Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mardi 13 Novembre 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

A Bordeaux, Marine Le Pen charge les médias

La présidente du Front national a donné un discours ferme contre "le système."

Viseur

Publié le
A Bordeaux, Marine Le Pen charge les médias

Il ne fallait pas manquer le début du meeting de Marine Le Pen à Bordeaux. La présidente du Front national s'est attaquée d'entrée aux médias qui "se déchaînent pour tenter de nous atteindre de leurs flèches venimeuses."

"Après ce discours, certaines chaînes - BFMTV surement - le feront commenter par un plateau d'éditorialistes dont ils savent très bien qu'ils sont des militants de longue date contre nous, contre les électeurs patriotes", a-t-elle lancé.

"Ils ne savent faire que cela dès que j'ouvre la bouche". BFMTV a d'ailleurs dû rappeler l'indépendance de ses rédactions après avoir retransmis le discours.

Mais elle s'en est évidemment prise, aussi, à ses deux principaux adversaires, Emmanuel Macron et François Fillon. "Derrière le sourire marketing ou le masque défait, c’est le plat avarié du mondialisme qu'on nous ressert avec Fillon et Macron !" a-t-elle lâché. Le premier a été comparé à un "moulin à promesses" et le second au "super chouchou des médias", constituant le "système" qu'elle a dénoncé tout le long de son meeting.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par quesako - 02/04/2017 - 19:11 - Signaler un abus C'est ce que son électorat attend : la victimisation !

    Mais ce n'est plus la seule apparemment ! Populisme quand tu nous tiens !

  • Par von straffenberg - 02/04/2017 - 19:58 - Signaler un abus Populisme

    Ce mot que l'on emploie en raillant a perdu beaucoup de son sens et pourtant on devrait l'aimer , que l'on soit de gauche ou de droite .Ecoutez le peuple ce n'est pas forcement flatter ses instincts les plus bas , ce n'est pas non plus le manipuler en créant un voulant créer un nouveau type de société bien proprette ou les libertés seront écornées (elles le sont déjà..) .Marine à évidemment raison dans ce cas précis et nombre de Français pensent comme elle , la droite s'est beaucoup trop fait damer le pion par le ps en particulier .C'est un filloniste convaincu qu'il le dit .Il est grand temps d'écouter le peuple qu'il soit en bleu de travail ou en costume .

  • Par von straffenberg - 02/04/2017 - 19:59 - Signaler un abus rectif

    il faut lire en voulant créer

  • Par raslacoiffe - 02/04/2017 - 22:05 - Signaler un abus MLP l'idiote utile du système Macron/Hollande

    Le lien ci-dessous décrit avec précision les mécanismes de la manipulation de cette élection présidentielle. https://networkpointzero.wordpress.com/2017/03/24/2017-le-coup-detat/

  • Par von straffenberg - 02/04/2017 - 22:58 - Signaler un abus @raslacoiffe

    Votre lien donne une approche très fouillé de ce coup d'état ,ce que je déplore c'est l'inertie de la droite qui a laissé faire des décennies durant le système qui a anesthésié notre pays .

  • Par Vincennes - 02/04/2017 - 23:36 - Signaler un abus "BFMTV qui rappelle l'indépendance de ses rédactions" lit on!!

    de qui se moque t'on ? c'est comme si les roquets PUJADAS./RUQUIER/StCRICQ/DOUCET/DELAHOUSSE/ROUX/TOUSSAINT/LAPIX/COHEN/LEMOINE/LESCURE/GIESBER/CHAZAL et tous les autres nous affirmaient que le Service Public est indépendant !!! qui les croiraient ? nous payons une redevance pour rétribuer grassement (voir nourrir "C à vous") tous ces journaleux "aux ordres" et copains d'Hollande comme Chazal/Lescure/Giesber . ZAPPONS ou enregistrons pour les "mordus"

  • Par Leucate - 03/04/2017 - 00:43 - Signaler un abus MLP et le FN sont hors système

    Ils se foutent donc de ce pensent d'eux les uns et les autres appartenant au système. Si Mitterrand, qui voulait diviser la droite a réussi son coup, c'est bien parce que Chirac et son RPR ont été assez cons pour marcher dans la combine. Le piège a été le Politiquement Correct socialiste auquel les tenants de la droite molle ont adhéré ou accepté de se soumettre. L'UMP et une partie de LR a suivi ce chemin qui en amène aujourd'hui certains, les chiraquiens, dans le camp de Macron, c'est à dire de Hollande. MLP s'en fiche et suit son chemin en méprisant les attaques.

