Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Jeudi 20 Septembre 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Belgique : deux policiers et un civil tués lors d'une fusillade à Liège

Le tireur a été abattu par des membres des forces de l'ordre. L'affaire est confiée au parquet fédéral, compétent en matière de terrorisme.

Alerte

Publié le
Belgique : deux policiers et un civil tués lors d'une fusillade à Liège

 Crédit JOHN THYS / AFP

Ce mardi 29 mai, vers 10 heures, une fusillade a eu lieu à Liège (Belgique), à hauteur du café des Augustins, sur le boulevard d'Avroy, selon la RTBF. Un homme a tué par balles deux policiers. Il s'est ensuite retranché dans un lycée proche, où il a pris une femme de ménage en otage. Vers 11 heures, le tireur a été abattu par les forces de l'ordre, a déclaré la porte-parole du parquet, Catherine Collignon. Un civil a également été tuée et deux autres policiers ont été blessés, a indiqué la police de Liège sur son compte Facebook, assurant par la même occasion que tous les enfants étaient en sécurité.

 

Les circonstances des tirs sont encore "floues" tout comme les motivations de l'assaillant, a expliqué Catherine Collignon. En outre, elle n'a pas pu confirmer les informations de presse selon lesquelles il aurait crié "Allah Akbar". L'affaire est confiée au parquet fédéral, compétent en matière de terrorisme. 

"Nos pensées sont avec les victimes de cet acte horrible. Nous sommes en train d’établir un aperçu de ce qui c’est déroulé exactement", a déclaré sur Twitter, de son côté, le vice-Premier ministre et ministre de la Sécurité et de l'Intérieur belge, Jan Jambon. 

Le vice-Premier ministre et ministre des Affaires étrangères a également réagi sur Twitter :

La "qualification d'infraction terroriste" est retenue, annoncent les autorités belges lors d'une conférence de presse.

 

Le profil du tueur se précise 

Selon la RTBF, il s'agit de Benjamin Herman, 36 ans. Originaire de Rochefort, il était en congé pénitentiaire depuis ce lundi. Il s'est radicalisé en prison à Lantin ou il a été incarcéré, croit savoir le média. "Il était bien connu des services de police, mais pas pour radicalisme. Délinquant jugé très violent, il a été condamné, entre autres, pour trafic de drogue. Son profil psychologique était considéré comme "instable". Il n'avait plus de contact avec sa famille. Il s'était marginalisé", écrit la RTBF. 
 
Le bourgmestre de Liège, Willy Demeyer, et la zone de police de la ville ont donné une conférence de presse depuis l'hôtel de police. "Un individu porteur d'une arme blanche a pris en filature deux policières et les a agressées par l'arrière pour ensuite leur voler leurs armes et a fait feu sur un jeune homme qui était à bord de sa voiture. Il a pris en otage une femme qui travaille dans le lycée Leonnie Dewaha. Il a fait une sortie en blessant des policiers aux jambes avant d'être abattu", a rappelé les faits le procureur. 
 
Willy Demeyer a annoncé de son côté que les drapeaux seront mis en berne sur l'hotel de ville et les bâtiments communaux. Une minute de silencedevrait avoir lieu. Un carnet de condoléances sera également mis à disposition. 
 

Plus d'informations et de précisions à venir

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par vangog - 29/05/2018 - 13:01 - Signaler un abus La guerre civile éclate en UE laxiste!

    Nous sommes gouvernés par des sans-couilles. Dehors les collabos!...à propos...savez-vous que l’apparent héros cousu de fils blancs, à peine devenu français, #MamadouGassama s'affiche avec les racistes de la ligue de défense noire africaine? L'image du héros s' effrite déjà...

  • Par assougoudrel - 29/05/2018 - 14:04 - Signaler un abus @Vangog

    Ils ont oublié de dire que le terroriste est un taulard en permission. ....https://www.rtl.be/info/regions/liege/un-homme-tire-sur-deux-policiers-et-prend-une-femme-en-otage-a-liege-1026155.aspx

  • Par vangog - 29/05/2018 - 15:15 - Signaler un abus @assougoudrel les journaleux n’osent plus rien dire ni écrire...

    de peur de perdre leurs juteuses subventions...vous imaginez! Si le tueur de flics était un clandestin?...mais ouf pour ces suaires, non!...les mondialistes gauchistes et anti-démocratiques affichent, en Italie et ici aussi, leur dérive sectaire et dictatoriale...

  • Par adroitetoutemaintenant - 29/05/2018 - 16:57 - Signaler un abus Quand le sommet de l'état est occupé par un TDC

    On ne reçoit que de la merde ! NDLA : TDC = trou du cul, sommet de l’état = le saltimbanque de l’Elysée.

  • Par pandore - 29/05/2018 - 17:19 - Signaler un abus En fait, ils nous préviennent

    Allah Akbar veut dire : " ATTENTION TERRORISTE " Ils faut simplement que nous les comprenions …….

  • Par lasenorita - 29/05/2018 - 17:45 - Signaler un abus Et çà continue,encore et encore!

    Nos gaucho-islamo-collabos ont du sang sur les mains! Après avoir ''aidé'' les musulmans à tuer et à torturer des ''civils innocents'' et nos soldats, en Algérie, ils laissent entrer, tous les jours, des hordes de terroristes musulmans,dans notre pays...ces musulmans qui ont chassé TOUS les non-musulmans de leur pays natal...qui détruisent nos cimetières, qui égorgent des prêtres et des touristes non-musulmans, qui font des actes christianophobes et ne sont pas punis voir https://www.breizh-info.com/2018/05/28/96592/le-bilan-de-la-christianophobie-en-france-video...ces gauchos-islamos ne parlent QUE d'un ''clandestin'' musulman et se taisent des ''vrais'' Français qui font des actes de bravoure voir https://www.breizh-info.com/2018/05/29/96685/mamoudou-gassama-ces-citoyens-de-seconde-zone-qui-ont-sauve-des-vies-dans-lindifference-des-pouvoirs-publics-cette-annee...

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€