Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mardi 17 Octobre 2017 | Créer un compte | Connexion
Extra

Brexit : le Royaume-Uni devrait avoir la croissance la plus forte du G7

Le secteur des services porte l'activité outre-Manche.

Steady as she goes

Publié le
Brexit : le Royaume-Uni devrait avoir la croissance la plus forte du G7

Les derniers chiffres de l'économie britannique sont bons. Selon le dernier indice PMI Markit/CIPS, le secteur des services continue à afficher une bonne croissance, la plus forte depuis janvier, et la croissance de l'emploi la plus forte depuis avril. Avec ces derniers chiffres, l'économie britannique devrait enregistrer 0,5% de croissance au dernier trimestre 2016, plus que prévu, pour une croissance de 2,1% pour l'année selon le consensus des économistes. L'indice PMI est fondé sur un sondage des directeurs d'achats des entreprises et permet donc de suivre de près le pouls de l'activité des entreprises. 

"Le rythme de la croissance économique reste robuste et résilient au quatrième trimestre, malgré l'incertitude causée par le Brexit", a déclaré Chris Williamson, Chief Business Economis de IHS Markit, l'entreprise qui publie l'indice PMI. 

La récession que certains observateurs, y compris Mark Carney, gouverneur de la Banque d'Angleterre, avaient prévu en cas de victoire du Brexit au référendum, ne semble donc pas être au rendez-vous. 

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Deudeuche - 06/12/2016 - 16:51 - Signaler un abus Rire jaune

    no comment!

  • Par J'accuse - 06/12/2016 - 16:57 - Signaler un abus Vive la liberté !

    Ce n'est pas "malgré le Brexit", mais grâce à lui. Si les dirigeants européens ne sont pas trop bornés, ils laisseront le R-U accéder au marché unique; sinon ils seront responsables du ralentissement de la croissance de tous les pays. Mais peut-être est-ce ce qu'ils veulent, pour punir les Anglais et dissuader les autres peuples de les imiter...

  • Par assougoudrel - 06/12/2016 - 17:20 - Signaler un abus Encore le conditionnel

    Devrait

  • Par Fondation pour l'innovation politique - 08/12/2016 - 11:21 - Signaler un abus Brexit ou l'Europe du désengagement

    Promesse d'une Europe à la carte ou d'un sauvetage national, le Brexit pourrait sonner le glas de l'UE. Pour mieux comprendre les enjeux de ce vote lisez l'article "Brexit ou l’Europe du désengagement" sur Trop Libre ( http://www.trop-libre.fr/?p=20454 )

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€