Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Lundi 22 Septembre 2014 | Créer un compte | Connexion
Extra

Braquage d'une bijouterie à l'arme de guerre à Grenoble

Le bijoutier a été blessé à la jambe par les deux braqueurs, toujours en fuite.

File le fric

Publié le

Braquage en Isère. Deux hommes ont en effet braqué avec des armes de guerre ce vendredi matin une bijouterie dans le centre-ville de Grenoble. Le bijoutier a été blessé à la jambe, et les deux braqueurs se sont enfuit en prenant une passante en otage.

Libérée peut de temps après à une quinzaine de kilomètres de Grenoble, l'otage, qui n'a pas été blessée, s'est dite "choquée".

Les deux hommes cagoulés ont tiré plusieurs coups de feu dans la bijouterie mais aussi en direction de la police après s'être emparé d'un butin dont le montant est toujours en cours d'évaluation.

Les policiers sont toujours à la poursuite des deux hommes.

Ils ont perdu leur trace dans l'agglomération de Chambéry.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Mimi Defrance - 10/08/2012 - 15:17 - Signaler un abus armes

    C'est amusant de voir certains s'émouvoir des armes en vente libre aux USA. Quelle est la différence avec la France, sinon que des individus comme moi (lambda) ne puissent pas s'en procurer facilement. Car la canaille en achète librement et pas cher. Ce matin un jeune a reçu une rafale de mitraillette à Toulouse, et à Grenoble c'est un bijoutier frappé à l'arme lourde. Balayons devant notre porte avant de nous indigner de ce qui se passe chez nos voisins...Mr Valls et Mme Taubira vont résoudre ces problèmes sans laxisme, j'en suis sûre. Grenoble n'est-ce-pas là que N.Sarkozy avait fait un discours si contreversé par les belles âmes ? Ces belles âmes qui ne s'émeuvent pas d'ailleurs des expulsions des ROMS comme en 2010....

  • Par LeditGaga - 10/08/2012 - 15:49 - Signaler un abus Une question !

    Supposons que ce bijoutier ait eu le temps et les moyens de se défendre, et même qu'il ait réussi à "neutraliser" l'un de ces pieds nickelés, il dormirait ce soir au fond d'une cellule pleine de cafards et sentant l'urine, aussi on peut dire qu'il a eu une chance extraordinaire d'avoir été lui-même neutralisé par les gentils voyous, les nuits sont tout de même plus agréables en milieu hospitalier !

  • Par slavkov - 10/08/2012 - 16:31 - Signaler un abus déjà vu

    ... on dirait que ce sont les voyous eux même qui ont élaboré les lois ...

  • Par Ravidelacreche - 10/08/2012 - 17:39 - Signaler un abus Ils ont perdu leur trace

    Oui mais ils ont le dangereux commerçant sous la main !

  • Par HdT - 10/08/2012 - 19:58 - Signaler un abus Face aux primaires soyons binaires

    La solution existe: une voiture blindée légère, une pièce de 20mm et une autre de 12,7, pas de mise en examen pour les policiers faisant ce qu'ils ont à faire, condamnation pour ceux qui ne le feraient pas. Oui, mais, c'est tout le contraire et même le désordre car l'actuelle situation c'est policier régulièrement mis en examen, armement désuet, et délinquance comme grand banditisme applaudis par les premiers à grogner quand la météo n'est pas bonne, surtout quand c'est juste sur leur museau. Autre solution: que les citoyens couvrent la police, et pratiquent le cercueil de béton pour ceux qui jouent avec les alumettes et brûlent les autres sauf eux. On y viendra... on y arrive même doucement. Cette pensée se partage toujours plus et les pas content auront le choix de ne pas et ne plus se tromper de camp.

  • Par LeditGaga - 10/08/2012 - 20:21 - Signaler un abus @ravidelacrêche

    Nous sommes d'accord et ce dangereux vendeur de cailloux n'a que ce qu'il mérite ! Les pandorres vont pouvoir le passer à tabac et, en tout état de cause, un spécialiste des bijoux de famille ne peut pas être complètement net !

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

En savoir plus
Je m'abonne
à partir de 4,90€