  • Par cloette - 03/04/2017 - 07:19 - Signaler un abus @ras la coiffe

    Merci pour le lien passionnant .

  • Par kelenborn - 03/04/2017 - 07:40 - Signaler un abus ras la coiffe

    Merci pour le lien mais... D'une part il n'est pas très compliqué, après la bataille , d'expliquer pourquoi Napoléon a perdu à Waterloo et on pourrait monter des articles de ce type aussi bien sur la défaite de la France face au Portugal que sur le fait que Le rejeton Glucksman ait engrossé la mère Salamé. On rappellera qu'il faudrait, en bonne logique , inclure Fillon dans le complot car il a fait un max pour aider les pitoyables Hollande et ses sbires! Surtout, ce dernier paragraphe torpille le reste! "Or l’oligarchie actuelle cherche avant tout à maintenir sa position privilégiée. A cette fin, elle maintient obstinément le système de valeurs organisé autour de la croissance matérielle et de la surconsommation – un système qui accélère notre entrée dans la crise écologique. » Ah bon tout ce discours pour nous dire que le baudet Hamon, c'est l'ange Gabriel ignoré que l'on veut empêcher de nous prédire l'apocalypse! La ficelle est un peu grosse!!! Je n'ai nulle intention de voter Macron mais le scénario melenchono-hamonien fait un peu trop khmers verts! Avec Ubu à la place de Pol Pot! On a déjà donné!

  • Par cloette - 03/04/2017 - 08:34 - Signaler un abus Kelenborn

    Le "mouvement" de Macron s'appelle "en marche" et il se qualifie de progressiste c'est à dire de partisan du "progrès " . Il faut se pencher sur le sens du mot progrès . Que veut il dire exactement ? Les Nazis aussi avaient le "Progrès " pour idéal . Se dire ni de droite ni de gauche mais progressiste ça veut dire quoi ?

  • Par kelenborn - 03/04/2017 - 09:13 - Signaler un abus Cloette

    On est tout à fait d'accord et je tiens Macron pour un escroc et la tentative ultime de la classe au pouvoir de le conserver et le confisquer. Ce que je mets en cause, c'est une théorie complotiste qui expliquerait que les malheurs de Fillon on été montés diaboliquement alors qu'il est clair qu'il les a cherchés. Devant tant de mensonges, on peut même , au delà de l'honnêteté du personnage s'interroger sur sa fiabilité. Or c'est une sérénade jouée d'ailleurs par des musiciens paraplégiques qui nous est donnée sur Causeur et, à moindre degré Atlantico. Il est même à souligner que ces medias volontiers prêts à soutenir la voix du peuple manifestent un certain mépris pour celui ci en considérant qu'il est abusé et...naïf. Si la primaire de droite avait désigné quelqu'un d'autre on n'en serait pas la mais cela montre l'état de décomposition du paysage politique Quant aux progrès écolos, il n'y a que des imbéciles comme Hamon ou des escrocs comme Melenchon pour en parler! C'est retour à Neanderthal

  • Par kelenborn - 03/04/2017 - 09:48 - Signaler un abus suite sur network

    Et voila sur le même lien, un autre article qui encense Melencornichon par une certain Piga qui se dit consultant ! "Hormis le « petit peuple » qui regarde Macron comme on regarde le serpent Kaa du livre de la Jungle, ceux qui le soutiennent ne vivent qu’entre eux et s’imaginent que ce qu’ils vivent, c’est la vraie vie. Ils sont convaincus que les français soutiendront Macron massivement. Et comme ils pensent – sincèrement – que l’électeur est un crétin, ils lui injectent chaque jour une dose de macronite en espérant que la maladie sera contagieuse et surtout qu’elle libérera des parts de cerveaux disponibles pour leur nouveau messie." C'est très léniniste: le petit peuple qui a besoin d'une avant-garde éclairée et la bourgeoisie qui complote et qui mérite la sainte colère du parti! Fallait pas beaucoup d'efforts pour éventer la pièce! Ca sent le réchauffé, ça sent pas très bon et en plus c'est con!

  • Par kelenborn - 03/04/2017 - 09:52 - Signaler un abus merde de Ruquier

    Cet étron foireux a récidivé face et la diaphane diafoireuse Burggraf Je tiens Poutou en peu d'estime mais, moi j'ai le droit de le dire car je ne représente que moi. Cette morgue de ces petits cons au cortex neanderthalien est intolérable ! Ce type pue du cul et Burggraf pue de ce qui lui sert de gueule

  • Par cloette - 03/04/2017 - 10:30 - Signaler un abus Ruquier

    ça fait très très longtemps qu'il officie, du plus loin que je me souvienne il a toujours été là ... ou du moins j'en ai l'impression . Et cela fait un bon moment que je ni ne l'écoute ni ne le regarde, toujours les mêmes plaisanteries, les mêmes allusions, c'est lassant et sans intérêt .Bien entendu le valet du système !

