Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mercredi 26 Novembre 2014 | Créer un compte | Connexion
Extra

Braqueur de banque :
pas un métier rentable

Selon une étude les revenus moyens d'un braqueur anglais ne lui permettent pas d'atteindre le niveau de vie de la classe moyenne.

Le crime ne paye pas

Publié le

En ces temps de crise, certains pourraient être tentés d'enfiler une paire de collants et de sortir le vieux fusil de chasse de papy pour aller dévaliser des banques. Mauvaise idée. Primo, vous pourriez être criblé de balles. Secondo, ce n'est pas un métier qui rapporte si bien que ça. C'est ce que révèle une étude menée par trois professeurs d’économie britanniques sur les revenus des braqueurs et relayée par le Los Angeles Times. Conclusion : un braqueur de banque gagne en moyenne 12 700 livres par vol (soit environ 16 000 euros).

Le salaire moyen annuel en Angleterre étant de 26 000 livres (32 000 euros), le voleur moyen anglais ne peut vivre comme quelqu’un de la classe moyenne que pendant six mois !

Plus le braqueur réalise de casses, plus il risques de se faire arrêter, et plus la probabilité de finir en prison est grande.

Détail qui a son importance : l'étude souligne aussi qu'un tiers des vols échoue. De quoi y réfléchir à deux fois.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par ciceron - 21/06/2012 - 22:00 - Signaler un abus Ah ouais ?

    La kalachnikov est un vieux fusil de papy maintenant ? C'est tout nouveau ?

  • Par Peyo de la Mancha - 22/06/2012 - 10:54 - Signaler un abus @ciceron

    C'est vous qui le mentionnez, pas l'article. Ceci dit, vu son ancienneté, ça pourrait. Pour revenir à l'article, plutôt que des banques, mieux vaut jeter son dévolu sur des bureaux de tabac, des épiceries, etc, bref, tout commerce sans trop de transaction par carte, même si le braqueur va se retrouver avec 5 kilos de monnaie…

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€