Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Jeudi 19 Juillet 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Bonne ambiance à LREM : une député n'aurait pas le droit de parler à ses collègues

La député LREM Sonia Krimi se serait fait rabattre le caquet par ses petits camarades. Et c'est sur le cas de l'Aquarius que nos représentants se chamaillent.

Au coin !

Publié le - Mis à jour le 22 Juin 2018
Bonne ambiance à LREM : une député n'aurait pas le droit de parler à ses collègues

 Crédit PATRICK KOVARIK / AFP

Sonia Krimi, député LREM, ne serait pas en odeur de sainteté auprès de ses collègues de LREM. Le Canard Enchaîné affirme qu'elle a essayé de s'exprimer sur la question de l'accueil des migrants de l'Aquarius, mais s'est fait rabrouer sévèrement par les cadres de son parti. Très contrariée par l'inaction française, la député souhaitait certainement convaincre ses collègues de pousser à un changement de cap. 

Mais les choses ne se sont pas passées comme cela. Gilles Legendre l'aurait taclé plutôt gentiment pour commencer en lui affirmant que ce n'était pas le moment pour qu'elle prenne la parole. Comme elle insistait, Anne-Christine Lang, autre collègue s'est faite plus persuasive : "Tu la boucles ! Tu t'assois, et si tu n'es pas contente, tu n'as qu'à tweetter". On est heureux d'apprendre que Twitter sert donc officiellement de défouloir pour les députés contris de LREM. La député n'était apparemment pas convaincue, car elle est sortie et en a profiter pour s'exprimer devant les médias.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par vangog - 20/06/2018 - 17:00 - Signaler un abus Une bonne tête de garce...

    Et s’il elle retournait dans son pays d’origine, réclamer que les. gouvernements tunisiens- algérien, marocains accueillent les clandestins?....pas le courage- peut-être?....

  • Par zen-gzr-28 - 20/06/2018 - 17:49 - Signaler un abus Vive la démocratie chez LREM

    Quelle ambiance ! Donneurs de leçons, ils resteront. C'est tellement cool chez eux que certains, tels des girouettes, ont fait un demi-tour pour pouvoir profiter d'une meilleure tambouille ?

  • Par winnie - 21/06/2018 - 08:38 - Signaler un abus Que voulait donc Sonia Krimi?

    surement inflechir la politique d immigration de Macron,politique pourtant laxiste, qui ne lui plait pas, et gilles Le Gendre commence a avoir la trouille.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€