  • Par cloette - 03/04/2017 - 10:37 - Signaler un abus Pour Fillon

    On li a tout de même envoyé un beau missile, mais la question pour moi n'est pas là . Ma question est qu'après un premier réflexe qui dit ah oui son programme est ce qu'il faut ,moins de dépenses etc .(Car en effet il y a des gaspillages dans la fonction territoriale, je les ai vu de mes propres yeux ,) ma question donc est que si certaines choses sont justes, son programme n'est que ce que veut Bruxelles, et ce que veut Bruxelles ne me plait pas, je ne crois pas à l'Europe telle qu'elle est actuellement et qui va droit dans le mur .

  • Par hermine_20 - 03/04/2017 - 11:04 - Signaler un abus @ ras la coiffe

    Merci pour ce lien. J'ai fait circuler

  • Par lafronde - 03/04/2017 - 11:26 - Signaler un abus Le "Système" dénoncé par MLP c'est le pouvoir progressiste.

    Ce pouvoir progressiste tente un coup d'Etat judiciaire. Pas besoin de cabinet noir. Les faits parlent d'eux même par la chronologie, l'innovation judiciaire, la dimension mediatique. Ce qu'en dit l'avocat Gérard Pandelon ici-même sur Atlantico dans son article titré "Et maintenant Laurent Wauquiez : accusations de détournement de fonds publics, la nouvelle hystérie à la mode." Il écrit : "les foudres judiciaires se sont abattues sur le candidat LR depuis qu'il a remporté la primaire de la droite, et jamais avant ; et ce, alors même que, si les faits prétendument reprochés à ce candidat et à son épouse avaient été réellement considérés par la sphère politique comme pénalement répréhensibles, sans doute s'en seraient-ils émus auparavant." Avant c'est avant 2007 où Fillon fut nommé Premier Ministre. Voici donc le même homme politique jamais attaqué sur sa moralité à Matigon, qui deviendrait suspect lorsque bridant l'Elysée ? Qui va croire à cette fable servie à tous les éditions TV et Radio par une Presse progressiste ? Les progressistes et les naïfs ! Les "moi je crois en la Justice de mon pays" et autres mal-comprenants. (ou cyniques ! )

  • Par l'enclume - 03/04/2017 - 11:49 - Signaler un abus La justice est équitable, et mon cul c'est du poulet ????

    En attendant, n'est-il pas surprenant que dans l'affaire Fillon/Pénéloppe, suite à la convocation de Fillon, 19 documents soient sortis immédiatement dans la presse. Pour Le Roux motus et bouche cousue.

  • Par lemillanh - 03/04/2017 - 13:27 - Signaler un abus Quant on a dit système on a tout dit...

    En fait on a rien dit on noie le poisson... Pourtant des gens ont aimé Penelope gate... Après la lecture de "PLACE BAUVAU " Le vrai scandale d’État c'est !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!Tracfingate !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! Et la similitude aces l'histoire américaine est étonnante !!

  • Par Yves-Jean - 03/04/2017 - 18:38 - Signaler un abus Marine se vautre dans le système...communautaire

    C'est tout de même fort de se prétendre antisystème, de clamer haut et fort que la France doit sortir de l'Europe, et néanmoins de continuer tranquillement à siéger au Parlement européen. Puisque le "système" européen est si horrible, qu'attend donc Marine Le Pen pour démissionner de son poste de députée européenne ? En persistant à occuper cette fonction, elle démontre de façon flagrante qu'elle ne croit pas à ce qu'elle dit. Faites ce que je dis, mais ne faites pas ce que je fais ! C'est un grand classique des élus donneurs de leçons. L'Europe est horrible, mais le salaire de députée est tout de même bien agréable, n'est-ce pas ? Elle rétorquera que si elle reste en poste, c'est pour mieux faire évoluer le système de l'intérieur. Mais dans son discours, il n'est même pas question d'évolution positive de l'Europe : il faut en sortir et revenir au franc. Alors, quelle cohérence ? Aucune. Allez, courage, Marine, il est temps de démissionner, on ne vous en tiendra pas rigueur.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€