Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Jeudi 24 Juillet 2014 | Créer un compte | Connexion
Extra

Un bébé abandonné dans une église de Champigny-sur-Marne : les parents toujours recherchés

Un paroissien a découvert un nourrisson emmailloté dans un panier devant le presbytère d'une église du Val-de-Marne samedi.

Areuh

Publié le
Un bébé abandonné dans une église de Champigny-sur-Marne : les parents toujours recherchés

Un fidèle a découvert un nouveau-né, samedi matin, devant l'église de Champigny-sur-Marne dans le Val-de-Marne (illustration). Crédit Flickr

Un panier en osier. Voilà ce qu'a découvert un paroissien en ouvrant le portail en fer de l'église Notre-Dame-de-Coeuilly samedi matin. Rien de bien exceptionnel, sauf que... à l'intérieur du panier se trouvait une petite fille d'à peine quelques heures. Le nourrisson, qui pèse 3,4 kilos, avait encore son cordon ombilical. "J’ai vu un petit panier qui contenait une serviette de toilette et des trucs en laine. Je pensais que c’était pour le Secours catholique. Quand j’ai soulevé, j’ai cru que c’était une poupée", a raconté Frédéric Jean-Louis, âgé de 74 ans, qui s’est dit "très ému" par cette découverte.

L'homme a immédiatement enroulé le bébé dans une serviette et une écharpe, avant de l'installer près d'un radiateur. Il a ensuite appelé la police. "Une demi-heure de plus dehors et c'était trop tard", a déclaré à l'AFP un ami du paroissien qui a fait cette surprenante découverte. Les températures ont en effet avoisiné zéro degré dans la nuit de vendredi à samedi et le bébé souffre d'une légère hypothermie, mais ses jours ne sont pas en danger. L'enfant a été transféré à l'hôpital de Villeneuve-Saint-Georges (Val-de-Marne) à une dizaine de kilomètres.

Une enquête a été ouverte pour "délaissement de mineur". Elle a été confiée à la brigade de protection de la famille de la sûreté territoriale du Val-de-Marne. "On va faire le tour des hôpitaux, il faut voir s'il n'y avait pas une femme qui souhaitait accoucher", a déclaré une source judiciaire. Si la peine encourue pour ce délit est de 7 ans de prison, cette même source judiciaire a répondu que "le problème n'est pas là", la mère devant se trouver "en situation de détresse".

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Glabre et Ingambe - 10/12/2012 - 18:11 - Signaler un abus "Une demi-heure de plus dehors et c'était trop tard"

    Le bébé ne risquait rien. En effet, tout le monde sait bien que le clergé français réussit la prouesse de faire salle comble dans toutes les églises de France. Jean-Louis, 74 ans, peut en témoigner.

  • Par di Essiré - 10/12/2012 - 18:26 - Signaler un abus Une rescapé...

    ... du planning familial ? La maman avait le choix : 7 ans de prison... pour donner une chance à son enfant Avortement remboursé... Elle a fait le choix de la vie, merci pour son enfant

  • Par belou43 - 10/12/2012 - 18:27 - Signaler un abus Petite question sur l'éducation et l'épanouissement des enfants

    Un couple homosexuel marié va-t-il abandonner l'enfant tant désiré de la sorte.??? La famille "modèle" qui défile ces jours-ci dans la rue n'engendre-t-elle pas aussi ces personnes tellement anéanties pour commettre un tel acte .???

  • Par kettle - 10/12/2012 - 19:01 - Signaler un abus 7 ans de prison

    Si elle le laisse vivre. Les felicitations de la societé si elle le tue par avortement. Bizarre...

  • Par kettle - 10/12/2012 - 19:02 - Signaler un abus La Nature a tout prevu

    "Un couple homosexuel marié va-t-il abandonner l'enfant" -- Le homos ne peuvent pas se reproduire.

  • Par Yop - 11/12/2012 - 10:48 - Signaler un abus Detresse inimaginable...

    La mère de ce petit devait être dans une détresse difficile à imaginer. Ce qu'elle a fait, c'est *simplement* tenter de donner une chance à son enfant. Quel dommage que l'accouchement sous X ait si mauvaise presse. Il aurait mieux valu qu'elle y ait eu recours, ce qui lui aurait permis d'accoucher dans de bonnes conditions sanitaires, ce qui aurait permis à son bébé de ne pas courir ce risque terrible de mourir de froid, et d'avoir une chance d'avoir dans son dossier des éléments intéressants pour l'avenir, voire la possibilité de savoir à terme qui est sa première mère. Au lieu de ça, un dossier terriblement vide et une maman qui risque gros pour avoir voulu simplement que sa fille ait une vraie chance d'une vie meilleure...

  • Par Yop - 11/12/2012 - 10:48 - Signaler un abus Detresse inimaginable...

    La mère de ce petit devait être dans une détresse difficile à imaginer. Ce qu'elle a fait, c'est *simplement* tenter de donner une chance à son enfant. Quel dommage que l'accouchement sous X ait si mauvaise presse. Il aurait mieux valu qu'elle y ait eu recours, ce qui lui aurait permis d'accoucher dans de bonnes conditions sanitaires, ce qui aurait permis à son bébé de ne pas courir ce risque terrible de mourir de froid, et d'avoir une chance d'avoir dans son dossier des éléments intéressants pour l'avenir, voire la possibilité de savoir à terme qui est sa première mère. Au lieu de ça, un dossier terriblement vide et une maman qui risque gros pour avoir voulu simplement que sa fille ait une vraie chance d'une vie meilleure...

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€