Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Samedi 01 Novembre 2014 | Créer un compte | Connexion
Extra

Bottes de paille et Internet

Sécheresse, manque de fourrage, les éleveurs n'ont plus de réserve pour nourrir leur bêtes. Certains producteurs de céréales l'ont bien compris et mettent en vente sur le net leur bottes de paille.

Aux champs

Publié le

C'est donc à travers des petites annonces sur des sites de vente en ligne que l'on peut aujourd'hui acheter des ballots de paille. Phénomène totalement inédit, certains céréaliers n’hésitent pas à afficher des prix beaucoup trop élevé. Jusqu'à 240€ la tonne de paille alors que le prix moyen pour cette quantité est habituellement situé autour de 100€ (pour de la paille pressé).

 

Le monde agricole n'est pas habitué à ce genre de vente en ligne. Cela concerne normalement le matériel d'occasion.

Internet est aussi un lieu ou l'on échange. Et le troc fait son apparition sur la toile. Certains éleveurs proposent du fumier contre de la paille. Mais les contraintes techniques font vite leur apparition.

Il est plus compliqué d'envoyer 10 tonnes de paille par la Poste qu'un baladeur numérique.

 

 

 

 

 

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par porticcio - 10/06/2011 - 20:17 - Signaler un abus Il y aurait de quoi devenir fou pour notre génial Alain Rey !

    Si maintenant "mis sur la paille" signifie "assis sur un tas d’or", où allons-nous ?

  • Par mbo22 - 10/06/2011 - 20:28 - Signaler un abus A ce prix là c'est pas de la paille

    mais de l'herbe! bien sûr c'est du brut qu'il faut affiner un peu mais roulée avec une blonde c'est fameux. Tiens c'est même pêcher que de donner ça aux bêtes.

  • Par Varois - 11/06/2011 - 18:38 - Signaler un abus Scandaleux

    Quelle honte !! Les riches céréaliers veulent enfoncer encore un peu plus les éleveurs et profiter de la sècheresse pour s'enrichir encore plus !! Ce sont déjà ceux qui touchent le plus de subventions de l'Europe !! Le fisc devrait se pencher sur ces ventes et éplucher leurs comptes !! Elle est belle la solidarité paysanne !! Pitoyable !!

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

En savoir plus
Je m'abonne
à partir de 4,90€