanciers sont élevés.

A LIRE AUSSI : Brexit : l'agence Standard & Poor's enlève au Royaume-Uni son "AAA"

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par cloette - 01/07/2016 - 08:10 - Signaler un abus "L'Europe avant d'être une

    "L'Europe avant d'être une alliance militaire ou une entitè économique doit être une communauté culturelle dans le sens le plus élevé du terme" Robert Schuman

  • Par J'accuse - 01/07/2016 - 09:52 - Signaler un abus La plus grande incertitude est en France

    On s'étonne que pour la France, alors que l'incertitude y est considérable (même la Cour des comptes le dit) avec un président qui multiplie les dépenses et change sans cesse les règles fiscales pour des raisons électoralistes, .les agences ne disent rien.

  • Par Vincennes - 01/07/2016 - 11:06 - Signaler un abus AMUSANT de constater qu'AUCUNE agence de notation

    n'ait pensé à baisser celle de la FRANCE, alors qu'HOLLANDE n'a entrepris aucune réforme de structure !!! Sont elles "aux ordres" comme certains instituts de sondages ??

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€