Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Lundi 05 Décembre 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

Brésil : une écoute téléphonique embarrassante pour Lula et Dilma Rousseff suscite l’indignation

L'enregistrement pourrait confirmer que l’actuelle présidente brésilienne a nommé son prédécesseur au gouvernement pour lui éviter la prison.

Parfum de scandale

Publié le
Brésil : une écoute téléphonique embarrassante pour Lula et Dilma Rousseff suscite l’indignation

La polémique enfle, enfle…Des milliers de Brésiliens ont manifesté mercredi soir devant la présidence à Brasilia et à Sao Paulo. A l’Assemblée, où les députés de l'opposition ont crié le poing levé "Démission ! Démission !" Les raisons de la colère ? La publication d'une écoute judiciaire d'une conversation très embarrassante entre la présidente Dilma Rousseff et l'ancien président Lula, nommé quelques heures plus tôt au gouvernement. 

Dans cet enregistrement effectué dans la matinée par la police judiciaire, la présidente appelle Lula sur son téléphone, ce dernier étant sur écoute. Dilma Rousseff explique à son ex-mentor qu'elle va lui faire parvenir son "décret officiel" de nomination. "Ne t’en sers qu’en cas de nécessité" lui souffle-t-elle. Ce conseil été largement interprété comme la confirmation que l'un des objectifs de la nomination de Lula au gouvernement était bien de le protéger contre un éventuel placement en détention imminent dans le cadre du scandale de corruption Petrobras (une entreprise pétrolière contrôlée par l'Etat).

Le juge fédéral Sergio Moro avait fait interpeller brièvement Lula le 4 mars à son domicile, pour un interrogatoire concernant des soupçons de "corruption" et de "blanchiment d’argent". Dans d’autres écoutes téléphoniques, l’ancien homme fort du Brésil dit s’attendre à une opération de la police lundi prochain à son domicile de Sao Paulo. Mais une fois ministre, ce dernier bénéficie d’un statut privilégié et ne peut plus pénalement répondre de ses actes que devant le Tribunal supérieur fédéral.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Anguerrand - 17/03/2016 - 08:34 - Signaler un abus C'est ça la gauche " morale"

    On s'en met plein les poches et l'on fait la morale. L'Amerique du sud à plein de présidents comme elle. Il faut dire que la France socialiste n'est pas en reste avec des Cahzac, DSK et cie.

  • Par attila - 17/03/2016 - 09:49 - Signaler un abus le socialisme

    ....l'avenir de l'homme !!! jusqu'où ira-t-on ???

  • Par vangog - 17/03/2016 - 14:17 - Signaler un abus La pauvre Dilma Yousseef ne savait même pas

    que Lulla était sur écoute, et elle s'est pris les pieds dans le tapis du copinage gauchiste...un peu comme Clinton-les-dents-longues s'est pris les pieds dans ses mails...incompétentes, ces deux politiciennes gauchistes sont totalement incompétentes!

  • Par kaprate - 17/03/2016 - 14:38 - Signaler un abus Incroyable...

    ... que Roussef et Lula n'aient pas imaginé pouvoir être sur écoute!Lulla était très aimé, et c'est un euphémisme, par les brésiliens parce qu'au delà des magouilles et de la corruption dont les pays émergeants, émergés, immergés et même démocratiques, ne sont pas épargnés quels que soient les dirigeants, sa politique avait permis, notamment avec l'accès au crédit, l'émergence d'une classe moyenne au Brésil et le recul très significatif de la pauvreté. Une politique assez "sécuritaire" par ailleurs a permis l'assainissement des zones de non droit qu'étaient les favelas. Mais trop miser sur les matières premières et sur le commerce avec la Chine a été fatal au développement spectaculaire du Brésil. Des erreurs de gouvernance, et justement, la multiplication des affaires et la corruption massive ont alourdi la charge...

  • Par adroitetoutemaintenant - 17/03/2016 - 20:07 - Signaler un abus Il y a longtemps

    que ces deux narco-trafiquants se remplissent les poches.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€